Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Comment se noie-t-on en Presqu'île de Crozon ?

Plages interdites à la baignade et pourtant un nageur de 72 ans pensait, le 9 juillet 2023, parcourir la plage de la Palue (en fond), passer la Pointe de Kerdra (au centre) et rejoindre la plage de Lostmarc'h (en premier plan)... La violence des courants l'a épuisé jusqu'à en mourir. En d'autres lieux de la presqu'île de Crozon, trois noyés, 7-8-16 juillet 2023... Pour clore la saison, un homme de 81 ans se noie sur la plage de Kerdreux (la Palue) le 9 septembre 2023. 5 morts qui ont célébré l'imprudence à Crozon - Camaret - Roscanvel.

Baignade interdite entre la pointe de Dinan et le Cap de la Chèvre depuis 1975, incluant les plages de Lorstmarc'h, la Palue, Kerdreux, les grèves de Pors Créguen. Baïnes et courants violents même par mer calme en sont les causes. La mer remet certains cadavres depuis des siècles déjà...

La noyade accidentelle est une pratique estivale qui mérite quelques conseils basés sur l'analyse des comportements des noyés. Voici quelques règles qui mèneront les inconséquents vers les difficultés souvent mortelles :
• Choisir de préférence une plage interdite à la baignade. La Palue, Lostmarc'h, Pen Hat... Par le passé, ces lieux ont fourni des noyés de bonne qualité, soit à cause des baïnes ou soit par des imprudences par éloignement excessif de la côte.
• Surestimer ses forces. Un-e champion-ne du grand bassin de la piscine chauffée ne craint rien, pas même la mer, ni son étendue, ni sa froideur et bien moins encore ses courants, ses retours de vague, la houle... La recherche de l'exploit personnel, une tentation tenace... Le crowl de toute une vie pour une mort subite...
• Une bonne noyade est davantage réussie quand elle survient durant la digestion après un bon repas imbibé d'alcool. L'hydrocution d'un corps bouillant est une syncope brusque provoquée par l'eau fraîche de la mer. Un court-jus qui fait boire une tasse sans arabica. La der des ders.
• Privilégier la baignade en solitaire, loin du monde... Ne prévenir personne du lieu de baignade... Tard le soir, sans témoin. Vive la liberté de mourir en paix !

Le mécanisme le plus sournois de la noyade est le retour de vague. Chaque vague qui s'échoue sur le sable de la plage, petite, ou grande, repart à la mer et est couverte par la vague suivante qui elle-même retourne à la mer, et ainsi de suite. La force de la vague qui retourne à la mer porte le-la nageur-se au large. Dans un premier temps l'éloignement est imperceptible. L'heure est à la détente. Quand le-la nageur-se s'aperçoit qu'il-elle se trouve un peu loin, le réflexe immédiat est de nager vers le rivage. Très rapidement, la sensation de ne pas revenir crée une panique, une intensification de la nage, un épuisement plus rapide que prévu. Même les athlètes musclés à la salle de gym se fatiguent. Arrêt cardiaque pour les plus fragiles, absorption d'eau de mer, problèmes respiratoires, hypothermie... Il est recommandé de ne pas lutter, de se laisser emporter et de faire savoir aux personnes de la plage que l'on est en difficulté... La solution est angoissante mais elle est la moins pire en cas d'envie de vivre prononcée.

Dernier danger, la vague de fond imprévisible qui surgit sur le littoral sans aucun signe apparent préalable. Les nageurs-ses passent dans une machine à laver sans accès à l'oxygène durant un temps qui peut s'avérer fatal. Il n'y a pas de plage exempte de ce phénomène peu fréquent mais existant en presqu'île de Crozon.

Dans tous les cas, les rouleaux sont des avertisseurs de prudence même si la condition physique est au top du top ! Une noyade survient par une accumulation de facteurs que nul n'aurait imaginé tant la fatalité est diabolique et l'inconséquence humaine vaste. La mer n'excuse aucune inconduite et impose le malheur à des familles qui se croyaient en vacances de toute conscience du danger ! Une mer calme n'est jamais complètement innocente...

Le temps qu'il fait y est pour quelque chose. Les eaux du golfe de Gascogne sont de plus en plus chaudes et remontent vers la presqu'île qui reçoit aussi les eaux froides de la Manche. Les conflits génèrent des agitations de plus en plus sous-estimées par une fréquentation touristique à la hausse.

Ultime cause de noyade, l'indifférence des terriens...

Appeler les secours :
Sauvetage en mer 196
Numéro d'urgence européen 112
Personnes sourdes ou malentendantes 114
Pompiers 18
Samu 15
Police - Gendarmerie 17

Constats :

La contestation qui s'affiche!

Saisonniers

Taxe d'habitation des résidences secondaires tendues

Crise du logement social

Panneaux à l'envers

Opposition municipale

Achat vente de terrains communaux

Carte scolaire

Arabie Pétrée

WC à complications

Noyades

VTT bowling

Porte-conteneurs à l'ancre – Le bilinguisme routier plein de surprises – Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve – Usages de la prière prônale – Le cimetière de Crozon – Les pierres tombales de noblesse – Les troncs des pauvres – Temples druidiques – Un tronçon d'un ancien Grand Chemin en Argol – Kergoff : vie et mort d'un hameau oublié – La population baisse de 3.9% en presqu'île (page actualisée) – Souvenir de la chapelle de la Trinité d'Argol – La mort à nouveau :  accidents – Les trois mamelles de Ste Gwen en Argol – La preuve par le bœufPanneaux routiers à l'enversMairie de Landévennec – Le château du roi Gradlon – Le Bois du Loc'h subit les changements de régime.

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024