Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Casernements et batteries basses de la Pointe des Espagnols

Le site des casernements et batteries basses de la Pointe des Espagnols accumule des vestiges d'installations militaires correspondant à des stratégies de défense côtière de différents siècles : 18-19-20ème siècles.

Casernements

La Pointe des Espagnols et le récif de la Cormorandière. La plate-forme au dessus du niveau de la mer est consécutive à un déroctage. Vauban y avait imaginé une imposante batterie qui ne verra jamais le jour. On aperçoit les ruines de casernements français de différents siècles, tournés vers la Rade de Brest.

a-c-d-e : casernements français du 18ème (a) et du 19ème siècle (c-d-e). b : puits de câbles allemand de la seconde guerre mondiale non visible sur la photo. f : batterie de rupture française de la Pointe des Espagnols, 2 canons de 320mm, réemployée par les Allemands avec 2 canons de 75mm sous casemates. h : batterie française de 47mm du début du 20ème siècle remplaçant la batterie de rupture sous roc. g : mur d'enceinte plongeant des fortifications hautes. i: position d'un projecteur français de 60cm FT.

Bâti (a) du 18ème siècle. A droite, kabelbrunnen (b) du 20ème siècle.

La cheminée du 18ème siècle.

La fenêtre du RC donne sur l'entrée de la rade et la Cormorandière.

Linteaux en chêne du 18ème.

Puits de câbles téléphoniques allemand WW2 - Kabelbrunnen (b).

Bâti 18ème à gauche (a), puits de câbles au centre (b), appentis du bâti du 19ème à droite (c).

Appentis du bâti du 19ème(c).

Le casernement du 19ème siècle (c).

La roche a été dégrossie pour faire place au casernement (c).

Echelle sur pignon du bâti(c).

La Pointe (haute) des Espagnols.

Plate-forme de service avec parapet sur la droite.

Objet indéterminé orienté en limite goulet/rade (13).

Magasin aveugle 19ème siècle (d) mitoyen à (e).

Bâti technique 19ème siècle (e).

Intérieur (e).

Intérieur  (e).

Vestige à l'entrée de la zone des casernements.

Un canon enterré dont la bouche est obtruée par un cône.

1- Position de la batterie de rupture de Pourjoint réemployée par les Allemands en Cr43.
2- "Vieille Batterie" du 17ème siècle.
3- Borne de la limite de la zone militaire française du 19ème siècle.
4- Position d'un projecteur français de 90cm FT.
5- Pont enjambant une faille naturelle.
6- Abri de jour de projecteurs.
7- Mur d'enceinte des aménagements hauts.
8- Ancien poste de télémétrie Audouard réemployé et modifié peut-être en direction des projecteurs.
9- Position d'un projecteur de 60cm FT français.
10 - Batterie de 4 canons de 47mm TR (tir rapide) français.
11- Magasin des poudres sous roc.
12- Batterie de rupture française de 2x320mm réemployée par les Allemands : 2 canons de 75mm en Cr42.
13- Grille sur trépied non identifiée.
14- Zone des casernements français.
15- Kabelbrunnen de la WW2.

Un magasin de poudre sous roc (11).

Le couloir qui conduit au magasin.

La plate-forme avec sellette d'un canon de 47mm TR.

Niche de premières munitions.

Vestige d'un affût de marine.

La batterie de 4 canons de 47mm TR (10) mle 1885 est installée en 1892. Elle compense l'impossibilité de la batterie de rupture (12) de 2 canons de 32cm de faire feu sur des navires rapides. Le canon de 47mm est une direction à vue et un tir opéré par un marin qui épaule. Les canons sont surélevés sur des plates-formes. Entre les plates-formes, au niveau du sol d'origine mais inclus dans le mur parapet, des niches à munitions fermées avec un volet. Cette batterie complémentaire est désarmée avant 1913 puis réinstallée entre les deux guerres. Elle existe encore à la veille de la seconde guerre mondiale.  Disposition d'Est en Ouest. 1 canon surélevé. 2 niches. 2canons surélevés. 2 niches. 1 canon surélevé.

La Pointe des Espagnols était un monde clos par un rempart avec des créneaux de fusillade.

Abri de jour 2 portes pour projecteurs (6).

Un pont au dessus du rivage avec une voie ferrée. Le projecteur de 90cm circule de sa position de jour à sa position de nuit sur un wagonnet dédié.

Position du projecteur de 90 cm FT avec une barre porte isolateurs de porcelaine ou de verre. Construction "bas de gamme" en parpaings de mâchefer.

Parapet de la batterie basse de différentes époques.

Le nom de la Pointe des Espagnols rappelle qu'une "poignée" de soldats Espagnols réussit à soutenir un siège d'un mois contre l'Armée Française en surnombre en 1594. Depuis cet épisode malheureux, l'état major français n'eut de cesse d'installer plusieurs batteries au ras des flots. La falaise étant abrupte, l'idée d'un casernement au niveau de la mer devint une évidence. Plusieurs bâtiments furent construits pour loger les militaires rattachés aux batteries basses. La falaise fut aussi creusée pour des magasins ou des abris au 19ème siècle.
Vauban voulait une grande batterie basse couplée avec une batterie haute. Une parade idéale contre une intrusion maritime d'un ennemi par le Goulet de Brest et un mouillage offensif dans la Rade. Le projet ne se fit pas faute de crédits royaux. On réduisit le projet à sa plus simple expression et on construisit une batterie sur une plate-forme déroctée. Une batterie bien plus modeste avec un parapet en simple appareil. On disposa, alors que la batterie était inachevée, 17 canons de 36 livres en 1700. 7 canons restèrent en attente en haut de la falaise offerts à la rouille. Vauban en réclamait 30 ! Ce n'est qu'au 19ème siècle qu'une batterie de rupture sous roc est développée, épaulée par une batterie de canons légers de 47 mm. Le dispositif s'avèra brouillon et de toutes les manières jamais utilisé et démantelé à la première guerre mondiale. Après guerre, service minimum. Les conditions de guerre avec la nouvelle composante aérienne et ses bombardement, rendirent la position obsolète.



La défense côtière avant 1939

Goulet de Brest

Postes de projecteur du Goulet Roscanvel

Cam 59 Camaret

Lunette à micromètre G de côte

Télémètre Audouard

Les postes de télémétrie Audouard 1880 Rosvanvel : Kerviniou - Capucins Sud réemployé - Capucins Sud - Capucins - Capucins Nord - Stiff - Espagnols Sud - Espagnols

Poste d'observation 1920 de Cornouaille Roscanvel

Bataille de Trez Rouz Camaret

Milice garde-côte

Batteries : Basse de Cornouaille Roscanvel - Batterie de Beaufort Roscanvel - Vieille Batterie Roscanvel - Haute de Cornouaille Roscanvel - Poul Dû Crozon - Mort Anglaise Camaret - Capucins Roscanvel - Kerbonn Camaret + projecteur Camaret - Kerviniou Roscanvel - Pen-Hir Camaret - Tremet Roscanvel - Ty-Du Morgat - Portzic Crozon - Stiff Roscanvel - Pourjoint Roscanvel - Haute Pointe des Espagnols Roscanvel - Petit Gouin Camaret - Sud des Capucins Roscanvel - Batteries hautes des Capucins Roscanvel - Batterie de rupture ou bombardement - Batteries haute et basse du Kador Morgat - Rouvalour Crozon - Batteries Est de Roscanvel Roscanvel - Batterie du Run / Pont-Scorff Roscanvel - Batterie de l'île de l'Aber Crozon - Batterie extérieure de la Tour Vauban Camaret - Batterie de Dinan Crozon

Cabines téléphoniques de batterie

Camp Sanitaire des Capucins Roscanvel

Casernement bas de la Pointe des Espagnols Roscanvel

Casernement haut de la Pointe des Espagnols Roscanvel

Abri groupe électrogène Roscanvel

Fortifications de la Pointe des Espagnols Roscanvel

Casernement de Kerlaër Roscanvel

Casernement de Lagatjar Camaret

Baraquement Adrian

Carrière

Ile Trébéron et île aux Morts

Île Longue avant 1939

Camp d'internés de l'Île Longue

Circulaire du 31 juillet 1846

Corps de Garde 1846 / Fort : Aber Crozon - Camaret Camaret - Kador Morgat - Postolonnec Crozon - Roscanvel Roscanvel - Rulianec Morgat

Loi de déclassement des corps de garde 1846

Loi du 17 juillet 1874 - système Séré de Rivières

Loi du 3 juillet 1877 - réquisitions de l'armée

Réduit de Kerbonn Camaret

Tours modèle 1811

Borne

Chemins de service Roscanvel

Créneau à lampe

Créneau de tir

Réduit de Quélern Roscanvel

Lignes de Quélern Roscanvel

Caserne Sourdis & cale Roscanvel

Les forts : Fraternité Roscanvel - Landaoudec Crozon - Lanvéoc Lanvéoc - Toulinguet Camaret - Crozon Crozon

Caponnière

Fort Robert Roscanvel

Ilot du Diable Roscanvel

Lignes de Quélern Ouest Roscanvel

Mât à pavillon

Tirs à la mer pavillon rouge

Niche pareclats

Pointe des Espagnols - Ligue Roscanvel

Postes de Douane

Poste d'inflammation des torpilles Roscanvel

Poudrière de Quelern Roscanvel

Sémaphore

Station TSF Roscanvel

Repère d'Entrée de Port R.E.P. Roscanvel

Canon de 47mm TR Mle 1885-85

Canon de 65mm TR Mle 1888-91

Canon de 75mm Mle 1908

Canon de 95mm Lahitolle Mle 1888

Canon de 100mm TR

Canon de 32 cm Mle 1870-84

Canons de siège et place

Histoire et évolution des calibres des canons

Four à boulets

Abri du champ de tir de l'Anse de Dinan

Les pierres de guerre

Les boulets

La poudre B

Tir à ricochets

Munition calibre 12.7mm SF

L'arrivée de la téléphonie dans les postes d'observation

Les Ancres de Roscanvel Roscanvel

Flotte Tardieu

Corvette Chevrette

Garde-pêche

Motte féodale de Rozan Crozon

Château-fort de Castel bihan Poulmic Lanvéoc

La ligne d'artillerie terrestre de 1914

Les piliers des terrains militaires

Sous-marin Nautilus de Robert Fulton Camaret

1404 la chute de l'Anglais à Lam Saoz Camaret

La BAN de Lanvéoc-Poulmic Lanvéoc

La défense antiaérienne avant 1939

Position de DCA en presqu'île avant 1939

Batterie de DCA de Kerguiridic Crozon

Batterie de 100mm Pointe des Espagnols Roscanvel

Projecteur et écoute de Pen ar Vir Lanvéoc

Projecteur et écoute du Grand Gouin Camaret

Abri de projecteur de la Pointe des Espagnols Roscanvel

Station d'écoute aérienne de Messibioc Lanvéoc

Autres positions françaises de projecteurs

°°°

MILITARIA : de 1939 à nos jours

Les oiseaux font les poubelles : plasticose – Malédiction ou bienveillance de la chouette ? – Ports de pêche de la presqu'île de Crozon – Drapeau en berne – Le coq de clocher de Léon IV – 2 Toussaint Le Garrec méritants – Un commerce comme avant ! Chantier naval Péron en déconstruction – Ecole maternelle Louise Michel, un indice inquiétant – Des hélicoptères intérimaires ? – L'histoire d'une réserve foncière – Une friche industrielle en presqu'île ! – L'adressage va-t-il faire disparaître les hameaux ? – Des panneaux électoraux inutilisés – La flamme olympique passe dans le Goulet – Maisons préfabriquées, une époque en passe d'oubli – Les bouquets de la mortCommunauté de femmes religieuses ou sorcières ? – L'influence de Charles de Gaulle en presqu'île – Derniers actes de résistance avant la Libération – Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024