Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Les marées noires de la Presqu'île de Crozon

Les pétroliers Amoco Cadiz – Amazzone – Boehlen ont provoqué chacun une marée noire sur les côtes de la presqu'île de Crozon. Le pétrolier Erika quant à lui a eu un impact plus diffus (fioul) mais des conséquences sur la vie économique des commerces liés au tourisme. Le Boehlen, le 14 octobre 1976, coule à cause d'une tempête et perd 7000 tonnes de pétrole brut sur 9500. 25 membres déquipage morts, 2 plongeurs et un militaire meurent durant les manœuvres de pompage et de nettoyage. L'Amoco Cadiz suite à une avarie de barre, dérive vers les rochers de Portsall et libère lentement 227 000 tonnes de pétrole brut à pertir du 16 mars 1978. L'Amazzone perd des couvercles de soute à cause d'une tempête et abandonne 2100 tonnes de pétrole brut le 30 janvier 1988.

Le pétrole du Boehlen aborde :
Morgat/85m3 en bac. Portzic/25m3 en bac. Postolonnec/15m3 en bac. Telgruc des dépôts sont faits à la décharge. La plus grande part de la pollution arrive dans l'anse de Dinan et est récupérée dans la décharge du Kerloc'h ouverte jusqu'au 31 12 1989. 2800 tonnes de tout venant (mélange de sable, algues et pétrole). 380 tonnes de produit pur. 3700 sacs de boulettes ou de déchets pétrolifères.

Le pétrole de l'Amoco Cadiz aborde :
Camaret : Pen Hat et Lam Saoz / 300 sacs de mazout hélitreuillés. Trez Rouz / 45m3 de pétrole récupérés.

Le pétrole de l'Amazonne aborde :
L'anse de Dinan. 562m3 sont provisoirement stockés dans une fosse tapissée de plastique sur l'aire de stationnement de Kersiguénou. Au Kerloc'h, deux fosses sont creusées. L'une pour les boulettes, l'autre pour les produits bruts. Au Goulien une fosse de 175m3 est creusée. Telgruc est aussi touché sur la plage de Trez-Bellec : récupération de 90m3.

L'ensemble des déchets fut amené au port de Brest.

Les anciennes générations n'ont pas oublié les galettes de pétrole, les rochers du rivage peints en noir, les vêtements tâchés à chaque promenade sur les plages. Vivre avec cette pollution émanant des dégazages* en pleine mer était une péripétie du monde moderne. Chacun ayant un réservoir d'automobile ou de mobylette à remplir... On pestait en silence !

* lavage des cuves des pétroliers en pleine mer au lieu de le faire au port par une entreprise. Economie financière appréciable pour l'armateur.



L'environnement dans tous ses états

Les carrières de sable de Kersiguenou

Les gravelots et la Covid-19

La dégradation des plastiques

Les microplastiques

Fauchage des prunelliers et polystyrène

Cordages marins

Panneaux polluants pour défendre l'environnement

Les objets de consommation de la mer

Poêle à charbon 1930

Pour ou contre les poubelles de plage

Bac à marée

Eaux de ruissellement

Décharge de Kerlaër

Plomb dans la Rade

Qualité des eaux de la Rade de Brest

L'usine de Poraon - eau potable

Stockage des déchets inertes

Ferme solaire photovoltaïque

L'assainissement sous surveillance préfectorale

La surveillance des égouts

Antenne relais et environnement

Les terriers des dunes

Dunes domaniales de Dinan Lestneven

Zones basses littorales - submersions marines - inondations

Marées noires

La pollution du transport aérien

Risques technologiques

Surf propre ?

L'algue rouge - eutrophisation

Ulve - algue verte

Ulve tubuleuse

Colonisation des algues

Sécheresse : restrictions d'eau

Sécheresse : conséquence sur la nature

Grippe aviaire

Le môle de Lanvéoc – Container chinois – Le pont sans maître : Kervéneuré – Hommage au Nuage Bleu – La rafle de Crozon – La ravageuse Pyrale du buisSablière sculptée – Les coupes Rulianec et Breitling : Tennis-Clud de MorgatTal ar Groas ...

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2022