Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Baies comestibles ou toxiques - boules rouges et noires

La Prunelle du Prunelier – Prunellier – Prunus spinosa – Epine noire est comestible. Le fruit est aigre cru et délicieux en confiture.

Fruits de l'Aubépine – Cenellier – Crataegus – les Cenelles se consomment cuîtes, sucrées, salées, "bonnes pour le cœur".

Cynorhodon – Cynorrhodon – Gratte-cul – le fruit de l'Eglantier (rosier sauvage – Rosa canina – Rosier du chien) est comestible en confiture et favorable à la santé !

Les baies du Chèvrefeuille – Lonicera – sont toxiques : vomissements, douleurs abdominales, convulsions.

Gouet – Arum tacheté – Arum maculatum L. – L'ingestion de la plante et de ses baies provoque des inflammations de l'estomac et des intestins... Autres noms : l'herbe à vipère, l'herbe à serpent, des surnoms pour faire peur et que personne ne s'approche de la plante toxique.

Fruit (vert non mûr, rouge mûr) du Houx – Ilex aquifolium. La drupe est toxique : vomissements, diarrhées, somnolence.

Les fruits du Sureau – Sambucus : la chair des fruits est comestible crue ou cuîte – confiture possible. Les graines des baies du Sureau sont toxiques : vomissements, diarrhées.

Les baies de la Douce-amère – Morelle douce-amère – Solanum dulcamara – sont toxiques. Celles-ci provoqueraient des douleurs abdominales, des vomissements et des céphalées tout particulièrement quand le fruit est vert car très riche en alcaloïdes  – solasodine, soladulcidine...

Les baies du Fragon épineux – Fragon faux houx – Petit-houx – Ruscus aculeatus  – sont toxiques : vomissements, diarrhées, anxiété, céphalées. La fleur puis le fruit évoluent sur un cladode "fausse feuille". Les jeunes pousses sans baies ont des propriétés médicinales ainsi que les rhizomes.

L'ingestion des baies du Lierre (vertes non mûres, noires mûres) – Hedera helix – déclenche vomissements, diarrhées.

La Bourdaine – Frangula alnus – dispose d'une écorce et de baies toxiques. Dangerosité très élevée pour les enfants et les personnes fragiles. Purgatif radical provoquant des malaises puissants.

Un échappé des jardins qui colonise des talus, le buisson ardent parce qu'épineux – Pyracantha – aux baies jaunes, oranges, rouges (Pyracantha coccinea)  dont l'ingestion donne des troubles gastriques modérés. Fruits de l'automne...

le Muguet – Convallaria majalis – et son fruit orange à rouge contiennent des cardiotoniques.
Les baies blanches du Gui – Viscum album – provoquent douleurs abdominales, vomissements, hypotensions, paralysies...

La plupart des baies sauvages toxiques ne sont pas mortelles en dehors d'une consommation importante néanmoins les dérangements provoqués doivent être pris très au sérieux. Une consultation médicale s'impose pour éviter des séquelles graves. Les baies comestibles ne sont pas forcément agréables à manger...

Les dangers les plus fréquents proviennent souvent des jardins...

La flore de la presqu'île de Crozon

Identification des fleurs sauvages

Changement de couleur des fleurs

Identification des fougères

Sore des fougères

Chêne Vert

Cyprès de Lambert

Pin maritime invasif

Forêt domaniale de Landévennec

Lande

Tourbière de Tromel

Tourbière d'Argol

Ajonc

Pelouse aérohaline

Les plantes du haut de plage

Jonc aigu

Oyat

Orge maritime

Lichen jaune

Lichen noir

Lépiote

Coprin chevelu

Scléroderme commun

Chasmophyte - plante de fissure

Herbiers de zostères - prairie sous-marine

Algue rose encroûtante

Algue Laminaire

Répartition des algues

Restauration de la végétation

Saule osier

Arbre qui penche

Les plantes invasives et le climat

Plante envahissante

Galle de l'érable

Maladies et chenilles du buis

Baies sauvages comestibles ou toxiques

Esule ronde

Pommiers à cidre

Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées – La bouteille de sirop Amour BaillyMouillage des sardiniersElectro-sémaphoriste du 19ème siècle – L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille VallaudSaint Norgard oublié – Pierre Profonde bombardée – Hagiotoponymes de la presqu'île de Crozon – Risque de pollution bactériologiquePorte-conteneurs à l'ancre – Le bilinguisme routier plein de surprises – Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024


Warning: main(../include/content.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/presquiln/www/flore/baie-toxique-comestible-001.php on line 120

Warning: main() [function.include]: Failed opening '../include/content.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/presquiln/www/flore/baie-toxique-comestible-001.php on line 120