Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Postermen - Four à chaux à briques mine de fer

Au 18ème et 19ème siècle la pointe de Roscanvel est une zone militaire dont les fortifications et les bâtiments divers exigent énormément de matériaux de construction tels que la chaux, les tuiles, les briques et le fer.

Un des quatre fours à chaux de Roscanvel est élevé sur le rivage en Postermen. Mery Vincent, un financier, épouse une fille Rideau dont la famille exploite le calcaire de manière locale. L'investisseur entreprend de construire une première génération de complexes de fabrication de matériaux destinés à l'armée française.

Bien plus tard, Aristide Vincent, en 1861, est autorisé, à exploiter le calcaire de la falaise de Postermen. En 1879, celui-ci espère ouvrir une mine de fer mais la concession lui est refusée par l'administration.

Au lieu dit de Postermen en Roscanvel est érigé un four à chaux doté aussi d'un four à briques et d'une galerie de recherche du minerai de fer dans la falaise elle-même.

La chaux vive nécessite un refroidissement à l'eau. La construction du four à chaux se fait donc sur le lieu du gisement du calcaire parfaitement accessible de la grève et non loin d'une source abondante d'eau douce ou de mer.

L'indépendance d'approvisionnement de l'armée qui veut échapper aux prix imposés par les chauxfourniers dans un premier temps, puis l'avènement des mortiers de ciment et du béton feront disparaître ce type d'industrie.

Cette architecture est le rare témoin d'une tentative d'industrialisation en Presqu'île de Crozon.

Le Sieur Vincent eut de grandes ambitions ferrugineuses qui furent contrariées par des refus de concessions de minerai de fer.

48° 19' 41.6" N
4° 32' 31.46" O



Roscanvel à découvrir :

Aller à l'essentiel

Eglise de Saint Eloi

Pardon St Eloi

Calvaires

Trouée de Toul Brein

Fontaines et lavoirs

Moulins à eau

Etang de Kervian

Etang de Pen ar Poul

Postermen - fours à chaux et briques + mine

Four à chaux de la Fraternité

Par curiosité

La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles

Ardoisière

Manoirs ou maison manales

L'ancienne poste

Hôtel Bellevue

Hôtel restaurant Kreis ar mor

Moulin à vent du Seigneur

Briqueterie de Lanvernazal

Briqueterie de Quélern

Cale de Quélern

Déblais et buses

Epave de véhicule

Presbytère

Villa Trombetta

Rocher Lieval

Cale de la route-digue

Chantier Naval Auguste Laë

Le pré, la rue du Luxembourg

Menhirs

Ruisseau Ragadal

Commerce à double activité

Histoire

Amoureux éternels ?

Kerlaer le village des voleurs

Saint Pol Roux

Ecole Francis Mazé

Rue de Peisey-Nancroix

Ruines de Trévarguen

L'heureux krach de 1929

La Pagode

Tregoudan

Prisonniers Kabyles

Cimetière déplacé

Réfugiés Républicains Espagnols

Caserne Sourdis & cale

Caserne Pont Scorff

Lignes de Quélern

Patrimoine militaire

MILITARIA : de Vauban, 14-18, 39-45, à nos jours...

Drapeau en berne – Le coq de clocher de Léon IV – 2 Toussaint Le Garrec méritants – Un commerce comme avant ! Chantier naval Péron en déconstruction – Ecole maternelle Louise Michel, un indice inquiétant – Des hélicoptères intérimaires ? – L'histoire d'une réserve foncière – Une friche industrielle en presqu'île ! – L'adressage va-t-il faire disparaître les hameaux ? – Des panneaux électoraux inutilisés – La flamme olympique passe dans le Goulet – Maisons préfabriquées, une époque en passe d'oubli – Les bouquets de la mortCommunauté de femmes religieuses ou sorcières ? – L'influence de Charles de Gaulle en presqu'île – Derniers actes de résistance avant la Libération – Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024