Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Plantes du littoral - flore - végétaux du haut de plage

Les dunes herbeuses à l'arrière, la plage dégarnie de la moindre flore à l'avant, entre les deux, le haut de plage où prospèrent des plantes du littoral spécifiques.

Plantes annuelles exclusivement.

Cakilier maritime - Cakile maritima.

Arroche des plages - Atriplex laciniata.

Le haut de plage est un lieu intermédiaire instable et rude, pourtant, chaque été, des plantes du littoral osent s'installer dans un milieu agressif et exposé à l'activité humaine. Ces plantes annuelles disparaissent après leur temps de vie et parce que les marées et les tempêtes hivernales viennent aussi supprimer toute vie végétale sur le haut de plage. Milieu agressif par les vents forts au ras du sol, parce que le sable sec mitraille les feuillages - tempête de sable, parce que la salinité du sol est forte mais le taux d'azote y est élevé par les décompositions des algues par exemple. Les hauts de plage sont souvent entrenus par les communes pour présenter des plages "propres" aux yeux ébahis des touristes...

Les plantes les plus avancées sur le haut de plage, protègent les plantes des dunes primaires qui elles-mêmes facilitent la vie des plantes dunaires, etc. Le haut de plage - juste au pied de la dune - appartient à l'arrière plage, une zone qui, hors grande marée, reste hors d'eau, sa qualité influe sur l'érosion et donc le trait de côte. Un trait de côte variable avec parfois des phénomènes d'accrétion.

La flore de la presqu'île de Crozon

Identification des fleurs sauvages

Changement de couleur des fleurs

Identification des fougères

Sore des fougères

Chêne Vert

Cyprès de Lambert

Pin maritime invasif

Forêt domaniale de Landévennec

Lande

Tourbière de Tromel

Tourbière d'Argol

Ajonc

Pelouse aérohaline

Les plantes du haut de plage

Jonc aigu

Oyat

Orge maritime

Lichen jaune

Lichen noir

Lépiote

Coprin chevelu

Scléroderme commun

Chasmophyte - plante de fissure

Herbiers de zostères - prairie sous-marine

Algue rose encroûtante

Algue Laminaire

Répartition des algues

Restauration de la végétation

Saule osier

Arbre qui penche

Les plantes invasives et le climat

Plante envahissante

Galle de l'érable

Maladies et chenilles du buis

Baies sauvages comestibles ou toxiques

Esule ronde

Pommiers à cidre

Des hélicoptères intérimaires ? – L'histoire d'une réserve foncière – Une friche industrielle en presqu'île ! – L'adressage va-t-il faire disparaître les hameaux ? – Des panneaux électoraux inutilisés – La flamme olympique passe dans le Goulet – Maisons préfabriquées, une époque en passe d'oubli – Les bouquets de la mortCommunauté de femmes religieuses ou sorcières ? – L'influence de Charles de Gaulle en presqu'île – Derniers actes de résistance avant la Libération – Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées – La bouteille de sirop Amour BaillyMouillage des sardiniersElectro-sémaphoriste du 19ème siècle – L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille Vallaud

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024