Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Camille Vallaud visite la presqu'île de Crozon

LA PRESQU'ILE DE CROZON

C'est une des parures de la Bretagne, cette haute et étroite langue de terre, allongée entre la rade de Brest et la baie de Douarnenez, avec ses trois éperons rocheux en façade sur l'Iroise, falaises à demi démantelées et en lutte éternelle avec la mer.

Non seulement la presqu'île de Crozon est une des merveilles du littoral français, mais sur ses dix ou douze mille hectares, elle présente en raccourci et dans leur séduisante variété tous les grands paysages de la Bretagne, de Brest à Fougères et de St Brieuc à Nantes.

Si les landes dénudées de l'Arrée et de la Montagne Noire vous séduisent, vous les retrouverez, moins étendues, mais aussi parées de leurs bruyères roses et de leurs ajoncs aux fleurs d'or, sur les longues croupes allongées de Landévennec au Toulinguet, où l'herbe de lande ondule entre les fossés, sous les souffles souvent rudes du suroît et du noroît.

Mais il y a, ou plutôt il y avait sur ces hautes terres une note qui manquait à l'intérieur: les nombreux moulins à vent. Crozon, au temps où il vivait sur lui-même, avait trop peu d'eau courante pour ses moulins. Le vent y suppléait. J'ai vu encore tourner gaiement, il y a quarante ans, bon nombre de leurs grandes ailes. Aujourd'hui, les ailes sont immobiles, ou ont disparu. Les tours seules demeurent, souvenirs muets d'un passé mort.

Crozon a pourtant un cours d'eau, vestige lui aussi, d'un passé mort, le ruisseau de Kerloch, mince courant enfoui dans les roselières; sa vallée trop large pour lui rappelle qu'autrefois (un autre fois qui n'est pas à la mesure humaine), elle fut suivie par les eaux de l'Aulne, Ar-Ster-Aoûn, la rivière profonde, aujourd'hui détournée dans le creux et tortueux estuaire de Landévennec, vers la rade de Brest.

Landévennec... Ce nom me fait songer qu'à côté des landes austères abondent dans la presqu'île les riantes oasis où, au mois que nos pères ont appelé Floréal, la presqu'île se pare de toutes les couleurs , quand s’attiédissent les souffles du large et quand, le soleil fait succéder les mois clairs aux mois noirs.

Landévennec est la plus connue de ces oasis où, à l'abri du noroît trop âpre, la nature végétale montre une vigueur ignorée sur les hautes landes.

Les moines solitaires d'il y a dix siècles avaient bien choisi leur retraite, tant pour le travail et pour la méditation que pour la contemplation de la nature.

Mais, hors de Landévennec, vous trouverez les mêmes paradis de plantes et de fleurs sauvages, fougères, silènes, iris, digitales au revers des fossés, dans les sites abrités analogues, autour du Fret, de la chapelle Saint-Fiacre aujourd'hui ruinée, et au fond de la baie de Roscanvel.

Que de frais souvenirs de jeunesse sur ces chemins tortueux et ombreux, à peu près solitaires avant l'âge de 1'auto, et animés seulement par des voitures d'hôtel ou des charrettes, et aussi par la bicyclette qui était à héroïque de sa primauté! Encore la bicyclette n'avait pas le droit de cité partout. Sur les chemins raboteux du cap de la Chèvre, où mon pneu luttait avec peine contre les aspérités, des gamins, embusqués derrière un talus, m'assaillaient à coups de pierres. Ce fut, du reste, la seule fois que pareille chose m'arriva.

Dès cette époque les étrangers affluaient dans la presqu'île. Ce n'était pas la riante nature des oasis qui les attirait. Elle était méconnue, on la méconnaît peut-être encore. Ce qui les attirait, c'était la mer. La mer avec sa plage de Morgat, une des plus belles qui soient, dans son encadrement de roches; la mer, avec les grèves du Toulinguet où fleurit le chardon bleu ;la mer, avec les grands escarpements rocheux des Tas-de-Pois du château de Dinan et du Toulinguet. J'aimais aussi ces beaux paysages avec l'Iroise comme fond de tableau ; j'aimais ces paysages qui ont attiré et retenu Antoine, Toudouze et Saint-Pol-Roux ; mais ils avaient aussi pour moi 1'attrait de donner, avec les stries de leurs roches veinées de rouge par le minerai de fer ou allongées en durs bancs de quartzite blanc, des tranches de géologie parlante. La presqu'île de Crozon est une des terres qui, par leur variété et par la complexité de leurs formations, sont les plus intéressantes pour l'histoire du globe. Les géologues de Rennes, A. Colin et Yves Milon, le savent bien. J'y ai fait excursion avec eux, au temps heureux de la paix.

Ce temps heureux, mais déjà beaucoup plus lointain, était celui ou les hôtels de la presqu'île de Crozon n'avaient encore aucune allure de palace. On y trouvait, après les randonnées sur les champs et sur tes grèves, le gîte patriarcal dans la vieille auberge de Bretagne. Tous ceux qui se rappellent l'hôtel Dorso, à Camaret, gardent le souvenir de cet âge d'or.

Source : Gallica – Bnf / La Dépêche de Brest 08 avril 1942. Auteur : Camille Vallaux.

Camille Vallaux (1870-1945), fils de meunier de Vendôme, fut un scientifique très actif puis oublié. Passionné par l'océanographie géographique, toute nouvelle science, il a vécu à Brest. Elève de Paul Vidal de la Blache, grâce à ce dernier, il obtint un premier poste d'enseignant à l'école navale à bord du « Borda » désarmé (navire à quai, faisant office d'école) entre 1901 et 1913. Vivant donc au bord de mer, il s'intéressa à l'interaction économique entre la mer et les populations du littoral. Il découvrit la presqu'île de Crozon pour part à vélo avec l'esprit d'observation qui guidait les intellectuels de la fin du 19ème et début du 20ème siècle. Ses ouvrages parlant d'océanographie qui n'existait pas encore et de géographie, son travail passa un peu inaperçu jusqu'à ce que l'océanographie fut une matière enseignée. Au delà de cette carrière, il publia régulièrement des billets dans la presse avec quelques points de vue politiques. Laïc acharné, dreyfusard convaincu, il prônait la suppression des départements en faveur de régions plus ou mois autonomes.

De plus :
1895 : professeur au Lycée de Pontivy
1919 à 1932 : professeur d'histoire au Lycée Janson de Sailly et de géographie à l'Ecole des Hautes études commerciales à Paris.
1926 : officier de la Légion d'Honneur
1927 : agrégé de géographie, docteur ès lettres
Revient à Brest : examinateur honoraire d'admission à l'École navale
Domicile au Relecq-Kerhuon.

Histoire locale

Préhistoire

Galet aménagé / ChopperTemples druidiques ?

L'empire romain

Camp romain du Kerloc'hMonnaie de PostumeVoies romainesTuiles romaines

L'ancien régime

La dernière comtesse de CrozonL'histoire du comté de CrozonLes fourches patibulairesJeanne de Navarre quitte la Bretagne par le port du FretMaître des barquesLa loi du milliard pour les émigrésAttaques des diligencesEglises et chapelles 1789Motte castraleMode de vie au moyen-âgeTerres vaines et vagues

Personnalités

Marguerite de SavoieVice-amiral ThévenardMaréchal Philippe PétainJean MoulinLouis-Ferdinand CélineLa visite d'Erwin RommelLouis Prucser moine résistantLes vacances de de Gaulle à MorgatGabrielle Colonna-RomanoLouis JouvetMonique Keraudren & Gérard Aymonin botanistesFrère François le Bail géologueMacron à Crozon carton rouge 2018Les architectes qui comptentPapes Grégoire XI et Paul IIRoi Marc'hGuillaume BalayCamille Vallaud

Artistes

Marie-Jo GuévelGérard GuéguéniatAlphonse et Gabriel ChanteauPierre ChanteauMaxime MaufraJim E SévellecGeorges VioletMarcel SauvaigeEugène Boudin

Les gens

Statut social des femmes par leurs pierres tombalesLes femmes dans les conseils municipaux  – Les épidémiesBaisse de la population à cause du sable marinResencement : baisse du nombre d'habitantsMourir en vacancesChristianisationMariageMariages consanguinsDivorceCurés de campagneLes Filles du Saint EspritPrière prônaleVendeur colporteur de presse VCPDémocratie participativeRIP Référendum d'initiative partagéePrécarité et délinquanceProcès verbalAlmanach du forestierTour de FranceCaravane publicitaire  – Covid 19Aide sociale d'antanInfanticideCadavres échouésAnnonces de rencontreLes inventeursIdentité - pêche ou agricultureAccident de véloAccident de la route

Pêche

Locations au Fret pour les pêcheurs de coquillesUne vie de sardinierCrise sardinière le vrai le fauxExtermination des bélugas au canonLe Mauritanien RocamadourL'histoire des MauritaniensPéri ou disparu en merLa Janine monument historiqueDundeeDragage du maërl et des goémons rouges

Epaves et échouages

Le fantôme de LandévennecLa fin de la flûte RhôneL'épave du Tante YvonneD'autres épavesL'échouage du PérouL'échouage du DuguesclinPlanches découvrantesIndemnisations de l'Erika

Vieilles coques

Inauguration du navire école Charles DaniélouHorreur à bord du BreslawLe Bel EspoirVoiliers anciens et vieilles coquesVoile pince de crabeGrésillonBateau à vapeur l'AverseLa FauvetteLes ancres qui chassent

Navires d'aujourd'hui

Seajacks ScyllaVedette des douanes en sauvetageVedettes PM 509 PM 510Méthanier à membraneStellamarisPétrolier WhitstarLiaisons maritimesPorte-conteneursConti ChivalryCâblierRemorqueur océaniqueAbeille BourbonBSAA SapeurAtalante IfremerCargo Enough Talk

Tempêtes

Tempête AmélieBombe météorologique Ciarán

Légendes coutumes toponymes

La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la filleLe Galant-PasseurLa légende des KorrigansTraduction de toponymesLan – ErmitageGarenne GoaremHagiotoponymes

Aménagements

L'histoire des moulinsLes cloches sous la RévolutionLivre terrier et cadastre napoléonienManoir disparuPetit commerceFruiteriePlaque émaillée licence IVBoîte jaune de la PosteCâble sous-marinAntennes-relaisPoteaux en bétonPoteaux en boisPoteaux composites & fibres de verreDéploiement de la fibre optiqueHistoire du réseau électriqueEnfouissement de lignes électriquesLignes de haute-tensionPoste de transformation de haute tensionRepère de nivellement généralPistes cyclablesL'évolution de l'usage de la voitureL'histoire des pompes à essenceRallye Super - Casino - Leader Price - AldiFaire la buéeChantiers CourtéPLUiHDésert médicalDioramaCarrières de pavés de l'Île LongueExtraction du sable et des galets du rivageRoutes et chemins

Culture

Tournages de films de cinémaSéries Tv et courts métragesOrchestre de la WW2

L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille VallaudSaint Norgard oublié – Pierre Profonde bombardée – Hagiotoponymes de la presqu'île de Crozon – Risque de pollution bactériologiquePorte-conteneurs à l'ancre – Le bilinguisme routier plein de surprises – Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve – Usages de la prière prônale – Le cimetière de Crozon – Les pierres tombales de noblesse – Les troncs des pauvres – Temples druidiques – Un tronçon d'un ancien Grand Chemin en Argol – Kergoff : vie et mort d'un hameau oublié

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024