Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Sable du Sahara en presqu'île de Crozon

Sable algérien.

Du sable mais pas que... Des angles vifs.

Grossissement des images de 0.75 à 10 fois.

Deux à trois fois par an, une pluie fine de sable saharien recouvre la presqu'île de Crozon et bien d'autres régions françaises aussi. Mêmes causes, mêmes effets.

Pour réussir cette étonnante dispersion minérale, il faut une goutte d'air froid à 5000 m d'altitude sur l'Espagne ou le Portugal. Cette gigantesque bulle d'air froid dans une atmosphère chaude tourne sur elle-même. L'air chaud se frottant à elle est aspiré du Sud en l’occurrence l'Afrique du Nord et est rejeté dans le ciel d'une France en pleine canicule ou du moins nettement chaude. L'écart thermique est le mode de propulsion générant des vents qui récupèrent les matériaux fins des territoires qu'ils survolent. Le sable en suspension dans l'air est d'une granulométrie extrêmement fine et se laisse emporter tant que la vitesse du vent est significative. Cette vitesse décroît dès que celui-ci rencontre un air d'une température similaire. Privées de vitesse, les particules de l'air retrouvent la gravité et tombent du ciel pour un poudrage non négligeable. Des couleurs variables pour ce sable du Sahara : jaune doré à orange abricot selon les régions d'origine et la température de couleur de la lumière solaire. Un soleil matinal et un soleil de midi, restituent des couleurs différentes.

Quoiqu'il en soit, une poudre si fine que l'on croirait à s'y méprendre à une poudre de maquillage (visuellement) mais que l'on ne s'y trompe pas, ce sable saharien est abrasif et contient des "graviers anguleux" excessivement préjudiciables pour la santé, les voies respiratoires autant que pour les carrosseries et les vitres... De plus, ce sable emprisonne des molécules de pollution, des poussières et sature l'air ambiant d'une mixture bien moins anodine qu'elle en a l'air.

Ce phénomène ne doit pas être confondu avec la saison des pollens. Une poudre jaune soufre non abrasive mais allergisante.



L'environnement dans tous ses états

Zone humide

Les carrières de sable de Kersiguenou

Les gravelots et la Covid-19

Nid d'hirondelles artificiel

La dégradation des plastiques

Les microplastiques

La mer commence ici

Qualité des eaux de baignade

Fauchage des prunelliers et polystyrène

Cordages marins

Panneaux polluants pour défendre l'environnement

Les objets de consommation de la mer

Poêle à charbon 1930

Pour ou contre les poubelles de plage

Bac à marée

Pollution des eaux de ruissellement

Risque de pollution bactériologique

Décharge de Kerlaër

Décharge de Landévennec

Plomb dans la Rade

Qualité des eaux de la Rade de Brest

L'usine de Poraon - eau potable

Stockage des déchets inertes

Ferme solaire photovoltaïque

L'assainissement sous surveillance préfectorale

La surveillance des égouts

Antenne relais et environnement

Les terriers des dunes

Dunes domaniales de Dinan Lestneven

Zones basses littorales - submersions marines - inondations

Législation de l'érosion du trait de côte

Marées noires

La pollution du transport aérien

Sable du Sahara

Risques technologiques

Surf propre ?

L'algue rouge - eutrophisation

Ulve - algue verte

Ulve tubuleuse

Colonisation des algues

Mer rouge jaune - Ceratium lineatum

Sécheresse : restrictions d'eau

Sécheresse : conséquence sur la nature

Catastrophe naturelle

Grippe aviaire

Couvert à gibier

Marquage des palettes non polluantes

Galette de fioul lourd

Introduction des résineux

Derniers actes de résistance avant la Libération – Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées – La bouteille de sirop Amour BaillyMouillage des sardiniersElectro-sémaphoriste du 19ème siècle – L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille VallaudSaint Norgard oublié – Pierre Profonde bombardée – Hagiotoponymes de la presqu'île de Crozon – Risque de pollution bactériologiquePorte-conteneurs à l'ancre – Le bilinguisme routier plein de surprises – Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024