Les différentes espèces de méduses qui s'échouent sur les plages de Bretagne ne sont pas toutes urticantes. Le danger n'est pas dans la taille !

La méduse navigue entre deux eaux sous la surface de la mer à l'inverse des Vélelle (bleutée) et Physalie (Galère portugaise) qui ne sont pas des méduses et qui restent à la surface grâce à leur flotteur.

Pélagie - Pelagia noctiluca

Quelques méduses survivent à la marée basse en nageant dans des baïnes.

Les Pélagie sont des méduses dangereuses  de 8 cm de long en moyenne. En général, elles se déplacent par centaines et s'échouent ainsi. Les Pélagie provoquent des brûlures, des cloques, à cause de cellules venimeuses et ceci dès le moindre contact. Cette espèce est nommée de manière variable : méduse pélagique ou piqueur-mauve.

Chaque point luisant sur le sable est une méduse morte.
Une plage en novembre.

Méduse Pelagia noctiluca - Ne pas y toucher même morte ! Elle est susceptible d'émettre un effet lumineux quand elle est de "mauvaise humeur" !

Rhysostome atlantique - Rhysostoma octopus

Volumineuse jusqu'à 60kg et 80cm de diamètre, la méduse Rhysostome atlantique - Rhysostoma octopus - est inoffensive car elle ne possède pas de tentacules urticantes néanmoins certains témoignages parlent de désagréments de contact mais rien qui ne soit inquiétant. Cette méduse dispose d'une multitude de petites bouches sur ses bras et privilégie le plancton pour nourriture ce qui ne nécessite pas de produits paralysants avant l'absorption.

Méduse rayonnée - Chrysaora hysoscella

La méduse rayée dont le nom est Méduse rayonnée - Chrysaora hysoscella - est urticante. Sa présence sur les côtes bretonnes n'est pas anormale. Elle comporte 16 rayures et sa taille est de 10 à 30cm de diamètre en ce qui concerne son ombrelle. Elle semble se décolorer avec le temps.

A ne pas confondre avec :

Rien à voir avec une méduse, sans danger aucun, il s'agit d'une ponte.



Faune

Bourdon roux - Abeilles - Taon - Araignée crabe - Carabe violet - Cétoine dorée - Cardinal rouge - Criocère du lysGendarme - Chenilles processionnaires - Cicadelle - Cercope - Doryphore - Crache-sang - Guêpe commune + reine - Guêpe Poliste - Frelon asiatique - Lamie tisserand - Libellule - Punaise verte - Syrphe - Criquet du brome - Puceron vert - Tipule Cousin - Otiorhynque - Coccinelle à 7 points

Méduses - Ponte de calmars - Bucarde - Telline - Crabe coryste - Crabe vert Etrille - Crevette Bouquet - Dauphin - Dauphin ambassadeur - Etoile de mer - Vers Eulalie - Hermelle - Huître sauvage - Identification des coquillages - Nasse réticulée - Phoque - Pouce-pied - Tomate de mer - Rorqual - Baleine - Ligie océanique

Belette - Blaireau - Chauve-souris - Cheval breton - Chèvre - Chevreuil - Ecureuil - Lapin de Floride - Ragondin

Crapaud - Triton

Lézard - Lézard vert - Orvet - Salamandre

Escargot de mer - Escargot des bois - Escargot des jardins - Oxychilus cellarius - Theba pisana - Zebrina debrita - Escargot de Quimper

Papillons

Oiseaux



A la une :

Que voir et visiter à la Pointe de Pen-Hir et ses environs ?
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
E-book - livre numérique gratuit.
Pêche.


Argol Aulne Camaret Crozon Landévennec Lanvéoc Morgat Roscanvel Telgruc



Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2021