Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Défenses allemandes de Morgat de 1940 à 1944

1- Position codée Cr 14 la plus dotée. 1 abri Bunker Vf 2d dans la propriété de Rulianec. 1 position de canon de 50mm au sommet de la falaise surveillant les plages du Portzic et de Morgat. Certaines sources ajoutent deux canons légers et deux abris sans plus de précisions. Au pied de la falaise, côté Morgat, une casemate de canon de 47mm pour battre la plage du Nord au Sud. 1 tobrouk tourelle de char dans le jardin du Grand Hôtel de la Mer. L'armée française y avait son corps de garde 1846 et une batterie au Portzic. Le corps de garde de Rulianec servit de casernement pendant la seconde guerre mondiale.
2- Position probablement rattachée à la Cr 14 et ne comportant qu'un tobrouk tourelle de char installé en lieu et place  de l'ancienne batterie française de Ty-Du. Une position haute surplombant la plage. L'armée allemande a en projet, en 1944, de renforcer cette position trop faiblement armée. Un blockhaus est programmé mais ne sera jamais construit faute de temps.
3- Position codée Cr 13 composée d'un seul canon de 75mm d'origine française en encuvement. Il balaie l'anse de Morgat dans son intégralité et la baie de Douarnenez pour part. Lors des premières semaines de l'occupation ce canon était installé sur les quais de Morgat (4). La position Cr 13 se superpose aux anciens dispositifs français du Kador avec son corps de garde 1846.
5- Poste d'observation type 627 (Cr 25) de l'armée de terre allemande concernant la batterie de Landaoudec (Cr 23). Cette batterie divisionnaire en retrait vient en aide de l'artillerie de côte et ceci d'autant plus en cas de défaillance due à une attaque ennemie.
6-7-8 Plages truffées de mines KMA entre autres et de tétraèdres à partir de 1943. Des  tétraèdres sont récupérés pour construire le parapet de la route départementale après guerre. Seule la plage de Porzh Oranges de Postolonnec n'est pas protégée.

Au début de l'occupation allemande dès juin 1940, Morgat est une station balnéaire militarisée dédiée à la détente des soldats germaniques. L'état major de la Luftwaffe de la base de Lanvéoc-Poulmic prend ses quartiers au "château" de Rulianec.  Différents officiers envahissent les hôtels touristiques et se mélangent à une clientèle qui se verra évincée peu à peu. La troupe en nombre raisonné loge à l'école et dans les conserveries. Quelques sous-officiers sont dispersés dans les maisons d'habitation réquisitionnées ayant un étage. Les familles vivent au premier. Une kommandantur est ouverte ainsi qu'une maison de plaisir dans une petite villa discrète.

Côté armement, les Allemands reprennent "exactement" les plans de défense de côte que l'armée française avait développé dans les siècles passés. Par contre, la puissance de feu déployée est bien inférieure à celle déployée auparavant. Selon des témoignages de l'époque, ce n'est que tardivement que les tétraèdres anti-débarquements minés apparaissent sur la plage. Probablement en 1943 quand la tournure de la guerre change en la défaveur d'Hitler. Il faut dire aussi que les officiers fond de l'équitation sur le sable breton, que des aviateurs de la Kustenfliegergruppe 406 font du yachting dans l'anse de Morgat et que les baignades estivales sont recommandées et très appréciées pour les soldats qui savent nager, ils ne sont pas majoritaires.

En dehors de la période de la fin de la guerre durant laquelle les bombardements alliés sont devenus dérangeants, voire mortifères (3 septembre 1944), la vie d'occupant est presque agréable si ce n'est que les effectifs sont réduits pour cause de transfert vers le front russe.

Autre activité allemande à Morgat : la fabrication des tétraèdres sur les quais par des ouvriers Français réquisitionnés. La production va être acheminée par camion puis par attelage quand les camions auront été versés sur le front russe. De Lostmarc'h à Morgat, ce sont des centaines d'obstacles minés qui vont garnir les plages accessibles au débarquement des alliés.



La défense côtière avant 1939

Goulet de Brest

Postes de projecteur du Goulet Roscanvel

Cam 59 Camaret

Lunette à micromètre G de côte

Télémètre Audouard

Les postes de télémétrie Audouard 1880 Rosvanvel : Kerviniou - Capucins Sud réemployé - Capucins Sud - Capucins - Capucins Nord - Stiff - Espagnols Sud - Espagnols

Poste d'observation 1920 de Cornouaille Roscanvel

Bataille de Trez Rouz Camaret

Milice garde-côte

Batteries : Basse de Cornouaille Roscanvel - Batterie de Beaufort Roscanvel - Vieille Batterie Roscanvel - Haute de Cornouaille Roscanvel - Poul Dû Crozon - Mort Anglaise Camaret - Capucins Roscanvel - Kerbonn Camaret + projecteur Camaret - Kerviniou Roscanvel - Pen-Hir Camaret - Tremet Roscanvel - Ty-Du Morgat - Portzic Crozon - Stiff Roscanvel - Pourjoint Roscanvel - Haute Pointe des Espagnols Roscanvel - Petit Gouin Camaret - Sud des Capucins Roscanvel - Batteries hautes des Capucins Roscanvel - Batterie de rupture ou bombardement - Batteries haute et basse du Kador Morgat - Rouvalour Crozon - Batteries Est de Roscanvel Roscanvel - Batterie du Run / Pont-Scorff Roscanvel - Batterie de l'île de l'Aber Crozon - Batterie extérieure de la Tour Vauban Camaret - Batterie de Dinan Crozon

Cabines téléphoniques de batterie

Camp Sanitaire des Capucins Roscanvel

Casernement bas de la Pointe des Espagnols Roscanvel

Casernement haut de la Pointe des Espagnols Roscanvel

Abri groupe électrogène Roscanvel

Fortifications de la Pointe des Espagnols Roscanvel

Casernement de Kerlaër Roscanvel

Casernement de Lagatjar Camaret

Baraquement Adrian

Carrière

Ile Trébéron et île aux Morts

Île Longue avant 1939

Camp d'internés de l'Île Longue

Circulaire du 31 juillet 1846

Corps de Garde 1846 / Fort : Aber Crozon - Camaret Camaret - Kador Morgat - Postolonnec Crozon - Roscanvel Roscanvel - Rulianec Morgat

Loi de déclassement des corps de garde 1846

Loi du 17 juillet 1874 - système Séré de Rivières

Loi du 3 juillet 1877 - réquisitions de l'armée

Réduit de Kerbonn Camaret

Tours modèle 1811

Borne

Chemins de service Roscanvel

Créneau à lampe

Créneau de tir

Réduit de Quélern Roscanvel

Lignes de Quélern Roscanvel

Caserne Sourdis & cale Roscanvel

Les forts : Fraternité Roscanvel - Landaoudec Crozon - Lanvéoc Lanvéoc - Toulinguet Camaret - Crozon Crozon

Caponnière

Fort Robert Roscanvel

Ilot du Diable Roscanvel

Lignes de Quélern Ouest Roscanvel

Mât à pavillon

Tirs à la mer pavillon rouge

Niche pareclats

Pointe des Espagnols - Ligue Roscanvel

Postes de Douane

Poste d'inflammation des torpilles Roscanvel

Poudrière de Quelern Roscanvel

Sémaphore

Station TSF Roscanvel

Repère d'Entrée de Port R.E.P. Roscanvel

Canon de 47mm TR Mle 1885-85

Canon de 65mm TR Mle 1888-91

Canon de 75mm Mle 1908

Canon de 95mm Lahitolle Mle 1888

Canon de 100mm TR

Canon de 32 cm Mle 1870-84

Canons de siège et place

Histoire et évolution des calibres des canons

Four à boulets

Abri du champ de tir de l'Anse de Dinan

Les pierres de guerre

Les boulets

La poudre B

Tir à ricochets

Munition calibre 12.7mm SF

L'arrivée de la téléphonie dans les postes d'observation

Les Ancres de Roscanvel Roscanvel

Flotte Tardieu

Corvette Chevrette

Garde-pêche

Motte féodale de Rozan Crozon

Château-fort de Castel bihan Poulmic Lanvéoc

La ligne d'artillerie terrestre de 1914

Les piliers des terrains militaires

Sous-marin Nautilus de Robert Fulton Camaret

1404 la chute de l'Anglais à Lam Saoz Camaret

La BAN de Lanvéoc-Poulmic Lanvéoc

La défense antiaérienne avant 1939

Position de DCA en presqu'île avant 1939

Batterie de DCA de Kerguiridic Crozon

Batterie de 100mm Pointe des Espagnols Roscanvel

Projecteur et écoute de Pen ar Vir Lanvéoc

Projecteur et écoute du Grand Gouin Camaret

Abri de projecteur de la Pointe des Espagnols Roscanvel

Station d'écoute aérienne de Messibioc Lanvéoc

Autres positions françaises de projecteurs

°°°

MILITARIA : de 1939 à nos jours

L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille VallaudSaint Norgard oublié – Pierre Profonde bombardée – Hagiotoponymes de la presqu'île de Crozon – Risque de pollution bactériologiquePorte-conteneurs à l'ancre – Le bilinguisme routier plein de surprises – Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve – Usages de la prière prônale – Le cimetière de Crozon – Les pierres tombales de noblesse – Les troncs des pauvres – Temples druidiques – Un tronçon d'un ancien Grand Chemin en Argol – Kergoff : vie et mort d'un hameau oublié

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024