Sándor Márai

Sándor Márai Ecrivain et journaliste Hongrois – 11 avril 1900 – 22 février 1989 à San Diego aux Etats-Unis.

Les braises

Le roman les Braises nous plongent dans un empire austro-hongrois finissant où deux amis se livrent à une confrontation rude, mordante, sans concession. L'un comme l'autre n'arrivent plus à se comprendre, tant les idéaux, les sentiments enfouis divergent. La narration de cette amitié déchirée, nous porte, nous transporte.

Les confessions d'un bourgeois

Les confessions d'un bourgeois d'origine hongroise écrites en 1934 annoncent la grande tragédie de la Seconde Guerre Mondiale. Sandor Marai rédige une magistrale leçon d'humanité. Riche de son propre itinéraire, le ton intimiste et personnel donne de la force à ses confessions.
Ses racines, ses ancêtres, ses valeurs, ses conquêtes et bien évidemment aussi ses désillusions, voire ses déceptions, deviennent nôtres.
A travers le prisme d'une petite ville provinciale hongroise, la cohabitation entre Slovaques, Allemands, Hongrois et juifs s'avère un non événement.
Le parcours artistique et journalistique de l'auteur le conduit de Florence à Montparnasse et fait l'objet d'une minutie descriptive remarquable.
Le livre est un bel hymne à la démocratie.

L'Héritage d'Esther

Nous voici encore dans l'empire austro-hongrois qui s'éteint avec ce roman "L'Héritage d'Esther". Ce livre court nous entraîne dans un tête-à-tête entre Esther et Lajos, le seul homme qu'elle ait aimé. L'intensité des mots, la force des descriptions, font que ce Livre de Poche se lit sans reprendre son souffle. Le narrateur, tout en retenue, fait vibrer notre sensibilité.

Divorce à Buda

Un huis-clos entre un juge consciencieux, sérieux proche de son épouse et de ses enfants, et un brillant médecin, une ancienne connaissance que la vie a séparé. Ils se retrouvent réunis, une nuit, à Buda dans la maison du juge pour aborder le sujet du divorce du jeune médecin.
Ce face-à-face, dans lequel l'ombre d'une femme se glisse, nous fait découvrir les méandres de l'ensorcellement amoureux.
Tous les ressorts de la bourgeoisie hongroise selon les codes du vieil empire austro-hongrois y sont dépeints.

L'étrangère

Ce récit évoque, non sans pudeur, les affres de l'adultère. Sa femme, puis sa maîtresse Elise contribuent à l'enchaînement du désastre amoureux vécu par Viktor Askenazi. Les conventions sociales sont foulées. Combien d'interrogations existentialistes resteront-elles sans réponse  ?
La mélancolie, le romanesque, le mal de vivre, la noirceur de l'être et la cruauté sont décrits avec toute la finesse psychologique de l'auteur. Cette œuvre est la plus sombre de Sándor Márai : un très beau livre...



Découvrez tous les auteurs et leurs meilleures oeuvres

Policier

Roman

Bien-être

Psycho

Culture & divers

E-book en accès libre :

Nouvelles livres numériques gratuits

Les Heureux
La Réputation des Femmes et des Demoiselles
Dis-moi ton Nom puisque Je t'aime


En savoir un peu plus sur

Les prénoms bretons

Astro : compatibilité amoureuse



A la une :

Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
Pêche.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021