La maison du marin en Morgat

Le magasin rose remplace l'abri du marin.

La « Maison du marin » du quai du Kador à Morgat détenait les mêmes intentions que l'Abri du marin de Camaret et de bien d'autres port de pêche. Le syndicat des pêcheurs Morgatois, mené par Antoine Bott, récupère sous la bienveillance de la mairie de Crozon, l'ancienne concession du conserveur Plaçon pour y construire en 1904 une maison d'accueil ainsi qu'un magasin d'avitaillement pour les pêcheurs. Une maison d'accueil rose à vocation sociale et d'entraide pour aider les marins à se sortir de l'alcoolisme, leur apporter de la détente (jeux de cartes par exemple) et éventuellement une formation. Le magasin quant à lui fournit le matériel de toutes les nécessités pour un embarquement. Le bombardement de septembre 1944 détruit la maison et celle du voisinage, le chantier naval Belbeoch ainsi que l'hôtel de la Montagne en retrait sur la falaise. Le bâtiment actuel de remplacement date de 1960.

48° 13" 25.03' N
4° 30" 2.98' O

Le chantier naval Belbeoch ouvre sur les quais de Morgat en 1896 à une époque où la pêche à la sardine est reine.

Joseph Belbeoch se spécialise dans les chaloupes, les plates et les sloops de tailles raisonnables qu'il produit avec ses ouvriers charpentiers en abondance (plus de 20 par an dans les meilleures années). Il réalise aussi quelques dundees et côtres, tout autant des bateaux de plaisance. Les pêcheurs Morgatois sont satisfaits et sont les acheteurs presque exclusifs du chantier. Le marché camarétois est fermé par les chantiers locaux. La qualité des sloops construit une réputation qui va sortir du port pour aller se faire connaître l'autre côté de la baie, à Douarnenez, Audierne, à l'île de Sein, etc. Quelques régates dominicales sont organisées à la belle saison et les sloops Belbeoch se font remarquer... Pour l'époque, c'est considérable que d'être connu et reconnu en dehors de son pré carré. Cette notoriété va culminer jusque la veille de la première guerre mondiale. Ensuite plus rien ne sera comme avant pour plusieurs raisons qui s'accumulent au dépend des charpentiers de marine.

L'économie défaillante de l'après guerre, l'absence d'hommes (tant de morts au front), l'effondrement de la pêche à la sardine dont les cours sont si bas qu'aucun pêcheur ne parvient à faire le moindre bénéfice, parfois c'est la pénurie de sardines durant la crise sardinière, l'augmentation du nombre des chantiers navals. Certains bons ouvriers tentent leur chance et entreprennent eux-aussi un chantier naval, ce fut le cas de Pierre Sévellec formé chez Belbéoch puis tenté par l'indépendance. Enfin certains pêcheurs démunis construisent leur propre chaloupe. Tout cela enraille la croissance du chantier qui va subsister jusqu'en 1944. Les réparations et un nombre décroissant de mise en chantier (3 à 5 par an avant la seconde guerre mondiale) assombrissent les perspectives.

A Camaret, des chantiers ferment, d'autres prennent un essor qui paraît sans limite avec des mauritaniens de 25 mètres et plus. Les langoustiers d'un tel tonnage ne sont pas la spécialité du chantier de Morgat qui excelle dans des petits tonnages qui n'ont plus cours. Le bombardement américain précurseur de la libération de la presqu'île de Crozon va écraser le bâtiment du chantier qui ne sera jamais relevé. La famille garde un lien avec la construction de marine. Un autre chantier Belbéoch est ouvert au Fret... Plusieurs membres de la famille trouvent places sur des chantiers parfois hors presqu'île.

L'orthographe du patronyme Belbeoch varie selon les sources sous des écritures telles que Belbéoch ou Belbeoc'h... A la française ou à la bretonne...

Port de Morgat

Villas de Morgat

Locations des villas

Château de Rulianec

Quartier des pêcheurs

Corps de garde de Rulianec

Hôtels d'antan

Cabines de bain

Ile Vierge

Les restaurants oubliés

Place d'Ys

Place de l'église

Grande marée du siècle

Vague submersion

Inondations

Môle des thoniers

Hélice de la Jeanne d'Arc

Maison du marin

Relais des pêcheurs

Les magasins d'avitaillement

Phare du Kador

Pointe du Kador

Corps de garde du Kador

Calvaire de Margerie

Stèle France Libre

Chapelle Notre Dame de Gwel Mor

La Potinière

Quartier du Portzic

Conserveries

Club de plage

Mardis de Morgat

Epicerie Félix Potin

Fontaines

Moulin à vent

Menhirs dolmens

Capitainerie de Morgat

Villa Gradlon

Ancienne Poste

Chemins, venelles, rues

Château d'eau Peugeot

Confiserie Landié

Cale brisée



A la une :

L'évolution de l'usage de la voiture en presqu'île de Crozon.
La R.A.F. en mission sur la presqu'île en 1942 puis 1943 et enfin 1944.
Vestiges de guerre à identifier pour fins limiers !
La Feldkommandantur 752.
Les fruiteries de village.
Traitement administratif allemand des bombardements anglais et américains de la seconde guerre mondiale.
La chenille Psi spéciale ligne jaune continue et la Punaise grise toute de grisaille vêtue.
Ariane nous rappelle qu'elle est encore présente dans le Finistère.
Le tir à ricochets, tout un art !
De la flûte au porte-conteneurs...
Les fours à boulets de la presqu'île de Crozon.
L'hybridation des oies.
Membre de l'association des Vieilles Tiges pour l'éternité.
La sculpture de Georges Violet : St Pol Roux.
Une entreprise française participe au Mur de l'Atlantique
Rue de la Chalotais - Louis-René de Caradeuc de La Chalotais : tout sur l'affaire de Bretagne.
L'araignée Epeire diadème utile au jardin.
Un Caïman survole le port de Camaret !
Des étuis de calibre français 12.7mm : le reflet d'une réussite familiale industrielle.
Rallye Super - Casino - Leader Price - Aldi, la valse des enseignes.
Votre opinion : "Vivre en presqu'île de Crozon, trompe l'œil ou paradis ?"
CONTESTATION POPULAIRE : des traces de colère sur les murs !
L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Le mauvais souvenir des marées noires en presqu'île.
Voie verte en cours de développement.
Le kiosque flottant avec sa baignoire !
La batterie de Beaufort, l'avant période Vaubanienne.
Le ruisseau de l'Aber et ses moulins à eau.
Départ des marins pêcheurs résistants vers l'Angleterre.
La Martre des pins, ex-nuisible, peine à traverser les routes.
Etape du Tour de France en presqu'île de Crozon. Les photos de la caravane publicitaire.
Pétroliers en rade Brest : les livreurs de votre carburant.
L'Oursin cœur ou Souris des mers.
Une borne à incendie, rien que des normes !
Un orchestre de la seconde guerre mondiale.
Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Pêche.
Le port du Fret.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021