Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Surmulot ou Rat brun – Rattus norvegicus

Agilité, intelligence, audace, tout pour nourrir sa gourmandise.

Le surmulot ou rat brun – Rattus norvegicus – provient de l'Extrême Orient et serait entré en Europe au 18ème siècle par la navigation commerciale. Ce serait un naturaliste Anglais qui l'aurait identifié pour la première fois. En 1769, John Berkenhout voit s'éparpiller sur les quais des animaux inconnus débarquant d'un navire danois provenant de Norvège d'où le surprenant norvegicus attaché au nom de ce surmolot.

Surmulot est un nom « pudique » que certains technocrates emploient pour éviter le mot rat qui déclenche une répulsion instinctive. En réalité, le terme de surmulot était avant tout un élément comparatif avec un autre rongeur, le mulot qui est de petite taille mais qui a les mêmes proportions anatomiques. Le cousin, le rat noir est plus effilé, plus léger, une queue plus longue et de grandes oreilles.

Le rat brun que l'on trouve partout, autant à la plage, au bord des ruisseaux que dans tous les terrains, toutes les villes, est un gourmand qui adore les déchets que les hommes produisent. Les déchets matériels servent au nid en galeries multiples à la campagne et dans les refuges artificiels en ville. Avec plusieurs portées par an, sa population croît rapidement surtout quand la nourriture est abondante. Il mange jusqu'à 10% de son poids quotidiennement et dès qu'il est en manque, il devient très agressif envers ses congénères ou des animaux vivant sur son territoire. Attaque féroce en groupe ou individuelle avec des blessures mortifères à l'égard d'animaux parfois plus gros que lui.

La capture se fait par nasse. Une gage comportant de la nourriture et dont l'ouverture se ferme dès que le rat se repaît. Une fois prisonnier, il est alors nécessaire de le relâcher dans un territoire naturel nouveau loin des habitations. Rapide comme l'éclair, il mord vite. L'usage de gants de jardin est plus qu'utile.



Faune

Bourdon roux - Bourdon des pierres - Bourdon terrestre - Abeille - Abeille charpentière - Taon - Les mouches - Moucheron des éviers - Araignée crabe - Araignée Epeire diadème - Araignée Epeire concombre - Carabe violet - Cétoine dorée - Cardinal rouge - Criocère du lysGendarme - Chenilles processionnaires - Nemate du saule (fausse chenille) - Cicadelle - Cercope - Hanneton commun - Doryphore - Crache-sang - Guêpe commune + reine - Guêpe Poliste - Frelon asiatique - Lamie tisserand - Libellule Demoiselle Agrion - Libellule déprimée - Sympétrum strié - Punaise verte - Punaise arlequin - Punaise nébuleuse - Syrphe - Criquet du brome - Puceron vert - Tipule Cousin - Otiorhynque - Coccinelle à 7 points - Lina du peuplier - Fourmi genre Formica - Dasyte émeraude - Oedémère Noble - Acarien de l'ajonc - Cloporte - Taupin acajou - Lucane - Charançon

Méduses - Vélelle - Ponte de calmars - Bucarde - Telline - Crabe coryste - Crabe vert Etrille - Crabe araignée - Crevette Bouquet - Dauphin - Dauphin ambassadeur - Etoile de mer - Vers Eulalie - Hermelle - Huître sauvage - Identification des coquillages - Nasse réticulée - Phoque - Pouce-pied - Anatife - Tomate de mer - Rorqual - Baleine - Ligie océanique - Oursin-cœur - Serpule triangulaire - Puce de mer / Talitre

Belette - Blaireau - Martre des pins - Chauve-souris - Cheval breton - Chèvre - Chevreuil - Ecureuil - Lapin de Floride - Ragondin - Musaraigne - Rat brun

Crapaud - Triton

Lézard - Lézard vert - Orvet - Salamandre - Couleuvre à collier - Hérisson

Escargot de mer - Escargot des bois - Escargot des jardins - Oxychilus cellarius - Theba pisana - Cochlicella acuta - Escargot de Quimper - Limace

Toile blanche sur les plantes - Œufs jaunes et roses sur les rochers

Des hélicoptères intérimaires ? – L'histoire d'une réserve foncière – Une friche industrielle en presqu'île ! – L'adressage va-t-il faire disparaître les hameaux ? – Des panneaux électoraux inutilisés – La flamme olympique passe dans le Goulet – Maisons préfabriquées, une époque en passe d'oubli – Les bouquets de la mortCommunauté de femmes religieuses ou sorcières ? – L'influence de Charles de Gaulle en presqu'île – Derniers actes de résistance avant la Libération – Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées – La bouteille de sirop Amour BaillyMouillage des sardiniersElectro-sémaphoriste du 19ème siècle – L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille Vallaud

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024