Nouvelle chapelle Saint Laurent de Tal ar Groas

Saint Laurent martyr. Laurent de Rome étant dépositaire de certains biens de l'église et pratiquant l'aumône abondamment se fit remarquer par le préfet de Rome qui n'apprécia pas tant de richesses. Saint Laurent fut torturé sur un grill en 258 et en mourut.

Notre Dame Porz Salud.

Allez et enseignez toutes les nations.

N. D. Port Salut.

Saint Laurent.

L'actuelle chapelle St Laurent de Tal ar Groas en Crozon date de 1952 et fut dessinée par l'architecte Philippe exerçant à Brest.

La nouvelle chapelle Saint Laurent fait la synthèse spirituelle de deux chapelles du passé. L'une, la chapelle Saint Laurent qui pourrait tirer son nom de la vénération très ancienne d'un saint breton « Sant Laouen  » et dont la construction du 16 et 17ème siècle fut bombardée en 1944 et détruite pour ne laisser aujourd'hui que des voûtes. L'autre chapelle qui eut une renommée bien plus importante, Notre-Dame-de-Port-Salut construite à 500m au Sud de Kergoff-Porsalut, concentrait la population de Telgruc Nord, et de bien des villages avoisinants dont certains ont disparu aujourd'hui.

Tal ar Groas n'étant qu'un croisement de routes que quelques fermes disparates bordaient, on avait construit la chapelle Saint Laurent dans un esprit de commodité pour facilité l'accès aux paroissiens du carrefour. A la révolution, l'église de Notre-Dame-de-Port-Salut est détruite et ne subsiste que la chapelle de Saint Laurent.

Un développement économique inattendu de Tal Ar Groas au 19ème siècle fait augmenter la population et la chapelle Saint Laurent devient incontournable.

Ainsi la nouvelle chapelle présente des figurations de Saint Laurent ainsi que de Notre-Dame-de-Port-Salut afin de maintenir le souvenir des deux anciennes chapelles.

Mobilier selon l'inventaire de 1988 :
Les tables de pierre des deux autels proviennent de l'ancienne chapelle.
Statues en bois polychrome : saint Laurent, fin XVIIe siècle, Notre Dame de Port-Salut.
Statues en pierre : saint Pierre et saint Paul (géminés).
Vitrail du chevet : Notre Dame de Port-Salut (P. Toulhoat, 1952).

48° 14' 50.21" N
4° 25' 18.56" O

Ancienne chapelle Saint Laurent de Tal ar Groas

Est-ce les vestiges d'un bénitier métallique ?

La chapelle de Saint Laurent à Tal ar Groas datait du 16ème siècle, construite dans un pré à l'écart de tout (en 1803, elle était considérée comme nécessitant une réfection), le village n'existant pas encore.
Tal ar Groas est devenu une commune au delà de 1900. Une école, aujourd'hui disparue, fut construite en 1910, la gare en 1923. L'économie locale était soutenue par deux grandes forges.
A la fin de la seconde Guerre Mondiale, l'armée allemande organise une ligne de défense passant par Tal ar Groas dans le but d'empêcher l'arrivée de l'armée alliée qui aurait pris à revers les batteries côtières protégeant le port de Brest. L'armée alliée connaissait cette ligne de défense de sorte que furent décidés des bombardements intensifs préalables à des mouvements terrestres de troupes.
Les allemands n'ont pas résisté longtemps à la pression de l'avancée américaine, encore quelques jours et la Presqu'île de Crozon allait être libérée.
Parmi les dégâts matériels de cette période (août et début septembre 1944), la chapelle de Saint Laurent a été détruite. Les voûtes subsistantes auraient été remontées à la suite de la destruction de l'édifice.

48° 14' 44.97" N
4° 25' 25.29" O

Pointe du Guern / Tréboul

Eglise Saint Pierre et retable

Eglise Saint-Jean de Leïdez

Chapelle St Fiacre

Chapelle Saint Philibert - St Drigent

Les 2 Chapelles Saint Laurent

Chapelle St Hernot

Calvaires de Crozon

Calvaires de Tal ar Groas

L'ancienne forge de Tal ar Groas

Presbytère

Maisons de nobles

Manoir de Trébéron

Manoir d'Hirgars

Manoir de Kerivoas

Moulins à vent

Corps de garde de Postolonnec

Corps de garde de l'Aber

Colonie Ker-Jeanne du Portzic

Gendarmeries et écuries

Bars hôtels restaurants

Les mairies de Crozon

La poste

Rue Charles Levenez

Labouret maître verrier

Maison de l'architecte Netter

Menez Gorre

Fontaines

St Fiacre

Rostellec

Menhirs dolmens

Tombes du Commonwealth

Ramassage industriel des galets

Four à Chaux de Rozan

L'étang de l'Aber

Jumelage Sligo-Crozon

Plage de Lostmarc'h

Maison paroissiale

Centre culturel

Sculpteur Jacques Boënnec

Auguste Dizerbo

Colonie de vacances

Le centre des impôts de Crozon

Cinéma Le Rex

Conserverie Péron

Résidence seniors

Le port du Fret

 

Ecoles

Ecole Jeanne d'Arc - Ecole Sainte Anne - Ecole de Saint Fiacre - Ecole Jean Jaurès - Ecole de Tal ar Groas - CES Alain - Ecole Saint Hernot



A la une :

L'affaire du cimetière déplacé.
Des champignons bien visibles : Lépiote et Coprin chevelu. Le Scléroderme commun nettement plus discret.
Le speed sail : le sport du vent et du sable.
L'abeille charpentière qui fait peur !
L'orge maritime, une céréale manquée !
Plantes invasives du littoral à leurs risques et périls
Liaisons maritimes.
La lunette à micromètre G de côte.
BCR Marne : retour en terre natale !
Les mouches et les hommes : vie commune impossible.
La Punaise arlequin qui adore se mettre en avant !
Le Cossus gâte-bois amoureux des vergers !
L'antipathique hanneton commun.
L'histoire des pompes à essence de la presqu'île de Crozon.
Le mauvais souvenir des marées noires en presqu'île.
Voie verte en cours de développement.
Le kiosque flottant avec sa baignoire !
La batterie de Beaufort, l'avant période Vaubanienne.
Le ruisseau de l'Aber et ses moulins à eau.
Départ des marins pêcheurs résistants vers l'Angleterre.
La Martre des pins, ex-nuisible, peine à traverser les routes.
Etape du Tour de France en presqu'île de Crozon. Les photos de la caravane publicitaire.
Pétroliers en rade Brest : les livreurs de votre carburant.
L'Oursin cœur ou Souris des mers.
Une borne à incendie, rien que des normes !
Un orchestre de la seconde guerre mondiale.
Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Pêche.
Le port du Fret.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021