La zone portuaire - quai Téphany - criée de Camaret-sur-Mer

La criée sur le quai Louis-Auguste Téphany.

Les 150 langoustiers du port de Camaret-sur-Mer des années 1930 ont toutes les peines à débarquer leurs pêches sur les quais qui longent la commune. Une zone portuaire est projetée à grand renfort de béton et d'enrochement dans le prolongement du quai Kléber pour un budget prévisionnel de 10 millions de francs.

Une fois le port dragué, les 37000m² de terre-plein sont développés de 1949 à 1955. L'inauguration du 7 août 1955 dévoile le nom choisi : le quai Téphany (Louis-Auguste), du nom du maire de Camaret de 1935-1943. Un quai de 320 m de long, 10 mètres de haut et deux digues bordent la zone où les contenus des dragages d'un volume de 62000m3 comblent le cœur de la plate-forme sur laquelle sont construits des viviers (Edouard Millet et Marée Camarétoise) très rapidement, une fabrique de glace est ajoutée en 1960 ainsi qu'une criée. Des installations qui se justifient tant la pêche de la langouste semble être intarissable. La fin des Mauritaniens plonge Camaret dans l'incertitude. Les pouvoirs publics tentent de rapprocher les Camarétois de la pêche aux poissons côtiers en rénovant la criée en 1988.

La pêche est moribonde. Une criée est ouverte à Brest en 1992. La criée de Camaret n'ouvre que deux jours par semaine, les volumes de vente des produits de la mer sont aléatoires, voire anecdotiques, la criée ferme en 1994 alors qu'elle n'est déjà plus aux normes. Progressivement la plaisance prend pied sur le quai Téphany. En 2006, l'ancien vivier Edouard Millet devenu Brest Ouest Marée est balayé par une tempête...

Pointe de Pen-Hir

Corps de garde du Gouin

Arche de Camaret

Chanoine Bossennec

Cimetière de bateau

Feux d'entrée du port

Fresque murale Sevellec Henriot

Grue à mâter d'armement

Phare du Toulinguet

Port de plaisance

Brise-lames du port Vauban

Quai Gustave Toudouze

Quai Kléber

Etang de Prat ar Pont & submersions

Quai Téphany

Quartier du Stivel

Sauvetage en mer

Slipway

Tour Vauban

Villas maisons hôtels

Chez Mémé Germaine

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth

Fontaines



A la une :

Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
E-book - livre numérique gratuit.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2021