Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Des vagues-submersion conjuguées à l'effet Venturi

La digue du port de plaisance de Morgat sous des vagues-submersion durant des heures sous un coefficient de marée de pleine mer de 79 (moyen) et d'une hauteur (marnage) 6,70m sous un vent de sud-ouest de 80km/h en rafale. Des conditions difficiles mais pas extrêmes en apparence ! La zone d'hivernage est inondée selon la venue des vagues. La houle venue du large est le facteur agravant. Cette houle se forme sur des dizaines de kilomètres dans l'océan et se retrouve étranglée à l'entrée de la Baie de Douarnenez. Sa force est décuplée, des paquets de mer débordent de partout. Ce phénomène de la dynamique des fluides s'appelle l'effet Venturi du nom de son découvreur.

Les quais de Morgat jusqu'au port sont dans une zone de submersion marine répertoriée sur des cartes de zones basses littorales. La carthographie éditée par le SHOM reflète divers degrés d'exposition aux débordements de la mer à partir d'études de vulnérabilité aux risques littoraux en référence au niveau marin centenal. Il n'est pas interdit de construire dans de telles zones brièvement inondables selon quelques marées hautes accompagnées d'une forte houle, seules des prescriptions de surélèvement du bâti par rapport au niveau du sol sont imposées et accompagnées d'une interdiction de concevoir des chambres au rez de chaussée.

Ce ne sont pas seulement les quais mais aussi la zone portuaire et l'ancien Loc'h urbanisé (parkings - commerces - immeubles) qui sont exposés aux risques  de submersion. Dans le cas de la partie basse de Morgat jugée sous le niveau de la mer, les risques de submersion se cumulent au risques d'inondation générés par le mauvais écoulement des eaux du ruisseau de Penfrat et de sa zone humide subsistante saturée par les fortes pluviométries et empêchées d'évacuation par les marées hautes à forts coefficients.

2014 - Morgat sous les eaux jusqu'à un mètre selon la presse - « Vu la topographie du site, qui se trouve en dessous du niveau de la mer, il ne sera jamais possible de régler le problème des inondations à 100 % », parole d'un maire Morgatois trempé par les reproches de l'opposition qui regrette que l'inévitable ne fut pas évité.

Les inondations et les dégâts occasionnés par les vagues-submersion furent depuis longtemps relayées par la presse locale. La tempête du 4 au 6 décembre 1896 avec des coefficients de marée de 88 à 95 et des vents de force 8, avait criblé les magasins maritimes, les débits de boissons de Morgat de galets projetés. La mer avait envahi les maisons en une heure. Portes et fenêtres fracassées des maisons des pêcheurs. La tempête concerna les côtes françaises et fit 33 victimes. Le creux de la dépression se trouva à Brest à 14h30, le 4 décembre, avec 953 hpa.

Morgat à découvrir

Port de Morgat

Villas de Morgat

Locations des villas

Château de Rulianec

Quartier des pêcheurs

Hôtels d'antan

Menhirs : alignements de Ty-ar-C'huré

Cabines de bain

Ile Vierge

Les restaurants oubliés

Place d'Ys

Place de l'église

Grande marée du siècle

Vague submersion

Inondations

Môle des thoniers

Hélice de la Jeanne d'Arc

Maison du marin

Relais des pêcheurs

Les magasins d'avitaillement

Phare du Kador

Pointe du Kador

Bois du Kador

Calvaire de Margerie

Stèle France Libre

Chapelle Notre Dame de Gwel Mor

La Potinière

Quartier du Portzic

Conserveries

Rampe de la Montagne

Club de plage

Mardis de Morgat

Epicerie Félix Potin

Fontaines

Moulin à vent

Capitainerie de Morgat

Villa Gradlon

Ancienne Poste

Chemins, venelles, rues

Château d'eau Peugeot

Confiserie Landié

Cale brisée

Excursion vers les grottes marines

Nettoyage - criblage plage de Morgat

Intégration de l'immobilier

Histoire

Liaison maritime Douarnenez Morgat

Société anonyme de la plage de Morgat – Peugeot

Régates

Galerie Nuage Bleu

ESSI

Office de tourisme de Morgat

Rue de la Fontaine

Tournoi de tennis coupe Breitling & Rulianec

Portzmoguer : un pirate honoré

Alice Coudol : résistante honorée

Patrimoine militaire

MILITARIA : de Vauban, 14-18, 39-45, à nos jours...

L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille VallaudSaint Norgard oublié – Pierre Profonde bombardée – Hagiotoponymes de la presqu'île de Crozon – Risque de pollution bactériologiquePorte-conteneurs à l'ancre – Le bilinguisme routier plein de surprises – Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve – Usages de la prière prônale – Le cimetière de Crozon – Les pierres tombales de noblesse – Les troncs des pauvres – Temples druidiques – Un tronçon d'un ancien Grand Chemin en Argol – Kergoff : vie et mort d'un hameau oublié

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024