Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Solifluxion

Les galets proviennent de la coulée de solifluxion argileuse. Ce sont des pierres usées par la mer. L'argile elle-même est une "bouillie" de montagne dégelée ! La mer en prélève des mètres cubes, essentiellement en hiver. L'intrusion de la mer en presqu'île de Crozon, par la hausse du niveau de la mer, se fera par ce littoral fragile. La presqu'île deviendra un ensemble d'îlots rocheux et de zones basses submerssion. L'exemple le plus marquant de l'îlot en cours de fabrication est la pointe du Toulinguet, une pointe rocheuse élevée avec une base arrière d'argile que la mer grignote.

L'aspect ruissellement provient du lessivage de la pluie.

Pen Hat – Toulinguet.

La dernière fois qu'il a fait frisquet en presqu'île de Crozon c'était il y a 11 700 ans. L'homme vivait dans des cavernes et maudissait ce foutu climat froid qui a gelé les terrains qu'il fréquentait. Il ne faut pas imaginer une épaisse couche de glace, telle une calotte glaciaire mais simplement des terres gelées sur plusieurs dizaines de centimètres d'épaisseur. Il ne faut pas imaginer que la période de grand froid ait été à température constante, il pouvait y faire - 5° en été et -20° en hiver avec des nuances selon les années. La météo était aussi variable qu'à notre époque bien que le climat était au froid. Entre deux périodes glaciaires pouvait survenir une période interglaciaire. Actuellement, nous sommes dans une période dite interglaciaire équivalant pour ce qui nous concerne à un climat tempéré, ceci dans "l'attente" d'une autre glaciation d'ici quelques dizaines de milliers d'années.

Les roches du sols supportèrent mal ce gel qui brisa les roches dures en les faisant éclater en bris de pierres anguleuses (gélifraction) et les roches contenant naturellement de l'eau (roches dite gélives) comme une éponge qui se virent prises par la glace en permanence.

Pour couronner le tout, les vents glacés déplacèrent des quantités minérales fines pour les accumuler sur les flancs des obstacles. Ce n'était pas que des sables marins mais aussi le sable des roches (ex-montagnes du massif armoricain) qui subissaient l'érosion éolienne. Cette usure par les vents est toujours d'actualité bien qu'imperceptible à l'œil du promeneur..

Les agriculteurs dans les régions froides connaissent ce phénomène et peuvent circuler avec des engins agricoles quand le sol est gelé. Un sol qui craque de partout mais qui ne s'enfonce pas.  Puis dès que le printemps s'installe, le sol givré se transforme en boue parfois profonde qui enlise les pneumatiques.

Quand le climat se réchauffa de manière durable, le dégel généra des coulées de boues – coulées de solifluxion – qui dégoulinèrent (fluèrent) sur les pentes de toute la presqu'île. Certaines pentes menèrent à la mer de sorte qu'aujourd'hui, toutes ces argiles sablonneuses aux graviers de granulométries très variées correspondent à ces immenses nappage de solifluxion. Le littoral ainsi constitué, souvent herbeux en surface est sujet à une grande érosion marine. La mer ne fait qu'une bouchée de ce matériau friable. L'argile et ses sables sont "aspirés" vers le large et les pierres anguleuses sont ballottées à chaque marée ce qui a pour conséquence d'émousser les angles vifs. Chaque pierre devient galet, chaque galet devient sable.

Suite à une solifluxion, il existe un effet inverse en certaines circonstances : poudingue & brèche, les conglomérats minéraux.

En résumé : Géologie / solifluxion
Glissement de terrain consistant en un lent écoulement de boue.

En "image" :
Munissez vous d'une glace à la vanille que vous perchez sur un saladier renversé et vous assisterez à la solifluxion de votre dessert qui va couler par la chaleur ambiante. Ça marche aussi avec une glace au chocolat !



La géologie de la Presqu'île de Crozon

Erosion karstique du calcaire Roscanvel

Effondrement de falaise

Accrétion

Désensablement mécanique

Flaque d'eau de mer sur la plage

Erosion sableuse

Dune blanche grise noire

Grésification

Solifluxion

Granit rose nomade Crozon

Ruée vers l'or - mine d'or à Lam Saoz Camaret

La Pyrite, l'or des fous

Ampélite - pierre noire de Bretagne et d'ailleurs

Monograptidés

Balade côtière en bateau

Dolérite érosion en pelure d'oignon

Hyaloclastite - brèche tigrée de Lostmarc'h Crozon

Poudingue ou brèche

Lapiez de Lostmarc'h Crozon

Le rocher du Chien Pointe de Dinan Crozon

Le rocher de Sevellec-coz Crozon

Le rocher de la Cormorandière Roscanvel

La marmite de géant du Toulinguet - Pen hat Camaret

La marmite de géant de Raguenez Crozon

Filon de dolérite à la pointe de Kerdra Crozon

Filon de microgranite de Trez-Rouz Crozon

Mont Blanc 109m Landévennec

Pli géologique

Grève de Lomergat Argol

Quartz critallisé en rosaces

Filonnet de quartz laiteux

La grotte rose de la Palue Crozon

Plis des roches

Formation des grottes marines

Grottes du Toulinguet Camaret

Grottes de Kersiguénou, Kerloc'h Crozon

Engraissement de l'anse de Dinan Crozon

Calcedoine rouge, Cornaline

Sill de Dolérite Crozon

L'oxyde de fer

Plage suspendue du Corréjou Camaret

Les plages et les vasières explication du rivage marin

Les aiguilles de la plage du Portzic Crozon

Kersantite - Kersanton Crozon

La fabrication d'une île en Bretagne

Tempête de sable éternelle

L'effet du climat sur les sols

La grotte Sainte Marine Morgat

Mine de fer de Postermen Roscanvel

Les grottes de Morgat Morgat

Grotte de l'Eléphant Morgat

L'ancienne tourbière de la plage de Morgat Morgat

L'histoire du galet gris et blanc

Trilobites - empreintes fossiles

Crozonaspis

Brachiopodes

Empreintes de fossiles

Terriers fossiles de vers marins

Moulages de tige de Crinoïde

La tête du bolchevick Camaret

Le rocher de la plage de Morgat Morgat

Le rocher du Lion Camaret

Excavations naturelles

Plage suspendue de l'anse de Rostellec Crozon

Mer jaune de Morgat Morgat

Coulée de terre-glaise

Comment se forme la ride sur le sable – ripple-mark ?

Maisons des minéraux Crozon

Scorie de minerai de fer

Le Menez-Hom

Sillon du Fret Crozon

Pegmatite

Schiste rouge du Cap de la Chèvre Crozon

Sulfates

Sel de mer et canicule

Stratification des schistes et greywackes de Douarnenez

Litage sédimentaire

Bulles dans le sable

Erosion de la côte argileuse

Erosion littorale / côtière

Platier

Différence entre formation et groupe géologique

Le gouffre du Cap de la Chèvre Crozon

Différence entre éboulement et écroulement

Le recul des falaise suivi par la géomatique

Pluie de météorites

Souvenir du double tombolo de l'Île Longue

Transit sédimentaire

27 sites géologiques classés ERB

Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées – La bouteille de sirop Amour BaillyMouillage des sardiniersElectro-sémaphoriste du 19ème siècle – L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille VallaudSaint Norgard oublié – Pierre Profonde bombardée – Hagiotoponymes de la presqu'île de Crozon – Risque de pollution bactériologiquePorte-conteneurs à l'ancre – Le bilinguisme routier plein de surprises – Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024