Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Baies comestibles ou toxiques - boules rouges et noires

La Prunelle du Prunelier – Prunellier – Prunus spinosa – Epine noire est comestible. Le fruit est aigre cru et délicieux en confiture.

Fruits de l'Aubépine – Cenellier – Crataegus – les Cenelles se consomment cuîtes, sucrées, salées, "bonnes pour le cœur".

Cynorhodon – Cynorrhodon – Gratte-cul – le fruit de l'Eglantier (rosier sauvage – Rosa canina – Rosier du chien) est comestible en confiture et favorable à la santé !

Les baies du Chèvrefeuille – Lonicera – sont toxiques : vomissements, douleurs abdominales, convulsions.

Gouet – Arum tacheté – Arum maculatum L. – L'ingestion de la plante et de ses baies provoque des inflammations de l'estomac et des intestins... Autres noms : l'herbe à vipère, l'herbe à serpent, des surnoms pour faire peur et que personne ne s'approche de la plante toxique.

Fruit (vert non mûr,rouge mûr) du Houx – Ilex aquifolium. La drupe est toxique : vomissements, diarrhées, somnolence.

Les fruits du Sureau – Sambucus : la chair des fruits est comestible crue ou cuîte – confiture possible. Les graines des baies du Sureau sont toxiques : vomissements, diarrhées.

Les baies de la Douce-amère – Morelle douce-amère – Solanum dulcamara – sont toxiques. Celles-ci provoqueraient des douleurs abdominales, des vomissements et des céphalées tout particulièrement quand le fruit est vert car très riche en alcaloïdes  – solasodine, soladulcidine...

Les baies du Fragon épineux – Fragon faux houx – Petit-houx – Ruscus aculeatus  – sont toxiques : vomissements, diarrhées, anxiété, céphalées. La fleur puis le fruit évoluent sur un cladode "fausse feuille". Les jeunes pousses sans baies ont des propriétés médicinales ainsi que les rhizomes.

L'ingestion des baies du Lierre (vertes non mûres, noires mûres) – Hedera helix – déclenche vomissements, diarrhées.

le Muguet - Convallaria majalis - et son fruit orange à rouge contiennent des cardiotoniques.
Les baies blanches du Gui – Viscum album – provoquent douleurs abdominales, vomissements, hypotensions, paralysies...

La plupart des baies sauvages toxiques ne sont pas mortelles en dehors d'une consommation importante néanmoins les dérangements provoqués doivent être pris très au sérieux. Une consultation médicale s'impose pour éviter des séquelles graves. Les baies comestibles ne sont pas forcément agréables à manger...

Les dangers les plus fréquents proviennent souvent des jardins...

La flore de la presqu'île de Crozon

Identification des fleurs sauvages

Changement de couleur des fleurs

Identification des fougères

Sore des fougères

Cyprès de Lambert

Forêt domaniale de Landévennec

Lande

Ajonc

Pelouse aérohaline

Les plantes du haut de plage

Jonc aigu

Orge maritime

Lichen jaune

Lichen noir

Lépiote

Coprin chevelu

Scléroderme commun

Chasmophyte - plante de fissure

Herbiers de zostères - prairie sous-marine

Algue Laminaire

Répartition des algues

Restauration de la végétation

Saule osier

Arbre qui penche

Les plantes invasives et le climat

Galle de l'érable

Baies sauvages comestibles ou toxiques

Pommiers à cidre

Recherches

Ce qui semble être un réservoir sur la commune de Camaret : vos connaissances à son propos seraient les bienvenues. D'avance Merci.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2022


Warning: main(../include/content.php) [function.main]: failed to open stream: No such file or directory in /home/presquiln/www/flore/baie-toxique-comestible-001.php on line 109

Warning: main() [function.include]: Failed opening '../include/content.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /home/presquiln/www/flore/baie-toxique-comestible-001.php on line 109