Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Hybridation des oies

Oie Cendrée – Anser Anser

Oie de Chine / de Guinée – Anser cygnoides.

L'hybridation des oies est le résultat d'un accouplement d'oies mâle et femelle d'espèces différentes. A l'état sauvage, le phénomène est jugé rare. Par contre les oies domestiquées, promiscuité oblige, le phénomène est alors bien moins rare. L'affaire est possible en cas d'attirance mutuelle, l'Oie de Guinée avec son excroissance charnue orange à la période des amours peut donc plaire à une Oie Cendrée enthousiaste d'un tel compliment. Après des ébats identiques selon les espèces, le sperme du jar (oie mâle) est déposé dans le cloaque de la femelle. Le cloaque réunit les arrivées des voies intestinale, urinaire et génitale. Le sperme entre par lui-même dans l'utérus et se forme enfin les œufs. La suite est courante, la ponte, la venue des oisons, la juvénilité et l'âge adulte enfin. En général les oies hybrides partagent en différentes proportions les caractéristiques des deux espèces originelles... La nature fait barrage cependant, partiellement seulement. Une proportion des oies mâles hybrides est stérile... On dit que les deux espèces sont néanmoins interfécondes.

Les espèces des oies domestiques que l'on retrouve en agriculture sont issues d'hybridations ayant pour souche l'Oie Cendrée sauvage. L'oie de Chine est elle-même une hybridation dont la souche était l'Oie Cygnoïde.

Question hybridation spectaculaire, une oie peut s'intéresser à un cygne... Et inversement... Les grandes solitudes sont ainsi comblées. Dans ce cas l'oiseau hybride mâle est stérile.




• Accenteur Mouchet

• Aigrette

• Alouette des champs

• Barge Rousse

• Bécasseau Sanderling

• Bécasseau Variable

• Bergeronnette Grise

• Bergeronnette des ruisseaux

• Bernache de Cravant

• Bouvreuil

• Bruant Jaune

• Busard des roseaux

• Busard St Martin

• Buse variable

• Canard col vert

• Canard siffleur

• Chardonneret

• Chevalier Aboyeur

• Chevalier Gambette

• Choucas

• Cormoran huppé

• Grand Cormoran

• Coucou

• Courlis Cendré

• Courlis Corlieu

• Crave à bec rouge

• Cygne Tuberculé

• Etourneau

• Faisan

• Faucon Crécerelle

• Faucon Pélerin

• Fauvette à tête noire

• Fauvette des jardins

• Fauvette Grisette

• Fou de Bassan

• Foulque

• Geai

• Goéland Argenté

• Goéland Brun

• Goéland Cendré

• Goéland Marin

• Grand Corbeau

• Grand Gravelot

• Petit Gravelot

• Grèbe à cou noir

• Grèbe castagneux

• Grèbe Huppé

• Grive Litorne

• Grive musicienne

• Grive mauvis

• Guillemot de Troïl

• Harle Huppé

• Héron Cendré

• Héron Garde-bœufs

• Hirondelle

• Hirondelle de rivage

• Hirondelle Rustique ou de Cheminée

• Huîtrier Pie

• Linotte mélodieuse

• Martin-pêcheur

• Merle

• Mésange à longue queue

• Mésange Bleue

• Mésange Charbonnière

• Moineau domestique

•  Mouette rieuse

• Mouette Melanocephale

• Oie hybridation

• Perdrix rouge

• Pie

• Pic Epeichette

• Pic-Vert ou Pivert

• Pigeon Biset

• Pigeon ramier - Palombe

• Pingouin Torda ou Petit Pingouin

• Pinson des arbres

• Pipit Farlouse

• Pipit Maritime

• Plongeon arctique

• Pluvier doré

• Pouillot Véloce

• Roitelet triple bandeau

•  Rouge-gorge

• Sarcelle d'hiver

• Spatule Blanche

• Sterne Caugek

• Sterne Pierregarin

• Tadorne de Belon

• Tarier Pâtre

• Tarin des aulnes

• Tournepierre

• Tourterelle Turque

• Traquet Motteux

• Troglodyte mignon

• Verdier d'Europe

• Oiseaux de basse-cour

Les goélands ont faim

Guano

Comment meurent les oiseaux ?

L'ESSI: Morgat à la peineGarde-fou – Le môle de Lanvéoc – Container chinois – Le pont sans maître : Kervéneuré – Hommage au Nuage Bleu – La rafle de Crozon – La ravageuse Pyrale du buisSablière sculptée – Les coupes Rulianec et Breitling : Tennis-Clud de MorgatTal ar Groas ...

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2022