Le Stivel ou Styvel quartier de Camaret-sur-Mer

Le groupe d'immeubles modernes au pied du sillon de Camaret-sur-Mer remplace une conserverie mémorable : l'usine rouge.

Le Styvel était un quartier véritablement isolé de Camaret-sur-Mer composé d'un pâté de maisons (une maison avec dépendances et un magasin de pêche en 1830) auquel on accédait par la grève à marée basse ou par la falaise Beg ar Gac à marée haute. En effet cette falaise tombait dans l'eau avant qu'elle ne fut creusée pour enfin faire un passage entre le Stivel et le Notic de Camaret. Creusement du premier passage en 1868, élargi en voie circulable en 1895. Il y eut aussi une première cale de lancement (disparue) en 1894 d'Yves Boënnec, propriétaire de l'un des chantiers navals de l'endroit.

Construction d'un premier bâtiment de sauvetage en 1867.

L'avènement de la pêche a augmenté considérablement la population locale et c'est ainsi que le quartier du Styvel fut rattaché à Camaret. Le Styvel connut la prospérité grâce à une conserverie, l'Usine Rouge grâce au gérant, Mr Eugène Fouché Royer. Hervé Le Hir et Bernard Le Mons bâtissent une forge. La forge change de propriétaire : Pierre Kermel jusqu´en 1960 puis Francis Bescou qui va vers les anciennes usines Caradec.

Avec les nombreux ouvriers des chantiers navals, l'oportunité d'ouvrir des débits de boissons est incontournable. Les deux premières ouvertures sont celles de Mme Victorine Le Fur et Mme Eugénie Le Hir, puis une nouvelle génération ouvre avant la seconde guerre mondiale : Mme Joséphine Boëzennec / Mme Marianne Bruère (sœurs), Mme Marie-Rose Le Floch, Mme Émilie Cadiou, Mme Rosalie Le Fur...

Un hangar est construit sur la grève même du Styvel pour M. Le Hégarat mareyeur. Accolé dans les mêmes conditions, le débit de boissons de Mme Cadiou fermé en 1940. Accolé encore, un bâti "la maison cassée". Rien ne subsiste.

Pêche intensive, multiplication des embarcations, le quartier, comme Camaret, tourne à plein régime jusqu'à l'effondrement économique. Les pêcheurs ne gagnent plus leur vie (ils gagnaient une misère mais vivaient de la sardine). La pêche à la langouste ne survivra pas davantage. Les chantiers navals après une période de rachats à bon compte ferment les uns après les autres...

Styvel = fontaine jaillissante.

Pointe de Pen-Hir

Corps de garde du Gouin

Arche de Camaret

Chanoine Bossennec

Cimetière de bateau

Feux d'entrée du port

Fresque murale Sevellec Henriot

Grue à mâter d'armement

Phare du Toulinguet

Port de plaisance

Brise-lames du port Vauban

Quai Gustave Toudouze

Quai Kléber

Etang de Prat ar Pont & submersions

Quai Téphany

Quartier du Stivel

Sauvetage en mer

Slipway

Tour Vauban

Villas maisons hôtels

Chez Mémé Germaine

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth

Fontaines



A la une :

Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
E-book - livre numérique gratuit.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2021