Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Le Fret en Crozon

Le port du Fret à découvrir

Hôtel de la Terrasse au Fret

Les cales du Fret

Chantiers navals du Fret

Quais du Fret

Chapelle du père Benoît

Calvaire St Gildas

L'Harmattan

Maison Ursule

Moulin à marée

Etang du Fret

Liaison maritime le Fret - Brest

Villas de villégiature et maisons de notables

Le débit de boissons du Fret

Entreprise de gros

La poste du Fret

Moulins

Patrimoine militaire

MILITARIA : de Vauban, 14-18, 39-45, à nos jours...

Le port du Fret fut de toutes les époques jusqu'à la modernité d'aujourd'hui le point d'entrée Nord des échanges commerciaux et des échanges de voyageurs, puis touristes de la fin du 19ème et début du 20ème siècle créant une agitation que l'on peine à imaginer, tant le calme est revenu. Hameau intégré à la commune de Crozon car indispensable à celle-ci, les Frétois ont toujours été lié à Brest par voie maritime jusqu'à ce que le train d'antan ne les en écarte. La gare du Fret se souvient de cette révolution technologique qui mit un terme à l'hégémonie de l'activité maritime. Lieu de pêche, de transports, zone sanitaire de la seconde guerre mondiale... Une multitude de petites histoires qui construisirent une belle histoire pittoresque et attachante... Qui ressent le Fret, s'y attache nécessairement...

Il est difficile de remonter l'histoire du Fret car durant des siècles, il n'y eut que quelques maisons, pas même dix, avant que l'activité maritime ne prenne de l'ampleur et que les touristes venus de Brest ne génèrent un affolement général. En remontant le temps on vivait au hameau de Kervéden sur les hauteurs à portée de moulins à vent tant il y en avait, là où le travail se trouvait. Le Fret était un rivage vaseux malcommode qui n'attirait que quelques pêcheurs vers la Rade de Brest. Ces pauuvres pêcheurs en barque ne s'intéressaient pas aux coquillages de sorte que les pêches de poissons nourrissaient la famille mais ne permettaient pas de vivre au delà. Il fallut que ces hommes aient les moyens d'aller au large avec des embarcations plus grandes pour rejoindre les flottilles de sardiniers.

1844
Le port du Fret en 1844 est d'abord un port sardinier. Une activité de pêche opérée par une trentaine de bateaux. Une sardine qui se trouvait aisément dans la Rade de Brest avant que la pollution des eaux par les nouveaux modes de propulsion maritime.
L'habitat du port est en cette année là composé de 15 maisons dont 8 sont des magasins à sardines.
Les pêcheurs devaient cumuler deux activités. La sardine l'été, le dragage des huîtres l'hiver.
Toute la population du Fret ne pêchait pas, certaines familles pauvres survivaient d'une agriculture aussi pauvre qu'elles.Leur habitat était en chaume et les minuscules ouvertures n'avaient pas de vitrage.
Pourtant, il y avait un jour où l'on était presque heureux, le lundi gras de chaque année qui déclenchait un bal que l'on nommait fièrement le Carnaval de Kerveden tout autour de son moulin à vent. Au soir venu, avec deux lanternes au suif, on faisait sonner le biniou pour danser et oublier l'infortune et la fatalité. Oui mais voilà qu'en 1844, le recteur de Crozon s'en mêlait pour interdire cette débauche... Sans doute que Dieu prit en pitié ses pêcheurs car le carnaval eut lieu avec, certes moins de monde que d'habitude. Une soixantaine de fêtards seulement, un peu déguisés, un peu bien mis, un peu en fête.
Partout en Bretagne les curés chassaient les occasions de se divertir... Mais il faut bien admettre qu'à Crozon, certains ecclésiastiques ont pêché par excès de bondieuseries.

La guerre 14-18 vue de la presqu'île de Crozon – Algue encroûtante rose – Infanticide à Crozon – Marquage de la palette récupérable – Des nouvelles du Guillemot de TroïlCollaboration économique durant la WW2 – Georges Robin "Trompe la mort" – Inscription maritime d'antan de Camaret – Bateaux communistes à Morgat – Couvert à gibier – Evolution du châssis de toitPot de chambre souvenir, souvenir – Bureau départemental de répartition des œufs – Ambiguïté de la guerre : la bataille navale de CasablancaPlatier définition – "Petites villes de demain" miroir aux alouettes – Temps de Vanneau ! – La Marianne CrozonnaiseRue de la Fontaine, une histoire d'eau – Hommage à la Jeanne D'ArcHélice symbolique en Lanvéoc – Frontstalag 284 Rostellec – Bal de la Maison-Blanche.

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2022