Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Cabines de bain de Morgat

La villa Bellevue - Peugeot derrière les cabines de bain.

Avant que des hôtels touristiques ne soient construits, chaque été voit une dizaine de cabines de bain posée sur l'herbe du rivage à deux doigts de la mer, juste au contact du sable. Elles ne peuvent être maintenues l'hiver parce que la moindre forte marée sous la tempête les aurait emportées. Il y a encore peu de villas à l'arrière, ce sont les années 1880.

Plusieurs hôtels mettent à disposition des cabines de bain saisonnières tels que le Grand Hôtel de la Mer et l'Hôtel de la Plage dès leurs constructions. Ces cabines de bois peint sont la signature attendue d'une station balnéaire digne de ce nom. La société immobilière commanditée par la famille Peugeot et quelques associés  (Société Richard et Compagnie) prennent possession d'une bande de terre en bord de mer qu'ils aménagent en terrasse surélevée et barrée d'un mur maçonné et sur laquelle ils élèvent des cabines permanentes à partir de 1890. Les cabines sont protégées de la mer.

Certaines villas sont des locations liées aux hôtels, il était inconcevable que des clients des hôtels bénéficiassent de cet avantage sans qu'une prestation supérieure n'en disposât point.

Ce sont ajoutées une soixantaine d'autres cabines de propriétaires de villas qui ont pris l'habitude d'occuper le domaine maritime... Il semblerait que le terrain des cabines de bain de Morgat n'ait pas de propriétaire comme certaines sources semblent l'affirmer...

Des artistes réputés ont représenté cette tranche d'un passé aux apparences heureuses comme l'a fait le peintre Henri Lebasque avec ses couleurs bonheur.

Dans la nuit du 11 et 12 juin 1906, quatre cabines de bain sont dégradées par des actes de malveillance perpétrés par des inconnus. Alfred Alesté, boulanger à Crozon, est propriétaire de deux des cabines et déplore un préjudice de 100 francs. Mr Armand Peugeot déplore un dégât de 50 francs sur la sienne et Mr Alfred Fallot (ancien gérant de l'entreprise Peugeot fils – résident Suisse est propriétaire d'une villa proche de celle des Peugeot) déplore enfin une dégradation de 150 francs en ce qui le concerne. Les actes de vandalisme sont récurrents et les coupables rarement identifiés.

Morgat à découvrir

Port de Morgat

Villas de Morgat

Locations des villas

Château de Rulianec

Quartier des pêcheurs

Hôtels d'antan

Menhirs : alignements de Ty-ar-C'huré

Cabines de bain

Ile Vierge

Les restaurants oubliés

Place d'Ys

Place de l'église

Grande marée du siècle

Vague submersion

Inondations

Môle des thoniers

Hélice de la Jeanne d'Arc

Maison du marin

Relais des pêcheurs

Les magasins d'avitaillement

Phare du Kador

Pointe du Kador

Bois du Kador

Calvaire de Margerie

Stèle France Libre

Chapelle Notre Dame de Gwel Mor

La Potinière

Quartier du Portzic

Conserveries

Rampe de la Montagne

Club de plage

Mardis de Morgat

Epicerie Félix Potin

Fontaines

Moulin à vent

Capitainerie de Morgat

Villa Gradlon

Ancienne Poste

Chemins, venelles, rues

Portzmoguer : un pirate honoré

Château d'eau Peugeot

Confiserie Landié

Cale brisée

Excursion vers les grottes marines

Nettoyage - criblage plage de Morgat

Histoire

Liaison maritime Douarnenez Morgat

Société anonyme de la plage de Morgat – Peugeot

Régates

Patrimoine militaire

MILITARIA : de Vauban, 14-18, 39-45, à nos jours...

Recherches

Ce qui semble être un réservoir sur la commune de Camaret : vos connaissances à son propos seraient les bienvenues. D'avance Merci.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2022