La Pertuisane sur le Song Day en Indochine

Les LSSL portant encore l'imatriculation américaine.

Une plaque du souvenir en Crozon qui en raconte long sur une période malcommode de l'histoire de France. Décryptage :
SONG DAY - en vietnamien s'écrit Sông Đáy et désigne le fleuve Day défluent (fleuve d'estuaire) du fleuve Rouge, se déversant dans le Golfe du Tonkin, une zone militarisée par l'armée française qui ne veut à aucun prix perdre l'Indochine. La colonie est tellement fructueuse qu'elle fut surnommée la "perle de l'empire".

Lors de la seconde guerre mondiale, le Japon prend le contrôle de la région. Si la France courbe l'échine, une opposition communiste vietnamienne s'élève : le Việt Minh. Cette force paramilitaire va défaire l'armée française insidieusement à partir de 1945 dans une guérilla qui s'acheva en juillet 1954.

La carte représente les provinces indochinoises, du Nord au Sud : Tonkin - Laos - Annam - Cambodge - Cochinchine.

La représentation rose est une lame de pertuisane, une lance d'origine italienne du 15ème siècle.

LSSL : Landing Ship Support Large. Les L.S.S.L. sont des navires de constructions américaines ayant appartenu à la marine américaine de la seconde guerre mondiale qui ont été offerts à différentes nations après guerre pour lutter contre le communisme partout où il se manifestait. Navires fortement armés pour le combat côtier, ils sont appréciables pour le transport de commando, de matériel et des combats d'artillerie en remontant les fleuves le plus en amont possible pour implanter des bases françaises dans la jungle.

La marine française reçoit ces navires numérotés en série et les rebaptisent à plusieurs reprises jusqu'à leur trouver un nom d'armement ancien : Arbalète Arquebuse, Hallebarde, Javeline, Pertuisane, Rapière.

Entre 1952 et 1954, ces frégates devenues fluviales accompagnent les "Dinassaut" - Divisions navales d'assaut. Elles se retrouvent parfois seules aussi pour des missions sensibles dans des territoires hostiles dans lesquels il n'y a aucune règle de guerre.

Sous deux commandements distincts, la "Pertuisane" détint les records des tirs d'artillerie et de mitraillages mais aussi le record des perforations de sa coque par des projectiles ennemis. La population vietnamienne l'appelait le "vieux tigre" car "l'ami français" qui devait les protéger du communisme sanguinaire, inquiétait souvent par la violence des canonnades. Il avait fallu changer les moteurs à bout de souffle tant la Pertuisane naviguait à pleine puissance trop souvent.

Les accords de Genève de juillet 1954 imposent le retrait de la France. Avant de partir, la Pertuisane évacue des milliers de Vietnamiens chrétiens qui eurent été exécutés par l'arrivée communiste. Enfin le navire est reversé à la marine américaine qui l'offrira au gouvernement Sud Vietnamien pour pièces détachées en 1955. Durant toute sa mission, la Pertuisane a connu plusieurs commandants - pachas.

Le 2 février 1954 : une date que seuls ceux qui l'ont vécue se souviennent.
Le 3 février 1954 : début du siège de Diên Biên Phu.

1126 marins sont morts en Indochine entre 1945 et 1954, bien souvent des "kakies". Les marins du large de blanc vêtus furent moins exposés que les marins de la jungle dont l'uniforme vert était inhabituel et dont les combats furent âpres et sanglants.



Après 1945

Chemin des ancres

Aviso Enseigne de Vaisseau Jacoubet F 794

Frégate Primauguet

Frégate Alsace

Panthère

Chasseur de mines type tripartite CMT

Patrouilleur austral Abatros

BATRAL Dumont d'Urville

BCR Marne

Half-track-m3

GMC DUKW 353

Pertuisane

Intrépide

Kiosque

Sémaphore du Toulinguet

Amer de Cornouaille

Amers de la Rade

Répartiteur téléphonique

zone aérienne LF-P 112

Voltigeur Mudry Cap 10

Bout des avions remorqueurs

Terminal pétrolier de l'Otan à Lanvéoc

Hélicoptère Alouette III

Hélicoptère Caïman marine NH90

Vedette de gendarmerie maritime P798

°°°

FORTS FORTIFICATIONS BATTERIES DE COTE AVANT 1939

BUNKERS - MUR DE L'ATLANTIQUE 1940-1944

DESTINS DES HOMMES ET FEMMES DE GUERRE



A la une :

Sondage : Quel avenir pour la Presqu'île de Crozon ?
Les papes Grégoire XI et Paul II bénissent Camaret-sur-Mer.
L'histoire de l'aménagement du rocher du Mengant en balise du Mengam.
Repère d'Entrée de Port – R.E.P.
La Pointe du Gouin s'appelait la Pointe du Couvent.
Le garde-pêche un navire oublié !
La garde des côtes allemande dès août 1940, signe que la guerre s'installe.
La milice garde-côte tout à l'honneur des Crozonnais !
La fin du remorqueur Atlas.
Le wingfoil arrive en presqu'île en force !
Position de l'armée française de projecteur et d'écoute au Grand Gouin.
Scène de guerre à Kerbonn, des activistes en arme !
Une MIG dans les dunes grises.
BATRAL BÂtiment de TRAnsport Léger Dumont d'Urville coque L9032.
L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1940 1941 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Traitement administratif allemand des bombardements anglais et américains de la seconde guerre mondiale.
La chenille Psi spéciale ligne jaune continue et la Punaise grise toute de grisaille vêtue.
Ariane nous rappelle qu'elle est encore présente dans le Finistère.
Le tir à ricochets, tout un art !
De la flûte au porte-conteneurs...
Les fours à boulets de la presqu'île de Crozon.
L'hybridation des oies.
Membre de l'association des Vieilles Tiges pour l'éternité.
La sculpture de Georges Violet : St Pol Roux.
Une entreprise française participe au Mur de l'Atlantique
Rue de la Chalotais - Louis-René de Caradeuc de La Chalotais : tout sur l'affaire de Bretagne.
L'araignée Epeire diadème utile au jardin.
Un Caïman survole le port de Camaret !
Des étuis de calibre français 12.7mm : le reflet d'une réussite familiale industrielle.
Rallye Super - Casino - Leader Price - Aldi, la valse des enseignes.
Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Pêche.
Le port du Fret.





°°°

Sondages locaux

Quel avenir pour la presqu'île de Crozon ?

Vivre en presqu'île de Crozon

°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021