Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Extermination des bélugas par les pêcheurs et la Marine nationale

Dans les années 1910-30, la presse locale répercute le problème récurent des pêcheurs de sardines. Les pêcheurs sardiniers se sentent dépossédés de leurs capacités de pêche à cause des bélugas, marsouins et autres animaux marins chasseurs de bancs de sardines.

L'appellation béluga n'est pas certaine, les pêcheurs semblent confondre avec le grampus gris répètent les journalistes... Qu'importe les vocables scientifiques ou pas, les "bélugas" deviennent de plus en plus nombreux à la période estivale et déferlent en baie de Douarnenez, par exemple, ce qu'ils ne faisaient pas auparavant car ils restaient au large. Seuls quelques marsouins osaient l'approche...

Avec les années la calamité s'intensifie, les bélugas ou dauphins selon certains, ne pêchent plus, ils s'en prennent directement aux filets des pêcheurs en les déchirant pour consommer les sardines prises. Les pêcheurs sont excédés, leurs revenus déjà bien faibles s'amoindrissent encore. Ils en appellent à l'armée. La Marine envoie des garde-pêche dans un premier temps, puis torpilleurs pour attaquer les "bélugas" aux canons et aux mitrailleuses. Le résultat est piètre en terme d'efficacité mais pour calmer les esprits, les "bélugas" deviennent l'ennemi de la Marine Nationale. La flotille des torpilleurs de Brest se dévoue épisodiquement, la mission est considérée comme un exercice sur cibles mouvantes.

Insatisfaits par les campagnes d'extermination, des expéditions punitives sont organisées par les pêcheurs jusqu'aux îles Scilly dans les eaux anglaises. A coups de hache, au harpon, à la pique... Le carnage déplaît aux autorités anglaises qui demandent aux pêcheurs Français de ramener les cadavres au large pour éviter qu'une peste ne se déclare à cause des cétacés échoués.

La notion de surpêche n'existe pas à cette époque, la survie est un doute à chaque jour de pêche, les familles sont à nourrir.

La cupidité des conserveurs va permettre aux "bélugas" et aux sardines des côtes bretonnes de retrouver une certaine quiétude. La consommation des sardines à l'huile se banalise, les prix baissent, les conserveries se délocalisent au Maroc, les pêches aussi. Les pêcheurs Bretons ont perdu sur toute la ligne...

"Les Mouscouls
Hardi, les as, et sus aux bélugas !
Marsouin de proie dont le groin broie la sardine d'argent si chère aux pauvres gens, le béluga n'est plus le poisson de naguère connu de nos gâs, mais une impitoyable machine de guerre. En chair auparavant, carnassier camouflé depuis en cuirassier, le béluga devenu monstre, en fer dorénavant, vogue sous l'onde par le monde, avec un pêle-mêle d'organes de cuivre et d'acier : l'on en distingue l'oeil de verre qui bourlingue au ras de l'eau, tel un crachat de matelot.
Hardi, les as, et sus aux bélugas !"
...
Le poète Saint-Pol-Roux (symboliste), poursuit ainsi longuement un poème "sans fin" dans un style emporté en 1917... Le poète réside à Camaret-sur-Mer et connaît le monde des pêcheurs.

Histoire locale

Préhistoire

Galet aménagé / ChopperTemples druidiques ?

L'empire romain

Camp romain du Kerloc'hMonnaie de PostumeVoies romainesTuiles romaines

L'ancien régime

La dernière comtesse de CrozonL'histoire du comté de CrozonLes fourches patibulairesJeanne de Navarre quitte la Bretagne par le port du FretMaître des barquesLa loi du milliard pour les émigrésAttaques des diligencesEglises et chapelles 1789Motte castraleMode de vie au moyen-âgeTerres vaines et vagues

Personnalités

Marguerite de SavoieVice-amiral ThévenardMaréchal Philippe PétainJean MoulinLouis-Ferdinand CélineLa visite d'Erwin RommelLouis Prucser moine résistantLes vacances de de Gaulle à MorgatGabrielle Colonna-RomanoLouis JouvetMonique Keraudren & Gérard Aymonin botanistesFrère François le Bail géologueMacron à Crozon carton rouge 2018Les architectes qui comptentPapes Grégoire XI et Paul IIRoi Marc'hGuillaume BalayCamille Vallaud

Artistes

Marie-Jo GuévelGérard GuéguéniatAlphonse et Gabriel ChanteauPierre ChanteauMaxime MaufraJim E SévellecGeorges VioletMarcel SauvaigeEugène Boudin

Les gens

Statut social des femmes par leurs pierres tombalesLes femmes dans les conseils municipaux  – Les épidémiesBaisse de la population à cause du sable marinResencement : baisse du nombre d'habitantsMourir en vacancesChristianisationMariageMariages consanguinsDivorceCurés de campagneLes Filles du Saint EspritPrière prônaleVendeur colporteur de presse VCPDémocratie participativeRIP Référendum d'initiative partagéePrécarité et délinquanceProcès verbalAlmanach du forestierTour de FranceCaravane publicitaire  – Covid 19Aide sociale d'antanInfanticideCadavres échouésAnnonces de rencontreLes inventeursIdentité - pêche ou agricultureAccident de véloAccident de la route

Pêche

Locations au Fret pour les pêcheurs de coquillesUne vie de sardinierCrise sardinière le vrai le fauxExtermination des bélugas au canonLe Mauritanien RocamadourL'histoire des MauritaniensPéri ou disparu en merLa Janine monument historiqueDundeeDragage du maërl et des goémons rouges

Epaves et échouages

Le fantôme de LandévennecLa fin de la flûte RhôneL'épave du Tante YvonneD'autres épavesL'échouage du PérouL'échouage du DuguesclinPlanches découvrantesIndemnisations de l'Erika

Vieilles coques

Inauguration du navire école Charles DaniélouHorreur à bord du BreslawLe Bel EspoirVoiliers anciens et vieilles coquesVoile pince de crabeGrésillonBateau à vapeur l'AverseLa FauvetteLes ancres qui chassent

Navires d'aujourd'hui

Seajacks ScyllaVedette des douanes en sauvetageVedettes PM 509 PM 510Méthanier à membraneStellamarisPétrolier WhitstarLiaisons maritimesPorte-conteneursConti ChivalryCâblierRemorqueur océaniqueAbeille BourbonBSAA SapeurAtalante IfremerCargo Enough Talk

Tempêtes

Tempête AmélieBombe météorologique Ciarán

Légendes coutumes toponymes

La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la filleLe Galant-PasseurLa légende des KorrigansTraduction de toponymesLan – ErmitageGarenne GoaremHagiotoponymes

Aménagements

L'histoire des moulinsLes cloches sous la RévolutionLivre terrier et cadastre napoléonienManoir disparuPetit commerceFruiteriePlaque émaillée licence IVBoîte jaune de la PosteCâble sous-marinAntennes-relaisPoteaux en bétonPoteaux en boisPoteaux composites & fibres de verreDéploiement de la fibre optiqueHistoire du réseau électriqueEnfouissement de lignes électriquesLignes de haute-tensionPoste de transformation de haute tensionRepère de nivellement généralPistes cyclablesL'évolution de l'usage de la voitureL'histoire des pompes à essenceRallye Super - Casino - Leader Price - AldiFaire la buéeChantiers CourtéPLUiHDésert médicalDioramaCarrières de pavés de l'Île LongueExtraction du sable et des galets du rivageRoutes et chemins

Culture

Tournages de films de cinémaSéries Tv et courts métragesOrchestre de la WW2

L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille VallaudSaint Norgard oublié – Pierre Profonde bombardée – Hagiotoponymes de la presqu'île de Crozon – Risque de pollution bactériologiquePorte-conteneurs à l'ancre – Le bilinguisme routier plein de surprises – Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve – Usages de la prière prônale – Le cimetière de Crozon – Les pierres tombales de noblesse – Les troncs des pauvres – Temples druidiques – Un tronçon d'un ancien Grand Chemin en Argol – Kergoff : vie et mort d'un hameau oublié

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024