Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Cadavres rejetés par la mer en presqu'île de Crozon

La plage de Pen-Hat /Pen-Had, célèbre pour ses grottes, ses cadavres d'antan et ses dangers d'aujourd'hui. En fond, la Pointe du Toulinguet.

Dans l'anse de Dinan, le 11 décembre 1886, la découverte macabre d'un corps humain, probablement celui d'un marin, non identifiable puisque sans tête, ni bras. Il lui restait la jambe gauche jusqu'au genou et encore, toute désarticulée qu'elle était, il lui restait peu de temps à rester attachée avant d'échouer sur le rivage. Indice : la ceinture de cuir large et noir d'un marin. Les lambeaux de tissus vestimentaires étaient en drap épais. L'homme portait un pantalon à pont, fréquent au 19ème siècle et que la mode contemporaine a récupéré pour un usage plus féminin. Au lieu d'une braguette, le rabat est un carré de tissu attaché par des boutons parallèles. Les autorités municipales de Crozon furent chargées de l’inhumation au cimetière du bourg comme la loi l'imposait.

L'affaire en elle-même n'est qu'un triste fait divers vite oublié. Cependant, la côte de la presqu'île de Crozon fut « semée » de dépouilles majoritairement méconnaissables que la mer recrachait selon les marées et les courants. Quand un naufrage de pêche se produisait dans les parages, la population s'attendait à revoir certains marins connus d'eux dans les jours et les semaines proches. Les riverains regardaient un peu plus cette côte déchiquetée dans l'espoir de restituer les corps aux familles endeuillées.

Des cadavres étaient repêchés en mer comme celui du marin pêcheur Bernard Brozennec de l' « Amour-du-travail » disparu en décembre 1910 et retrouvé début janvier 1911 par le patron pêcheur du « St Clément », Pierre Guigihou.

Mais bien plus souvent, il s'agissait de marins civils/voyageurs ou militaires dont on ignorait tout. On tentait une identification grâce aux vêtements, certains portaient une marque ou un style reconnaissable quand l'habit était de bonne facture. On cherchait le bijou gravé, le portefeuille encore en état... En temps de paix, il y avait des échanges d'informations entre les autorités maritimes de différents pays quand les victimes semblaient provenir de la haute société et que leurs vêtements permettaient une localisation probable de l'origine des cadavres. Une dentelle espagnole avait peu de risque de se confondre avec une dentelle irlandaise... Certains naufragés provenaient de loin. Bagarres à bord, hommes ou femmes à la mer lors d'un coup de vent... Les défunts du bord avaient le corps lesté avant d'être jetés par dessus bord, ils coulaient à pic pour l'éternité et ne resurgissaient pas sur le rivage.

Si aucun signe religieux non catholique n'était détecté sur le corps échoué, la sépulture avait une croix chrétienne en bois numérotée dans le cimetière de la commune. Tout ce qui n'était pas catholique était jeté dans une fosse commune sans trace, ni repaire... L'exemple le plus significatif des fosses est celui des grenadiers Anglais de la bataille de Trez Rouz.

Bien sûr en temps de guerre, les morts flottaient fréquemment car les conflits mondiaux se passaient autant sous la mer que sur la mer. Navires torpillés, minés, bombardés... Sans oublier les aviateurs noyés ou tués...

Cadavre inconnu le 17 décembre 1918 à Pen-Hat, un autre le 31 décembre 1918 à Porzh Créguen en Crozon.

L'histoire se répète. Le 7 juillet 1940, le cadavre du quartier maître François Thépault du « Vauquois » (aviso de classe Arras de la Marine nationale français) miné au large du Conquet qui fit 132 victimes, fut retrouvé sur la plage de Pen Hat en Camaret, un second cadavre échouait à Porzh Créguen en Crozon.

Les suicidés de la côte étaient soumis à la plus absolue discrétion, puisque vouloir mourir était condamné par l'église. On parlait parfois de chute accidentelle ou l'on se taisait du mieux que l'on pouvait afin que la dépouille pût être accueillie par le curé de la paroisse en la sainte église. Les familles vivaient le déshonneur dans une honte persistante que les voisins rappelaient en cas de friction...

Le 11 novembre 1923, le cadavre de Jacques B., 46 ans, cultivateur, est retrouvé à Postolonnec. Crâne fracassé par les rochers. On évoqua un suicide mais l'homme était réputé pour être sous l'emprise de fièvres ravageuses, ce qui lui conféra un statut "acceptable" aux yeux de la paroisse.

Des enfants imprudents glissaient sur les rochers par leurs jeux dangereux et que l'on repêchaient avec précaution parce qu'ils étaient considérés comme des anges... Nombreux étaient ceux qui ne savaient pas nager... Aujourd'hui, la mer recrache moins de cadavres, bien que subsistent des morts par imprudence chaque année. Désormais la mer renvoie des plastiques en abondance...

Pendant des siècles, les hommes de la presqu'île mouraient d'abord de la mer, puis des conditions de vie insalubres et d'alcoolisme avec quelques expositions aux épidémies périodiquement. A l'apparition de l'automobile, la mort s’intéressa aux terriens. L'accident marin perdit de son importance pour faire place à la mort par accident automobile... C'est toujours le cas.

Les morts de notre temps :
Un octogénaire retrouvé dans sa voiture immergée face à Lanvéoc le 20 novembre 2020. Un homme recherché depuis plusieurs semaines qui a séjourné au fond de la rade tout autant.
Un jeune-homme chute des rochers de l'îlot des Capucins le 30 septembre 2021. Son corps est retrouvé le 8 octobre à la pointe de Kerviniou. Imprudence...
Trois noyés en trois jours à l'été 2023 (7-8-9 juillet). Un septuagénaire tente de nager de la Palue à Lostmarc'h (plages interdites à la baignade), il se noie. Zones à forts courants fréquentées par les surfeurs. Une famille de 4 personnes se lance à la nage dans une mer qui commence à s'agiter au Veryac'h. Les habitués sortent de l'eau. Les touristes sont emportés au large à 100 m. Les deux adolescents rejoignent la côte épuisés et en hypothermie. La mère est secourue par les sauveteurs de la SNSM de Camaret. Le père meurt d'un arrêt cardiaque après les efforts consentis pour tenter de revenir vars la plage. A Dinan, un vacancier connaissant la région depuis des années perd la vie en mer.
16 juillet 2023. Un quarantenaire se baigne dans les eaux de Roscanvel, tardivement, dans la soirée du 16 juillet 2023. Alerte à 22h40 par témoin. Les secours le retrouvent et le repêchent, la nuit. Il meurt à l'hôpital de Brest.

Comment se noie-t-on en presqu'île de Crozon ?

°°°

Histoire locale

Préhistoire

Galet aménagé / ChopperTemples druidiques ?

L'empire romain

Camp romain du Kerloc'hMonnaie de PostumeVoies romainesTuiles romaines

L'ancien régime

La dernière comtesse de CrozonL'histoire du comté de CrozonLes fourches patibulairesJeanne de Navarre quitte la Bretagne par le port du FretMaître des barquesLa loi du milliard pour les émigrésAttaques des diligencesEglises et chapelles 1789Motte castraleMode de vie au moyen-âgeTerres vaines et vagues

Personnalités

Marguerite de SavoieVice-amiral ThévenardMaréchal Philippe PétainJean MoulinLouis-Ferdinand CélineLa visite d'Erwin RommelLouis Prucser moine résistantLes vacances de de Gaulle à MorgatGabrielle Colonna-RomanoLouis JouvetMonique Keraudren & Gérard Aymonin botanistesFrère François le Bail géologueMacron à Crozon carton rouge 2018Les architectes qui comptentPapes Grégoire XI et Paul IIRoi Marc'hGuillaume BalayCamille Vallaud

Artistes

Marie-Jo GuévelGérard GuéguéniatAlphonse et Gabriel ChanteauPierre ChanteauMaxime MaufraJim E SévellecGeorges VioletMarcel SauvaigeEugène Boudin

Les gens

Statut social des femmes par leurs pierres tombalesLes femmes dans les conseils municipaux  – Les épidémiesBaisse de la population à cause du sable marinResencement : baisse du nombre d'habitantsChristianisationMariageMariages consanguinsDivorceCurés de campagneLes Filles du Saint EspritPrière prônaleVendeur colporteur de presse VCPDémocratie participativeRIP Référendum d'initiative partagéePrécarité et délinquanceProcès verbalAlmanach du forestierTour de FranceCaravane publicitaire  – Covid 19Aide sociale d'antanInfanticideCadavres échouésAnnonces de rencontreLes inventeursIdentité - pêche ou agricultureAccident de véloAccident de la routeAccident mortel

Pêche

Locations au Fret pour les pêcheurs de coquillesUne vie de sardinierCrise sardinière le vrai le fauxExtermination des bélugas au canonLe Mauritanien RocamadourL'histoire des MauritaniensPéri ou disparu en merLa Janine monument historiqueDundeeDragage du maërl et des goémons rougesMouillage des sardiniers

Epaves et échouages

Le fantôme de LandévennecLa fin de la flûte RhôneL'épave du Tante YvonneD'autres épavesL'échouage du PérouL'échouage du DuguesclinPlanches découvrantesIndemnisations de l'Erika

Vieilles coques

Inauguration du navire école Charles DaniélouHorreur à bord du BreslawLe Bel EspoirVoiliers anciens et vieilles coquesVoile pince de crabeGrésillonBateau à vapeur l'AverseLa FauvetteLes ancres qui chassent

Navires d'aujourd'hui

Seajacks ScyllaVedette des douanes en sauvetageVedettes PM 509 PM 510Méthanier à membraneStellamarisPétrolier WhitstarLiaisons maritimesPorte-conteneursConti ChivalryCâblierRemorqueur océaniqueAbeille BourbonBSAA SapeurAtalante IfremerCargo Enough Talk

Tempêtes

Tempête AmélieBombe météorologique Ciarán

Légendes coutumes traditions toponymes

La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la filleLe Galant-PasseurLa légende des KorrigansTraduction de toponymesLan – ErmitageGarenne GoaremHagiotoponymesDrapeau en berne

Aménagements

L'histoire des moulinsLes cloches sous la RévolutionCoq de ClocherLivre terrier et cadastre napoléonienManoir disparuPetit commerceFruiteriePlaque émaillée licence IVBoîte jaune de la PosteCâble sous-marinAntennes-relaisPoteaux en bétonPoteaux en boisPoteaux composites & fibres de verreDéploiement de la fibre optiqueAdressageHistoire du réseau électriqueEnfouissement de lignes électriquesLignes de haute-tensionPoste de transformation de haute tensionRepère de nivellement généralPistes cyclablesL'évolution de l'usage de la voitureL'histoire des pompes à essenceRallye Super - Casino - Leader Price - AldiFaire la buéeChantiers CourtéPLUiHDésert médicalDioramaCarrières de pavés de l'Île LongueExtraction du sable et des galets du rivageRoutes et chemins

Culture

Tournages de films de cinémaSéries Tv et courts métragesOrchestre de la WW2Flamme olympique

Drapeau en berne – Le coq de clocher de Léon IV – 2 Toussaint Le Garrec méritants – Un commerce comme avant ! Chantier naval Péron en déconstruction – Ecole maternelle Louise Michel, un indice inquiétant – Des hélicoptères intérimaires ? – L'histoire d'une réserve foncière – Une friche industrielle en presqu'île ! – L'adressage va-t-il faire disparaître les hameaux ? – Des panneaux électoraux inutilisés – La flamme olympique passe dans le Goulet – Maisons préfabriquées, une époque en passe d'oubli – Les bouquets de la mortCommunauté de femmes religieuses ou sorcières ? – L'influence de Charles de Gaulle en presqu'île – Derniers actes de résistance avant la Libération – Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024