Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

La grève et la cale de Port Maria en Landévennec

Port Maria permettait l'échouage des barques des passeurs par bac dont la concession était acquise pour une durée limitée à l'abbaye de Landévennec. La liberté des passeurs s'est progressivement restreinte d'autant que les cales sont construites pour améliorer les déchargements mais aussi pour permettre la perception de taxes.

Embarcadère en béton versant gauche. Ancienne cale sur la droite.

La cale plonge sous l'eau jusqu'au poteau vert.

Les pierres de taille de rive (importées) sont imbriquées par une adjonction rectangulaire pour éviter le déchaussement par la mer.

Les pierres sombres sont en kersanton importé de la région de Brest.

Une première cale est décidée en 1867 et se mesure à 38 mètres de long ce qui est très rapidement trop court (faute de budget) à marée basse. 40 mètres de cale sont ajoutés en 1874. Le conseil municipal du 8 mars 1914 vote un rallongement pour les marées à fort coefficient. Cette fois le compte y est. Les bateaux marchands et les vapeurs de passagers débarquent à pieds secs. Fini le temps des descentes de bateaux en barques avant d'espérer atteindre le rivage. L'activité de la cale est forte tant que le pont de Térénez n'est pas construit. La ligne des bateaux à vapeurs Brest - Port Launay y fait escale. En 1953, est ajouté un réhaussement partiel en béton, lui aussi trop court. En 1991, il est prolongé de 40 mètres. La version actuelle est une rénovation de 2011.

Landévennec à découvrir

Aller à l'essentiel

Abbaye St Guénolé

Abbaye nouvelle

Eglise ND de Landévennec

Chapelle ND du Folgoat

Cimetière de bateaux

Flèche sillon du Pâl

Fontaine du Folgoat

Calvaires

Moulin à marée

Port Maria

Sculpture bronze moderne

Par curiosité

Hôtel Beauséjour

Cale et passage de Penforn

Aménagement du jardin

Salle polyvalente

Villa Crouan Farge

Menhirs / allées couvertes

Monument aux Morts

Bois du Loc'h

Histoire

Docteur Bavay

Albert Cortellari

Henriette Antoinette Rideau Vincent

Magasins - anciens petits commerces

La maison Reine Meunier

Maison Abbatiale

La commende

Inscriptions latines sur la pierre tombale du recteur

Yann Landevenneg

Repos de la Côte

Rue Crève-Coeur

Rue du Pâl

Route Neuve

Pêcheries des moines

Parcs à huîtres

Les écoles mixtes

Mairie

Le château du roi Gradlon

Patrimoine militaire

MILITARIA : de Vauban, 14-18, 39-45, à nos jours...

Des hélicoptères intérimaires ? – L'histoire d'une réserve foncière – Une friche industrielle en presqu'île ! – L'adressage va-t-il faire disparaître les hameaux ? – Des panneaux électoraux inutilisés – La flamme olympique passe dans le Goulet – Maisons préfabriquées, une époque en passe d'oubli – Les bouquets de la mortCommunauté de femmes religieuses ou sorcières ? – L'influence de Charles de Gaulle en presqu'île – Derniers actes de résistance avant la Libération – Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées – La bouteille de sirop Amour BaillyMouillage des sardiniersElectro-sémaphoriste du 19ème siècle – L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille Vallaud

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024