Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Mont de la Trinité – légende de Sainte Gwenn au Menez an Drinden

Les pentes Nord du Mont de la Trinité d'Argol.

Le Ménez an Drinden – la Montagne / le Mont de la Trinité – en forêt communale d'Argol tire son nom d'une légende bretonne locale du Vème (5ème) siècle. Croyance catholique de l'existence de Sainte Gwen, Gwenn, Guen, Gwendoline – Sainte Blanche – épouse de Saint Fragan, qui aurait mis au monde des triplets dont deux étaient jumeaux, Jacut & Guéthenoc, et Guénolé ; tous trois de futurs saints ainsi que quelques temps plus tard, Clervie, elle-même sainte.

La jeune mère se trouvait désemparée par le manque de lait de sorte que Dieu prit en considération cette désolation et ajouta un troisième sein à Santez Gwenn. Les enfants furent sauvés... A la suite de cela, la légende courut en terre chrétienne et l'on considéra Sainte Gwen comme la patronne des nourrices et la protectrice des enfants. Afin que l'humanité put célébrer cette sainte, Dieu transposa la poitrine aux trois mamelles, aux trois monts (d'Ouest en Est), Ménez Sansala – Menez Sant Sala – Mont de Saint Salomon (pas le roi mais un saint antérieur oublié), Ménez an Driden – Menez an Dreinden – Mont de la Trinité et le Ménez Hom – Menez C'Homm – Mont de la Vallée.

Cette transposition tardive ne tient pas compte de la géologie des lieux qui sont une montagne alpestre érodée bien plus ancienne que les origines de la religion chrétienne ; pas plus qu'elle ne s'accorde avec une multitude d'autres légendes locales, parfois païennes, expliquant tout et son contraire en ces terres magiques assurément. Pour expliquer autant de sainteté en ces sommets, sans doute faut-il se tourner vers les écrits des moines de l'abbaye de Landévennec dont la communauté religieuse a pour origine la venue de Saint Guénolé en terre presqu'îlienne.

A noter que le Ménez Sansala (157 m) et le Ménez an Drinden (168,71m) appartiennent tous deux à la Montagne d'Argol désignée comme la terre des druides par la carte de Cassini du 18ème siècle. Les cartes d'état major du 19ème siècle, quant à elles, portent le Mont de la Trinité à 171m, ce qui reste estimable comme calcul sachant que la zone est boisée, néanmoins sans grande densité.

Dans les faits, la toponymie de la Trinité survit par le biais d'un hameau éponyme et au travers du souvenir presque effacé de la chapelle de la Trinité de Coat-Carrec disparue au 19ème siècle.

48° 14' 24.7" N
4° 16' 1.7" O

A découvrir

Aller à l'essentiel

Arc triomphal du roi Gradlon

Eglise

Ossuaire

Calvaires

Presbytère

Statue de Gradlon - Morvac'h

Four à pain communal

Fontaines d'Argol

Menhirs dolmens

Colonie de vacances de Cameros

Pont de Térénez

Passage de Térénez

Par curiosité

Monument aux Morts

Maison de santé

Ecoles d'Argol

L'affaire des urinoirs

Elevage de truites dans la rivière Aulne

La tourbière d'Argol

Mont de la Trinité - Ste Gwen

Chemin de Dinéault

Chapelle de la Trinité

Chapelle de Rochemadou

Kergoff

Toul ar Stang

Patrimoine militaire

MILITARIA : de Vauban, 14-18, 39-45, à nos jours...

Une friche industrielle en presqu'île ! – L'adressage va-t-il faire disparaître les hameaux ? – Des panneaux électoraux inutilisés – La flamme olympique passe dans le Goulet – Maisons préfabriquées, une époque en passe d'oubli – Les bouquets de la mortCommunauté de femmes religieuses ou sorcières ? – L'influence de Charles de Gaulle en presqu'île – Derniers actes de résistance avant la Libération – Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées – La bouteille de sirop Amour BaillyMouillage des sardiniersElectro-sémaphoriste du 19ème siècle – L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille Vallaud

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024