Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Epicerie Maxime le Roy Félix Potin

Après la venue de la bourgeoisie et d'une clientèle aisée dans les hôtels de la Société anonyme de la plage de Morgat (famille Peugeot), force est de constater qu'il n'y a aucun commerce digne de cette catégorie sociale, et pour cause, la construction de magasins dans le périmètre du lotissement Peugeot est interdit. Mme Herjean, la commissionnaire déléguée du quartier, effectue des achats sur demande à Brest et ramène de surcroît toutes les nouveautés de la ville mais cela semble mal commode. Changement de cap à la requête des consommateurs qui ne trouvent rien qui vaille dans les petits commerces morgatois que les femmes de pêcheurs fréquentent. Monter à Crozon était pénible et les commerces n'étaient pas davantage à la hauteur. Charles Breitling décide d'élever sur les terres de la société immobilière une épicerie de classe. Une révolution locale !

Maxime Le Roy se fait construire une très belle épicerie portant l'enseigne Félix Potin en 1921-22. Epicerie fine, vins, fruits... Les premiers plans de l'architecte Gaston Chabal ont été simplifiés au niveau de la toiture. Pour le reste, le projet ressemble à la réalisation en pierres. Le moulin à eau de Toul-an-trez est mitoyen sur la façade arrière. C'est à ce titre que le ruisseau passe sous le bâtiment attenant.

L'architecte travaille pour les Peugeot depuis 1884, ces derniers veulent avoir la main-mise sur la nature des immeubles bâtis dans un souci d'homogénéité. Les grands arcs des ouvertures représentent le style chabal des villas de Morgat.

L'épicerie disposait d'une pompe à essence manuelle sur le trottoir. L'épicier voulait cumuler le maximum de services pour attirer la clientèle des hôtels, des touristes comme le fait aujourd'hui un supermarché.

Félix Potin (1820-1871) est un épicier de Paris qui crée une chaîne de commerces alimentaires en commençant par une simple épicerie en 1844 tout en construisant une usine de fabrication de ses propres produits. Il crée ainsi la première marque distributeur entre les chocolats, les conserves, les pâtes... L'enseigne d'alimentation est un succès et beaucoup d'épiciers en région se rangent sous cette marque considérée comme luxueuse. La marque existera jusqu'en 1995, amoindrie par la concurrence.

Morgat à découvrir

Port de Morgat

Villas de Morgat

Locations des villas

Château de Rulianec

Quartier des pêcheurs

Hôtels d'antan

Menhirs : alignements de Ty-ar-C'huré

Cabines de bain

Ile Vierge

Les restaurants oubliés

Place d'Ys

Place de l'église

Grande marée du siècle

Vague submersion

Inondations

Môle des thoniers

Hélice de la Jeanne d'Arc

Maison du marin

Relais des pêcheurs

Les magasins d'avitaillement

Phare du Kador

Pointe du Kador

Bois du Kador

Calvaire de Margerie

Stèle France Libre

Chapelle Notre Dame de Gwel Mor

La Potinière

Quartier du Portzic

Conserveries

Rampe de la Montagne

Club de plage

Mardis de Morgat

Epicerie Félix Potin

Fontaines

Moulin à vent

Capitainerie de Morgat

Villa Gradlon

Ancienne Poste

Chemins, venelles, rues

Portzmoguer : un pirate honoré

Château d'eau Peugeot

Confiserie Landié

Cale brisée

Excursion vers les grottes marines

Nettoyage - criblage plage de Morgat

Histoire

Liaison maritime Douarnenez Morgat

Société anonyme de la plage de Morgat – Peugeot

Régates

Galerie Nuage Bleu

ESSI

Tournoi de tennis coupe Breitling & Rulianec

Patrimoine militaire

MILITARIA : de Vauban, 14-18, 39-45, à nos jours...

Bal de la Maison-BlancheAide sociale d'antan – Histoire du réseau électrique – L'ESSI: Morgat à la peineGarde-fou – Le môle de Lanvéoc – Container chinois – Le pont sans maître : Kervéneuré – Hommage au Nuage Bleu – La rafle de Crozon – La ravageuse Pyrale du buisSablière sculptée

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2022