Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Kersantite à Crozon - Le Kersanton des sculpteurs Bretons

Un filon de Kersantite affleurant (roche en boules sombres).

L'érosion naturelle de la Kersantite la met en boule !

La Kersantite est une roche magmatique filonienne d’origine profonde de type lamprophyre. Elle s’est mise en place au cours du Carbonifère, alors que le socle breton subissait déjà les plissements varisques et que les derniers granites se mettaient en place. La Kersantite se présente sous la forme de filons de quelques mètres d’épaisseur correspondant à l’injection d’un magma profond dans des fissures ou entre des strates de roches sédimentaires plus anciennes (sills). Ces filons se figent avant d’arriver en surface et ne développent donc pas d’appareil volcanique effusif.

Mais alors, comment expliquer que ces filons de Kersantite soient visibles aujourd'hui sur les rivages de la presqu'île de Crozon ? L’explication est simple : une lente érosion a éliminé une épaisseur de plusieurs centaines de mètres, voire plus, de sédiments paléozoïques. Ces derniers disloqués et réduits à l’état de sable et de boues sont allés s’accumuler dans l’océan...

La Kersantite porte le nom de son village d'exploitation initial : Kersanton (Loperhet – Finistère) et a un talent extraordinaire : elle supporte le travail de sculpture. Au décrochage en carrière, c'est une roche tendre sans vainage. Le burin enlève juste ce qu'il faut sans faire d'éclat imprévisible. Une fois travaillée, elle passe les siècles sans altération notable tout en se durcissant inlassablement au contact de l'air ; le rêve de tout sculpteur en quête d'éternité artistique. La Kersantite est présente dans les églises anciennes, les calvaires et les linteaux des maisons traditionnelles. Partout où l'homme avait besoin d'un matériau solide et résistant à des portées délicates, la Kersantite était présente.

La pierre est toujours sombre. Cette teinte anthracite résulte des constituants  : minéraux ferromagnésiens, feldspaths calco-alcalins et mica noir (biotite). Vous y trouvez aussi bien d’autres composants plus aléatoires. Vous ne pouvez vous tromper ! Elle est la seule roche sombre qui orne les sculptures bretonnes !

Esthétiquement, on peut trouver étrange l'association d'une pierre dorée (pierre tendre de Logonna) pour les murs de l'église de Rocamadour à Camaret-sur-mer et un porche sombre. Si les sculptures en Kersantite (ou Kersanton) n'avaient pas été réalisées en pierre dure, la voûte se serait écroulée et les sculptures auraient été usées ne laissant aucun souvenir du travail de l'artiste.

Le linteau en Kersantite d'une porte de maison traditionnelle bretonne.

Blason de l'abbé Tanguy «et d'azur à l'aigle éployé d'or accompagné de trois étoiles de même» sur l'église de Landévennec. 1693.

La Kersantite fait partie intégrante de la mémoire historique de la Bretagne Occidendale. La Kersantite est visible sur la grève au Nord de la cale de Quélern.

48° 18' 31.10" N
4° 32' 57.86" O



La géologie de la Presqu'île de Crozon

Erosion karstique du calcaire Roscanvel

Effondrement de falaise

Accrétion

Désensablement mécanique

Flaque d'eau de mer sur la plage

Erosion sableuse

Dune blanche grise noire

Grésification

Granit rose nomade Crozon

Ruée vers l'or - mine d'or à Lam Saoz Camaret

La Pyrite, l'or des fous

Ampélite - pierre noire de Bretagne et d'ailleurs

Monograptidés

Balade côtière en bateau

Dolérite érosion en pelure d'oignon

Hyaloclastite - brèche tigrée de Lostmarc'h Crozon

Poudingue ou brèche

Lapiez de Lostmarc'h Crozon

Le rocher du Chien Pointe de Dinan Crozon

Le rocher de Sevellec-coz Crozon

Le rocher de la Cormorandière Roscanvel

La marmite de géant du Toulinguet - Pen hat Camaret

La marmite de géant de Raguenez Crozon

Filon de dolérite à la pointe de Kerdra Crozon

Mont Blanc 109m Landdévennec

Pli géologique

Grève de Lomergat Argol

Quartz critallisé en rosaces

Filonnet de quartz laiteux

La grotte rose de la Palue Crozon

Plis des roches

Formation des grottes marines

Grottes du Toulinguet Camaret

Grottes de Kersiguénou, Kerloc'h Crozon

Engraissement de l'anse de Dinan Crozon

Calcedoine rouge, Cornaline

Sill de Dolérite Morgat

L'oxyde de fer

Plage suspendue du Corréjou Camaret

Les plages et les vasières explication du rivage marin

Les aiguilles de la plage du Portzic Crozon

Kersantite - Kersanton Crozon

La fabrication d'une île en Bretagne

Tempête de sable éternelle

L'effet du climat sur les sols

La grotte Sainte Marine Morgat

Mine de fer de Postermen Roscanvel

Les grottes de Morgat Morgat

Grotte de l'Eléphant Morgat

L'ancienne tourbière de la plage de Morgat Morgat

L'histoire du galet gris et blanc

Trilobites - empreintes fossiles

Crozonaspis

Brachiopodes

Empreintes de fossiles

Terriers fossiles de vers marins

Moulages de tige de Crinoïde

La tête du bolchevick Camaret

Le rocher de la plage de Morgat Morgat

Le rocher du Lion Camaret

Excavations naturelles

Plage suspendue de l'anse de Rostellec Crozon

Mer jaune de Morgat Morgat

Coulée de terre-glaise

Comment se forme la ride sur le sable – ripple-mark ?

Maisons des minéraux Crozon

Scorie de minerai de fer

Le Menez-Hom

Sillon du Fret Crozon

Pegmatite

Schiste rouge du Cap de la Chèvre Crozon

Sulfates

Sel de mer et canicule

Stratification des schistes et greywackes de Douarnenez

Bulles dans le sable

Erosion de la côte argileuse

Erosion littorale / côtière

Le gouffre du Cap de la Chèvre Crozon

Différence entre éboulement et écroulement

Le recul des falaise suivi par la géomatique

Pluie de météorites

27 sites géologiques classés ERB

L'ESSI: Morgat à la peineGarde-fou – Le môle de Lanvéoc – Container chinois – Le pont sans maître : Kervéneuré – Hommage au Nuage Bleu – La rafle de Crozon – La ravageuse Pyrale du buisSablière sculptée – Les coupes Rulianec et Breitling : Tennis-Clud de MorgatTal ar Groas ...

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2022