Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Château du roi Gradlon

Lieu supposé du châteu du roi Gradlon.

Pointe Sud de la parcelle royale.

Sur le cadastre Napoléon du 1er février 1831, une « vaste parcelle », en l'occurrence la n°1125, en plein cœur du bourg de Landévennec, porte la mention « emplacement du château du roi Gradlon protecteur de l'abbaye ». La correspondance de la localisation d'alors avec le cadastre actuel s'établit au parking, au carrefour de la Route Neuve (inexistante alors – tracé dans les années 1930), de la rue de l'Eglise (anciennement) / rue St Guénolé et de la place de la Mairie. Sur les cartes d'Etat-Major du 19ème siècle, la parcelle est boisée, entourée de terres agricoles, avec peu de maisons aux alentours. Dans les vues satellitaires des années 1960, la parcelle est un terrain vague.

Le roi Gradlon est stipulé dans le second livre de la Vie latine de saint Guénolé vers 884 par l'abbé Wrdisten.

Le cartulaire de Landévennec du 11ème siècle est un manuscrit de 164 pages qui retrace l'origine de l'abbaye et son évolution complète mais il fut aussi rédigé par des moines plusieurs siècles après l'installation de la communauté religieuse et n'avait pas une vocation de rigueur historique mais cultivait l'intention d'embellir la réalité pour la rendre plus précieuse.

Le cartulaire cite trois Gradlon : Gradlon Meur, Gradlon Flam, Gradlon Plonéour, tout en s'attribuant des liens privilégiés avec Gradlon Meur (le Grand) qui aurait fondé la Cornouaille bretonne.

Des historiens tentent d'assimiler les Gradlon Meur, Flam, Plonéour à des seigneurs locaux sous l'autorité d'un roi Gradlon...

La donation des terres de l'abbaye par le roi Gradlon (Meur ou autre) en faveur du moine Guénolé est une assertion non corroborée par le moindre texte connu. Plusieurs lieux connaissent de supposés vestiges ou sites ayant été le château du roi Gradlon. Les plus proches sont Quimper, Quimperlé, Locronan... L'évocation d'un château du roi Gradlon à Landévennec reste nébuleuse. L'existence de fondations souterraines en ces lieux n'est pas encore prouvée... Par contre, il est vrai que certains seigneurs aménageaient de petite place forte en des points stratégiques de leurs fiefs. Il n'est donc pas impossible qu'au 5ème siècle, il y ait eu une fortification pour contrecarrer un débarquement ennemi, ces derniers étant forts nombreux, locaux ou lointains. La rade de Brest et la rivière Aulne ont connu des incursions guerrières menaçantes durant des siècles.

Il est de toute probabilité que le moine Guénolé, venu en ermite ou avec quelques frères, ait négocié son installation avec un notable gallo-romain, propriétaire des terres, conquit par la spiritualité monothéiste de ces étrangers aux apparences humbles et aux savoirs si impressionnants. Certains écrits évoquent des propriétaires, seigneurs à Châteaulin sans certitude.

L'arc triomphal de l'enclos paroissial de l'église d'Argol porte un statuaire du roi Gradlon.

48° 17' 34.3" N
4° 16' 5.2" O

Landévennec à découvrir

Aller à l'essentiel

Abbaye St Guénolé

Abbaye nouvelle

Eglise ND de Landévennec

Chapelle ND du Folgoat

Cimetière de bateaux

Flèche sillon du Pâl

Fontaine du Folgoat

Calvaires

Moulin à marée

Port Maria

Sculpture bronze moderne

Par curiosité

Hôtel Beauséjour

Cale et passage de Penforn

Aménagement du jardin

Salle polyvalente

Villa Crouan Farge

Menhirs / allées couvertes

Monument aux Morts

Bois du Loc'h

Histoire

Docteur Bavay

Albert Cortellari

Henriette Antoinette Rideau Vincent

Magasins - anciens petits commerces

La maison Reine Meunier

Maison Abbatiale

La commende

Inscriptions latines sur la pierre tombale du recteur

Yann Landevenneg

Repos de la Côte

Rue Crève-Coeur

Rue du Pâl

Route Neuve

Pêcheries des moines

Parcs à huîtres

Les écoles mixtes

Mairie

Le château du roi Gradlon

Patrimoine militaire

MILITARIA : de Vauban, 14-18, 39-45, à nos jours...

Les oiseaux font les poubelles : plasticose – Malédiction ou bienveillance de la chouette ? – Ports de pêche de la presqu'île de Crozon – Drapeau en berne – Le coq de clocher de Léon IV – 2 Toussaint Le Garrec méritants – Un commerce comme avant ! Chantier naval Péron en déconstruction – Ecole maternelle Louise Michel, un indice inquiétant – Des hélicoptères intérimaires ? – L'histoire d'une réserve foncière – Une friche industrielle en presqu'île ! – L'adressage va-t-il faire disparaître les hameaux ? – Des panneaux électoraux inutilisés – La flamme olympique passe dans le Goulet – Maisons préfabriquées, une époque en passe d'oubli – Les bouquets de la mortCommunauté de femmes religieuses ou sorcières ? – L'influence de Charles de Gaulle en presqu'île – Derniers actes de résistance avant la Libération – Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024