Slipway de Camaret-sur-Mer

Dans les années 1950, la pêche à la langouste est un espoir économique fort à Camaret-sur-Mer. Les langoustiers, bateaux dédiés à cette pêche s'allongent de plus en plus. Faire échouer un mauritanien de 25 m et plus sur le sillon comme cela se faisait par le passé dans les chantiers navals locaux devient périlleux. Le chalutier doit être sorti de l'eau proprement et sa coque pleinement accessible aux charpentiers de marine.

Grâce à des subventions et à l'implication de la CCI de Brest (Chambre de Commerce et de l'Industrie) un slipway de 80m par 28m est construit. Le slipway de Camaret est conforme aux techniques employées à Douarnenez et Concarneau (1956), celles du fabriquant Anciens établissements Joseph Paris à Nantes. Ce dispositif est utile quelques années avant que les langoustiers en bois ne deviennent des reliques. La taille des unités de pêche n'ayant de cesse de s'agrandir, l'emploi de l'acier devient une nécessité technique. Camaret n'a pas su s'adapter. Le poids de la tradition, la spécialisation de la pêche envers une seule ressource ont contribué à la déroute.

Le slip-way poursuit son activité partielle grâce à des chantiers de réparation tels que Mécamar (jusqu'en 2013 puis Presqu'île mécanique marine) et les Charpentiers de Marine Camarétois (ancien chantiers Albert Péron – en exercice depuis 1990 - liquidation judiciaire en 2016).

Un slip-way (à la française) ou slipway (à l'anglaise) est une cale, soit un plan incliné communément en béton désormais (slip) plongeant du rivage dans la mer, équipée de rails parallèles (way) servant à un déplacement d'un ou plusieurs chariots. Le ou les chariots descendent la pente tout en étant attachés à des câbles d'acier qui rejoignent des treuils motorisés. Le slipway se poursuit sous le niveau de la mer, les chariots y sont immergés. Le bateau se présente de face (ou de travers comme à Camaret) et se pose sur les chariots. Une fois l'ensemble parfaitement stabilisé, les treuils enroule les câbles, le bateau conserve sa position verticale et se retrouve au sec sur le quai pour réparations. Celles-ci effectuées, l'opération de descente des chariots sous le niveau de la mer permet au bateau de flotter de lui-même.

L'anglicisme slipway proviendrait de l'armée américaine du temps des hydravions dont le système de mise et de sortie d'eau était ainsi conçu. C'est en tous les cas ce qui s'est fait avec le premier slip-way de Camaret-sur-Mer, celui de la CAM 59 lors de la première guerre mondiale.

Pointe de Pen-Hir

Corps de garde du Gouin

Arche de Camaret

Chanoine Bossennec

Cimetière de bateau

Feux d'entrée du port

Fresque murale Sevellec Henriot

Grue à mâter d'armement

Phare du Toulinguet

Port de plaisance

Brise-lames du port Vauban

Quai Gustave Toudouze

Quai Kléber

Etang de Prat ar Pont & submersions

Quai Téphany

Quartier du Stivel

Sauvetage en mer

Slipway

Tour Vauban

Villas maisons hôtels

Chez Mémé Germaine

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth

Fontaines



A la une :

Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
E-book - livre numérique gratuit.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2021