Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Le rocher Lieval ou Beg an Arvir de Roscanvel

Le rocher du Crapaud à gauche. Le rocher Lieval de marque ou Beg an Arvir à droite.

Le rocher Beg an Arvir (qui pourrait être une extension de Beg ar Vir) porte un toponyme breton fréquent quand il s'agit d'une pointe rocheuse avancée dans la mer qui est un danger pour la navigation côtière des pêcheurs. Il leur faut virer de bord pour en réchapper. Par contre le nom de Lieval/Liéval qui ne semble pas être d'origine bretonne mais bien française, ne correspond à rien de bien évident. Au 17 et 18ème siècle, des cartes marines portent la mention "Rocher Liéval de marque". De marque = amer = repère de navigation.

Quelques familles françaises s'appellent Liéval. Le mot le plus proche est liévart - quart d'un arpent - que l'on trouve au 18ème siècle en tant qu'unité de surface d'un terrain.

Le rocher Lieval - Liéval - Lièval est juste au Nord du fort de la Fraternité, alors était-ce le nom d'un ancien propriétaire ? Etait-ce une déformation du nom d'une parcelle de terre ?

Ce rocher appartient à la Formation de Landévennec (grès du Dévonien Inférieur).



Roscanvel à découvrir :

Aller à l'essentiel

Eglise de Saint Eloi

Pardon St Eloi

Calvaires

Trouée de Toul Brein

Fontaines et lavoirs

Moulins à eau

Etang de Kervian

Etang de Pen ar Poul

Postermen - fours à chaux et briques + mine

Four à chaux de la Fraternité

Par curiosité

La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles

Ardoisière

Manoirs ou maison manales

L'ancienne poste

Hôtel Bellevue

Hôtel restaurant Kreis ar mor

Moulin à vent du Seigneur

Briqueterie de Lanvernazal

Briqueterie de Quélern

Cale de Quélern

Déblais et buses

Epave de véhicule

Presbytère

Villa Trombetta

Rocher Lieval

Cale de la route-digue

Chantier Naval Auguste Laë

Le pré, la rue du Luxembourg

Menhirs

Ruisseau Ragadal

Histoire

Amoureux éternels ?

Kerlaer le village des voleurs

Saint Pol Roux

Ecole Francis Mazé

Rue de Peisey-Nancroix

Ruines de Trévarguen

L'heureux krach de 1929

La Pagode

Tregoudan

Prisonniers Kabyles

Cimetière déplacé

Réfugiés Républicains Espagnols

Caserne Sourdis & cale

Caserne Pont Scorff

Lignes de Quélern

Patrimoine militaire

MILITARIA : de Vauban, 14-18, 39-45, à nos jours...

L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille VallaudSaint Norgard oublié – Pierre Profonde bombardée – Hagiotoponymes de la presqu'île de Crozon – Risque de pollution bactériologiquePorte-conteneurs à l'ancre – Le bilinguisme routier plein de surprises – Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve – Usages de la prière prônale – Le cimetière de Crozon – Les pierres tombales de noblesse – Les troncs des pauvres – Temples druidiques – Un tronçon d'un ancien Grand Chemin en Argol – Kergoff : vie et mort d'un hameau oublié

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024