Eglise d'Argol - Eglise St Pierre St Paul Ste Geneviève

Le recteur Olivier Cantinat réunit les fonds nécessaires pour la fonte d'une petite cloche et la construction d'une chaire à prêcher ainsi que pour l'installation d'une horloge au clocher entre 1822 et 1830.

Petite cloche 1829. Grande 1839.
Clocher cornouaillais.

La cloche de la Chapelle de Trovéoc.

1347, la peste décime la population de la presqu'île de Crozon et tout particulièrement celle de la côte Nord comprenant les hameaux de Trovéoc, Quillien, Lomergat, Kervoulac'h et Kerlivit de la paroisse de Crozon. Il se dit qu'aucun membre du clergé de Crozon ne se serait risqué à réconforter les pestiférés. A l'inverse, la cure d'Argol fut en émoi et porta soin autant que l'on put le faire. Une fois l'épidémie endiguée, les habitants firent une demande de rattachement à la paroisse d'Argol qui fut acceptée par l'évêque. Désormais la trêve constituée nécessita une chapelle dédiée à Notre Dame de Rochemadou construite sur les terres de Trovéoc sur la parcelle Pen ar Park proche d'une fontaine de dévotion. La chapelle se maintint jusqu'à la Révolution et se trouva en ruines au début du 19ème siècle. D'elle, il ne reste que sa cloche exposée sur le mur de la sacristie de l'église d'Argol. Administrativement, l'enclave d'Argol subsiste aussi.

Blason des abbés Tanguy qui furent des commanditaires. La pierre du 17ème est un réemploi au 19ème.

Blason de l'abbaye de Landévennec rappelant le lien d'autorité religieuse.

Eglise St Pierre St Paul Ste Geneviève d'Argol remplace à la fin du 16ème siècle un prieuré attaché à Landévennec. Pour suivre la construction de cette église paroissiale, il faut suivre les inscriptions variées des principaux intervenants.

": I : CHAPALEN : V : ELY" 1576 à la nef. "B.MEROUR H:BRETO LAN 1585" au clocher. "I.EUZEN.F  Y.IOVIN. 1641" Jean Leuzen et Yves Iovin des fabriciens sur le pignon Est.

L'église subit les assauts de différentes troupes espagnoles qui ont pour cible tous les édifices religieux de la presqu'île. Les troupes anglaises n'en firent pas moins durant les guerres de la Ligue. En n'oubliant pas les outrages du comte de la Magnane à la tête de pilleurs locaux, profitant des heurts catholiques et protestants, la région est dans le tumulte alors que l'église est à peine achevée. La reconstruction se fait par étape selon les fonds récoltés... 1624 - 1674 - puis à chaque siècle ses rénovations et modifications - reconstruction du chœur 1783-85. Après une extension des chapelles internes telle que celle de Sainte Geneviève, on décide de réduire les coûts à une période où l'Eglise peine à se financer, certaines surfaces sont amoindries. A la période napoléonienne, les dégradations sont à nouveau évidentes. Une reconstruction partielle avec un porche est en cours en 1839. Plus tard, l'architecte responsable des monuments historiques, Gaston Chabal, organise au mieux les interventions dans les années 1930-45... Ainsi de suite, les travaux semblent éternels...

Argol connut une troménie annuelle avant la seconde guerre mondiale qui passait de calvaire en calvaire avant de revenir à l'église : Croix de Lanvily - Kroas ar Garrec (disparue) - Kroas Glaz (disparue) - Kroas ar Jubile - Calvaire du cimetière. Après guerre, la troménie fut espacée jusqu'à disparaître en 1958.

Colonie de vacances de Cameros

Four à pain communal

Arc triomphal du roi Gradlon

Ossuaire

Eglise

Presbytère

Calvaires

Statue de Gradlon - Morvac'h

Fontaines d'Argol

Menhirs dolmens

Maison de santé

Ecoles d'Argol



A la une :

Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Le mauvais souvenir des marées noires en presqu'île.
Voie verte en cours de développement.
Le kiosque flottant avec sa baignoire !
La batterie de Beaufort, l'avant période Vaubanienne.
Le ruisseau de l'Aber et ses moulins à eau.
Départ des marins pêcheurs résistants vers l'Angleterre.
La Martre des pins, ex-nuisible, peine à traverser les routes.
Etape du Tour de France en presqu'île de Crozon. Les photos de la caravane publicitaire.
Pétroliers en rade Brest : les livreurs de votre carburant.
L'Oursin cœur ou Souris des mers.
Une borne à incendie, rien que des normes !
Un orchestre de la seconde guerre mondiale.
Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Pêche.
Le port du Fret.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021