Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Grottes de Morgat excursion maritime

L'ancien Hôtel de la Plage, en fond, fut l'un des promoteurs des excursions maritimes. Un chemin à flanc de falaise faisait l'accès à la plage où les barques attendaient. La réclame de la prestation était peinte sur le pignon Nord de l'hôtel.

Les annexes rouges (chaloupes) ont la taille des barques d'excursion du 19ème siècle.

Dès la venue des premiers touristes à fin du 19ème siècle, quand Morgat représentait l'espoir d'une grande station balnéaire, les hôtels locaux proposèrent des excursions en barques sardinières pour visiter les grottes marines de l'anse... Ces barques approchaient le rivage sans s'échouer pour être sûr de ne pas s'ensabler. Les embarquements se faisaient à bras de chaise (deux marins joignaient leurs mains pour faire siège) pour les dames et selon l'humeur des hommes, cela pouvait s'envisager pieds nus et pantalon relevé pour les plus humbles et à dos d'homme pour les plus élégants. On ne quittait jamais la tenue de ville en ce temps là, la vulgarité n'était pas de ce monde. Pour les Morgatois, ce fut un grand étonnement que de voir du beau linge sur le sable de la plage embarquant maladroitement sur des barques en bois de quelques mètres de long. Quoiqu'il en soit c'était une folle équipée pour des citadins impatients de visiter l'intérieur des grottes à marée haute. Ils étaient avant tout des bourgeois de Brest, puis viendra le temps d'un rayonnement plus grand. On y verra des Parisiens et des hommes d'affaires en famille résidant dans les villas de location. Les publicités touristiques de l'époque ne manquaient pas de vanter l'extraordinaire de la croisière de quelques heures. Les pêcheurs reconvertis en guides touristiques y trouvaient leur compte pour une petite navigation ensoleillée sans risque. Le moindre revenu modique était toujours mieux qu'une sortie en mer hasardeuse. Pour l’anecdote, si le Brestois bien fagoté parlait français presque aussi bien que Voltaire, les rameurs baragouinaient le breton à la sauce ancestrale... Cela ajoutait du typique dont raffolaient les touristes.

Le môle allongé permit des embarquements à pieds secs, un autre monde s'ouvrit, celui des bateaux d'excursion, plus grands, plus rentables. Des compagnies spécifiques exploitèrent ce tourisme aisément impressionnable alors.

Certaines grottes de Morgat peuvent se visiter à marée basse, d'autres ne sont accessibles que par voies maritimes.

Morgat à découvrir

Port de Morgat

Villas de Morgat

Locations des villas

Château de Rulianec

Quartier des pêcheurs

Hôtels d'antan

Menhirs : alignements de Ty-ar-C'huré

Cabines de bain

Ile Vierge

Les restaurants oubliés

Place d'Ys

Place de l'église

Grande marée du siècle

Vague submersion

Inondations

Môle des thoniers

Hélice de la Jeanne d'Arc

Maison du marin

Relais des pêcheurs

Les magasins d'avitaillement

Phare du Kador

Pointe du Kador

Bois du Kador

Calvaire de Margerie

Stèle France Libre

Chapelle Notre Dame de Gwel Mor

La Potinière

Quartier du Portzic

Conserveries

Rampe de la Montagne

Club de plage

Mardis de Morgat

Epicerie Félix Potin

Fontaines

Moulin à vent

Capitainerie de Morgat

Villa Gradlon

Ancienne Poste

Chemins, venelles, rues

Château d'eau Peugeot

Confiserie Landié

Cale brisée

Excursion vers les grottes marines

Nettoyage - criblage plage de Morgat

Histoire

Liaison maritime Douarnenez Morgat

Société anonyme de la plage de Morgat – Peugeot

Régates

Galerie Nuage Bleu

ESSI

Office de tourisme de Morgat

Rue de la Fontaine

Tournoi de tennis coupe Breitling & Rulianec

Portzmoguer : un pirate honoré

Alice Coudol : résistante honorée

Patrimoine militaire

MILITARIA : de Vauban, 14-18, 39-45, à nos jours...

Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve – Usages de la prière prônale – Le cimetière de Crozon – Les pierres tombales de noblesse – Les troncs des pauvres – Temples druidiques – Un tronçon d'un ancien Grand Chemin en Argol – Kergoff : vie et mort d'un hameau oublié – La population baisse de 3.9% en presqu'île ( page actualisée) – Souvenir de la chapelle de la Trinité d'Argol – La mort à nouveau :  accidents – Les trois mamelles de Ste Gwen en Argol – La preuve par le bœufPanneaux routiers à l'enversMairie de Landévennec – Le château du roi Gradlon – Le Bois du Loc'h subit les changements de régime – Une opposition municipale sous le coup de l'émotion – Guillaume Balay un Crozonnais célèbre – BIM Vigilante Y752 – Les routes et chemins des 18ème et 19ème siècles.

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024