Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Immobilier et urbanisme - intégration d'une résidence

A gauche, résidence en extension de l'ancienne annexe du Grand Hôtel de la Mer, conservée (hors photo).

A droite, ex-hôtel des Grottes.

Les Bâtiments de France ont été consultés du fait de la présence d'un monument historique déclenchant un périmètre protégé. La villa Ker-ar-Bruck, dite villa Eiffel, n'est en rien impactée par le projet.

Un terrain vague objet de litige avant qu'il ne se construise une résidence de 30 logements.

Ce terrain a un nom : "Le Ster". En rien une désignation bretonne, comme souvent en matière cadastrale d'antan mais le nom patronymique des anciens propriétaires avant que le terrain ne soit racheté par la commune en tant que réserve foncière.

Terrain anciennement boisé puis rue d'accès à "l'Oasis" – ex-salon de thé, ensuite partiellement occupé par un garage automobile – Le Ster. Morgat, et son quartier de "Toul an Trez", l'arrière cours des hôtels de la grande époque réclamait de l'essence et des services de réparations car l'on circulait de plus en plus en automobile...

La plus illustre des présences : l'épicerie fine Félix Potin de Maxime Le Roy et sa pompe à essence.
La véritable station service de Charles Le Paul ouverte à partir du 3 février 1925.
Toutes deux un peu plus en amont, les bâtiments subsistent.

Les annonces légales se faisaient l'écho de :
ADJUDICATION VOLONTAIRE le 28 février 1942. à 14 heures. A Morgat-Toulantrez : UN IMMEUBLE à usage de garage et d'habitation, d'une superficie totale d'environ 900 mètres carrés, loué à l'Auto-Garage brestois jusqu'au 1er octobre 1943, moyennant 6000 fr de location annuelle. Mise à prix : 150.000 fr...

La dynamique du quartier s'échoue malencontreusement sur le tourisme de masse à partir des années 1960. En 1970, la bourgeoisie se cantonne à ses villas et les congés payés font du camping sauvage sur la côte. Les hôtels peinent à se reconvertir d'autant qu'il y a de moins en moins de voyageurs de commerce alors à défaut de clientèle assurée, les garages changent de propriétaires puis se ferment.

Ainsi le terrain du Ster perd son garage pour devenir à la fois parking, à la fois plateforme pour le service technique de la commune. En 2009, le terrain communal est à la vente. Les sociétés Belambra et Kaufman & Broad, déjà investisseurs dans le quartier, sont en négociation. Plus tard, le promoteur Lamotte obtient le droit de propriété au prix de 350 000 € au-delà de l'estimation des Domaines de 290 000 € pour 2530 m² en bordure du boulevard de la France Libre ex rue de Morgat. Une vente de la commune obligeamment mise en délibéré lors du conseil municipal du 23 septembre 2021 – après approbation du projet immobilier en commission d'urbanisme du 9 septembre 2021. La majorité de droite vote pour (20 voix). L'opposition tripartite (9 voix), extrême gauche, gauche, droite, vote contre. Pour la majorité, c'est l'occasion de renforcer l'offre des logements. Pour les oppositions, c'est une bétonisation qui ne bénéficie pas aux Crozonnais compte tenu des prix de l'immobilier de bord de mer.

Il s'ensuit un permis de construire d'une résidence de 30 logements qui n'implique pas des logements sociaux selon le droit alors en vigueur et qui respecte les normes du PLUi – Plan local d’urbanisme intercommunal (normes de construction en un lieu défini), ainsi que le SCoT du Pays de Brest – Schéma de Cohérence Territoriale (impose un niveau de construction et une intégration paysagère de celui-ci).

Les immeubles prévus inquiètent quelques riverains qui formulent une contestation croissante que la mairie ne relève pas. La confrontation enfle par le biais des médias locaux. Création d'une association loi 1901, pétition numérique recueillant davantage de signatures que d'habitants de la presqu'île de Crozon. Dossier de recours déposé au tribunal administratif de Rennes (jugement 8 mars 2024) pour tenter de suspendre le permis de construire.

D'un côté une population plutôt favorable à des intégrations immobilières allégées et donc peu rentables et de l'autre des pouvoirs publics contraints de concentrer l'habitat par les lois* de non-artificialisation des sols entre autres.

Les deux points de vue se prévalent d'une approche écologique.

La presqu'île de Crozon, bien que site touristique remarquable et de plus en plus remarqué, trop pour certains, n'a jamais œuvré à l'intégration des nouvelles générations d'habitats. Du penty traditionnel sans vitrage à l'immeuble de standing, en passant par les maisons individuelles dépendantes des modes nationales architecturales, l'urbanisme est décousu et jamais à l'abri d'opinions contradictoires qui ne résolvent rien, ni la forme des apparences du bâti, ni le fond de la difficulté d'accès à un logement.

* Exemple : Loi climat et résilience du 22 août 2021 dite ZAN - Zéro artificialisation nette des sols.

48° 14' 7.9" N
4° 29' 52.5" O

Morgat à découvrir

Port de Morgat

Villas de Morgat

Locations des villas

Château de Rulianec

Quartier des pêcheurs

Hôtels d'antan

Menhirs : alignements de Ty-ar-C'huré

Cabines de bain

Ile Vierge

Les restaurants oubliés

Place d'Ys

Place de l'église

Grande marée du siècle

Vague submersion

Inondations

Môle des thoniers

Hélice de la Jeanne d'Arc

Maison du marin

Relais des pêcheurs

Les magasins d'avitaillement

Phare du Kador

Pointe du Kador

Bois du Kador

Calvaire de Margerie

Stèle France Libre

Chapelle Notre Dame de Gwel Mor

La Potinière

Quartier du Portzic

Conserveries

Rampe de la Montagne

Club de plage

Mardis de Morgat

Epicerie Félix Potin

Fontaines

Moulin à vent

Capitainerie de Morgat

Villa Gradlon

Ancienne Poste

Chemins, venelles, rues

Château d'eau Peugeot

Confiserie Landié

Cale brisée

Excursion vers les grottes marines

Nettoyage - criblage plage de Morgat

Intégration de l'immobilier

Histoire

Liaison maritime Douarnenez Morgat

Société anonyme de la plage de Morgat – Peugeot

Régates

Galerie Nuage Bleu

ESSI

Office de tourisme de Morgat

Rue de la Fontaine

Tournoi de tennis coupe Breitling & Rulianec

Portzmoguer : un pirate honoré

Alice Coudol : résistante honorée

Patrimoine militaire

MILITARIA : de Vauban, 14-18, 39-45, à nos jours...

L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille VallaudSaint Norgard oublié – Pierre Profonde bombardée – Hagiotoponymes de la presqu'île de Crozon – Risque de pollution bactériologiquePorte-conteneurs à l'ancre – Le bilinguisme routier plein de surprises – Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve – Usages de la prière prônale – Le cimetière de Crozon – Les pierres tombales de noblesse – Les troncs des pauvres – Temples druidiques – Un tronçon d'un ancien Grand Chemin en Argol – Kergoff : vie et mort d'un hameau oublié

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024