Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Tourbière de Tromel

Tourbe.

Une crevasse typique des tourbières. Profondeur jusqu'au genou. Suffisant pour se casser une jambe pour qui s'aventure dans une tourbière sans précaution.

Pédiculaire des bois appréciant les tourbières.

Orchis maculé appréciant les sols acides.

La tourbière de Tromel en presqu'île de Crozon fait l'objet, depuis le 23 juillet 1996, d'un arrêté préfectoral de protection du biotope et est devenu aussi un espace Natura 2000. Ce classement implique un entretien du site.

Un terrain sauvage de 9,5 hectares gorgé d'eau de pluie exclusivement – tourbière ombrotrophe – perché sur un plateau rocheux (en sous-sol) de la formation de Plougastel, soit un schiste (fond d'océan vaseux solidifié) basique dont les fissures ont été comblées par de l'argile d'érosion. Vaste cuvette (dépression) naturelle et étanche – tourbière topogène – contenant une eau acide de pH inférieur à 4. La tourbière est une zone humide dont les végétaux morts ont toutes les peines à se décomposer dans l'eau stagnante de sorte que la terre ayant une texture d'éponge est saturée de résidus végétaux.

Bien des habitants de la presqu'île et plus encore durant la seconde guerre mondiale, ont utilisé la tourbe comme combustible de chauffage. Pour se faire, il faut, avec une pelle droite, prélever des cubes de tourbe bien lourde et faire sécher ces volumes patiemment au soleil avant de les mettre au feu. Une importante fumée s'en dégage alors, la combustion est lente et restitue une faible chaleur mais à défaut de tout autre combustible, par l'absence de massifs forestiers, c'était la seule option hivernale avec, il est vrai, les feux d'ajoncs coupés.

Quoiqu'il en soit, la tourbière de Tromel souffre dès la moindre diminution des précipitations. Une sécheresse s'avère catastrophique tout simplement parce que la tourbe s'assèche et les semis naturels des plantes invasives tels que les pins maritimes et les ajoncs, portent atteinte à l'équilibre fragile de la tourbière dont la surface à tendance à se réduire.

La faune et la flore d'une tourbière est à part. On y trouve des plantes carnivores – Drosera rotifundia ou intermedialis – par exemple.

Une tourbière capture 5 fois plus de gaz carbonique qu'une forêt en bon état ! Outre la particularité de la biodiversité d'une tourbière, son rôle de stockeur de CO2 est primordial.

Autre tourbière majeure : la tourbière d'Argol.

48° 13' 40.5" N
4° 32' 34.9" O

La flore de la presqu'île de Crozon

Identification des fleurs sauvages

Changement de couleur des fleurs

Identification des fougères

Sore des fougères

Chêne Vert

Cyprès de Lambert

Pin maritime invasif

Forêt domaniale de Landévennec

Lande

Tourbière de Tromel

Tourbière d'Argol

Ajonc

Pelouse aérohaline

Les plantes du haut de plage

Jonc aigu

Oyat

Orge maritime

Lichen jaune

Lichen noir

Lépiote

Coprin chevelu

Scléroderme commun

Chasmophyte - plante de fissure

Herbiers de zostères - prairie sous-marine

Algue rose encroûtante

Algue Laminaire

Répartition des algues

Restauration de la végétation

Saule osier

Arbre qui penche

Les plantes invasives et le climat

Plante envahissante

Galle de l'érable

Maladies et chenilles du buis

Baies sauvages comestibles ou toxiques

Esule ronde

Pommiers à cidre

Des hélicoptères intérimaires ? – L'histoire d'une réserve foncière – Une friche industrielle en presqu'île ! – L'adressage va-t-il faire disparaître les hameaux ? – Des panneaux électoraux inutilisés – La flamme olympique passe dans le Goulet – Maisons préfabriquées, une époque en passe d'oubli – Les bouquets de la mortCommunauté de femmes religieuses ou sorcières ? – L'influence de Charles de Gaulle en presqu'île – Derniers actes de résistance avant la Libération – Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées – La bouteille de sirop Amour BaillyMouillage des sardiniersElectro-sémaphoriste du 19ème siècle – L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille Vallaud

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024