La légende des Korrigans du Château de Dinan

Les Korrigans vivent après l'arche, dans le château de Dinan.

Les Korrigans sont des nains gentils ou malfaisants selon l'humeur de ceux-ci, selon que l'homme leur montre du respect ou se moque d'eux, de leur allure décharnées et de leurs grandes oreilles pointues.

D'apparence chétive, ils vivent en Bretagne exclusivement, comme ils sont présents à Kastell Dinn, le château de Dinan.

En Presqu'île de Crozon, ils sont très respectés par la population pour le courage et l'ingéniosité de chacun d'entre-eux. L'anéantissement des Géants naufrageurs est mémorable pour l'éternité.

Des Géants, d'une cruauté inouïe, habitaient sur les rochers de Dinn et faisaient des feux les soirs de brume ou de tempête sombre pour que les marins en perdition ramenassent leur embarcation à l'abri. Echoués, les bateaux étaient pillés et les marins dévorés. Un groupe de Korrigans fort habiles eut l'idée de déposer sur les feux trompeurs du goémon humide qui enfuma immédiatement l'îlot. Dans un état de panique surprenant pour des Géants puissants, ceux-ci cherchèrent refuge dans les grottes du château. Immédiatement, les Korrigans, du haut des falaises, roulèrent des rochers cent fois plus gros qu'eux pour obturer l'entrée des grottes en contre-bas. Les Géants prisonniers n'ont plus jamais menacé les pêcheurs ou les navigateurs.

Aujourd'hui, les Korrigans se montrent pour qui sait les voir... Une seule chose les insupporte que des impétueux les assimilent à des lutins. Les lutins farceurs habitent d'autres contrées et ne vivent pas au bout du Monde, c'est ainsi depuis la nuit des temps !

Vous vous demandez certainement comment approcher les Korrigans ? Il se dit qu'il faut savoir les faire rire pour les voir apparaître devant soi avec leurs petits yeux brillants les nuits de pleine lune. Attention, ils sont très susceptibles et fiers, choisissez plutôt de vous moquer de vous, ils adorent cela... Les Korrigans nous trouvent prétentieux et pas toujours fréquentables.

Les incrédules parlent des Korrigans comme d'une légende mais il se dit aussi que ces gens-là sont tout le temps tristes, ce qui expliquerait que les Korrigans ne veuillent pas les rencontrer.



A la une :

L'Oursin cœur ou Souris des mers.
Une borne à incendie, rien que des normes !
Un orchestre de la seconde guerre mondiale.
Souvenir de la naissance du gouffre du Cap de la Chèvre.
Le sablier Stellamaris.
Le Criocère du lys – Lilioceris Lilii – est un insecte invasif venu d'Asie.
L'ensemble des sites archéologiques militaires de la pointe de Cornouaille 17ème 18ème 19ème 20ème siècle.
La torpedobatterie de Cornouaille.
Poste de tir allemand des mines de la pointe de Cornouaille.
L'écaille lièvre, un poilu discret. Le Bombyx de la ronce, un velu bien visible.
La coccinelle à 7 points la bête à bon dieu, pourquoi un tel surnom ?
Les cabines téléphoniques des batteries de côte.
Pourquoi disons-nous "coucou" à des personnes de notre connaissance ?
L'érosion littorale, les routes côtières y passent.
En souvenir d'Auguste Dizerbo.
Tombe en fer forgé et fonte d'art en pleine révolution industrielle.
Les soldats inconnus des plages de Crozon.
Un visiteur de grande envergure, le Fou de bassan pêche à Landévennec.
Un petit papillon qui tend à se raréfier : l'Hespérie du faux buis.
Deux lignes de haute-tension pour la presqu'île !
Machine à traire Diabolo.
La voie romaine : la via rupta devenue route.
Recherche désespérément l'histoire de Kerédan en Telgruc !!!
La chute de l'Anglais à Lam Saoz.
Batailles navales à Camaret ! Sourdéac contre Fontenelle.
Les anciens ermitages les toponymes en Lan.
La monnaie de Postume en usage en presqu'île.
La position française de projecteur de marine de la batterie de Kerbonn.
La table de sacrifice de Pen-Hir.
La pointe du Guern / Tréboul une zone protégée ?!
Le chemin des ancres.
Les ulves tubuleuses aiment aussi l'azote !
Les fourches patibulaires de la presqu'île de Crozon.
Le camp romain du Kerloc'h.
La presqu'île de Crozon du temps où elle était une propriété privée : le comté de Crozon.
L'histoire d'une villae devenue village puis hameau : Luzéoc.
Précarité et délinquance, une affaire de classe sociale ou une affaire de famille ?
Navire école Panthère A749.
Vedette de gendarmerie maritime P798.
Regelbau Flak 307 - Encuvement Fl307.
SeeTakt C 42 - Position Cr 42 d'un radar allemand en Roscanvel.
Les effets de la loi du milliard aux émigrés.
Risques d'inondations en presqu'île de Crozon : les zones basses de submersion marine.
Les terriers des dunes.
Les conséquences des carrières de sable de Kersiguenou.
Pourquoi pleut-il en Bretagne ? Tout le temps ?
Vestiges de portes belges ou porte Cointet sur les plages.
L'engraissement de l'anse de Dinan, du sable, rien que du sable...?
La surveillance des égouts une nécessité environnementale
La vie agitée des curés de la presqu'île de Crozon.
Le crash d'un Noratlas 2501 dans les Pyrénées, à bord un Camarétois.
Pêche.





Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2021