Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Motte castrale – motte féodale

Sommet.

La mer entourait pratiquement, à marée haute, la motte féodale, ce qui offrait une capacité défensive élevée. La construction de la route digue et la création du polder changea la physionomie du territoire mais bien après la période médiévale. La motte a été modifiée partiellement lors de la construction du four à chaux de Rozan.

La motte féodale – motte castrale – est un relevé artificiel de terre de quelques mètres de haut sur une colline que des habitants locaux construisaient avec beaucoup de dévouement pour leur seigneur du 10 ème siècle au 12 ème siècle.

Afin de replacer cette élévation dans son contexte historique, il faut se souvenir que les hommes préhistoriques connurent le besoin de se protéger des ennemis régionaux venus en pillage ou des ennemis venus par voie maritime dans le même dessein. Ils privilégiaient les éperons rocheux pour de moindre travaux – type Lostmarc'h. Dès qu'un danger se savait, on se réfugiait en famille sur la mini presqu'île dont l'entrée était barrée par un fossé artificiel. Ensuite les romains construisirent des camps militaires en terrains plats avec vue sur la mer pour surveiller les intrus belliqueux – type Kerloc'h. Palissades, tours de guet et quartier spartiate occupé à l'année. Le moyen âge vit apparaître enfin le brigandage quasi permanent ainsi que les rivalités entre seigneurs voisins qui s'occupaient à guerroyer sans se soucier des dégâts collatéraux.Cette première lignée violente était une descendance romaine soit de familles riches ou de renégats en rupture avec Rome qui voulaient être des chefs de guerre locaux dans tous les cas.

Le pouvoir banal de la féodalité devint une règle de société. Les banalités étaient des services que les seigneurs devaient à leurs manants – habitants. En échange de ces prestations, les serfs – paysans asservis à une terre précisément – payaient en nature ou en espèce ces premiers services publics. Pour que ce système prospérât, il fallut protéger les habitants de différents agresseurs et donc fournir un lieu sécurisant. Si les seigneurs de Crozon percevaient des revenus issus de différentes taxes, les bénéfices étaient sommaires et seul un chantier de motte de terre faisant office d'obstacle infranchissable était à portée de bourse. Le tertre entourait une maison principale dite seigneuriale avec quelques bâtis supplémentaires comportant entre autres des réserves alimentaires. Une alerte permettait de regrouper une population peu dense dans cette modeste fortification. Certains historiens ajoutent sur le sommet de la levée de terre une palissade en bois. Le bois étant rare en presqu'île ce détail est sujet à controverse.

Le seigneur durant les périodes de conflits parfois brefs, parfois durables, n'était pas forcément présent dans cette motte castrale tout simplement parce qu'il était possesseur de plusieurs mottes sur ses terres. En fonction de sa richesse et donc de sa toute puissance, son fief était particulièrement maillé de points défensifs. Pour maintenir son pouvoir, il se devait de déléguer à un fils ou à un seigneur vassal le droit de défense ainsi que son droit de justice à l'égard des manants. S'il y avait une nécessité de défense de territoire, il y avait aussi une intention de faire obtempérer une population qui se nourrissait essentiellement d'injustice.

Les multiples razzias médiévales nécessitèrent une adaptation des moyens de guerre, il fallut passer à des constructions en dur, les fameux châteaux forts. Des édifices que seuls les familles dominantes du comté de Crozon pouvaient s'offrir. La pierre contre la poudre noire pour équilibrer la lutte !

Des historiens évoquent un nombre « important » de mottes castrales en presqu'île de Crozon que de vieux documents dénommaient castrum. D'autres sont dubitatifs en ce qui concerne le développement même de ce système de défense. Il n'est pas possible de trancher avec certitude puisque ces réalisations en terre ont tout simplement disparu avec le temps. Les rares archives mentionnant les mottes sont généralement postérieures à l'époque induite ou sont des retranscriptions difficilement interprétables.

Seule la motte de Rozan, à l'étang de l'Aber, semble faire l'unanimité ; d'autres lieux sont catalogués à l'état de supposition en Argol par exemple.

48° 14' 10.4" N
4° 25' 43.3 " O

Histoire locale

Préhistoire

Galet aménagé / ChopperTemples druidiques ?

L'empire romain

Camp romain du Kerloc'hMonnaie de PostumeVoies romainesTuiles romaines

L'ancien régime

La dernière comtesse de CrozonL'histoire du comté de CrozonLes fourches patibulairesJeanne de Navarre quitte la Bretagne par le port du FretMaître des barquesLa loi du milliard pour les émigrésAttaques des diligencesEglises et chapelles 1789Motte castraleMode de vie au moyen-âge

Personnalités

Marguerite de SavoieVice-amiral ThévenardMaréchal Philippe PétainJean MoulinLouis-Ferdinand CélineLa visite d'Erwin RommelLouis Prucser moine résistantLes vacances de de Gaulle à MorgatGabrielle Colonna-RomanoLouis JouvetMonique Keraudren & Gérard Aymonin botanistesFrère François le Bail géologueMacron à Crozon carton rouge 2018Les architectes qui comptentPapes Grégoire XI et Paul IIRoi Marc'hGuillaume Balay

Artistes

Marie-Jo GuévelGérard GuéguéniatAlphonse et Gabriel ChanteauPierre ChanteauMaxime MaufraJim E SévellecGeorges VioletMarcel SauvaigeEugène Boudin

Les gens

Statut social des femmes par leurs pierres tombalesLes femmes dans les conseils municipaux  – Les épidémiesBaisse de la population à cause du sable marinResencement : baisse du nombre d'habitantsMourir en vacancesChristianisationMariageMariages consanguinsDivorceCurés de campagneLes Filles du Saint EspritPrière prônaleVendeur colporteur de presse VCPDémocratie participativeRIP Référendum d'initiative partagéePrécarité et délinquanceProcès verbalAlmanach du forestierTour de FranceCaravane publicitaire  – Covid 19Aide sociale d'antanInfanticideCadavres échouésAnnonces de rencontreLes inventeursIdentité - pêche ou agricultureAccident de véloAccident de la route

Pêche

Locations au Fret pour les pêcheurs de coquillesUne vie de sardinierCrise sardinière le vrai le fauxExtermination des bélugas au canonLe Mauritanien RocamadourL'histoire des MauritaniensPéri ou disparu en merLa Janine monument historiqueDundeeDragage du maërl et des goémons rouges

Epaves et échouages

Le fantôme de LandévennecLa fin de la flûte RhôneL'épave du Tante YvonneD'autres épavesL'échouage du PérouL'échouage du DuguesclinPlanches découvrantesIndemnisations de l'Erika

Vieilles coques

Inauguration du navire école Charles DaniélouHorreur à bord du BreslawLe Bel EspoirVoiliers anciens et vieilles coquesVoile pince de crabeGrésillonBateau à vapeur l'AverseLa FauvetteLes ancres qui chassent

Navires d'aujourd'hui

Seajacks ScyllaVedette des douanes en sauvetageVedettes PM 509 PM 510Méthanier à membraneStellamarisPétrolier WhitstarLiaisons maritimesPorte-conteneursCâblierRemorqueur océaniqueAbeille BourbonBSAA SapeurAtalante IfremerCargo Enough Talk

Tempêtes

Tempête AmélieBombe météorologique Ciarán

Légendes coutumes toponymes

La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la filleLe Galant-PasseurLa légende des KorrigansTraduction de toponymesLan – ErmitageGarenne Goarem

Aménagements

L'histoire des moulinsLes cloches sous la RévolutionLivre terrier et cadastre napoléonienManoir disparuPetit commerceFruiteriePlaque émaillée licence IVBoîte jaune de la PosteCâble sous-marinAntennes-relaisPoteaux en bétonPoteaux en boisPoteaux composites & fibres de verreDéploiement de la fibre optiqueHistoire du réseau électriqueEnfouissement de lignes électriquesLignes de haute-tensionPoste de transformation de haute tensionRepère de nivellement généralPistes cyclablesL'évolution de l'usage de la voitureL'histoire des pompes à essenceRallye Super - Casino - Leader Price - AldiFaire la buéeChantiers CourtéPLUiHDésert médicalDioramaCarrières de pavés de l'Île LongueExtraction du sable et des galets du rivageRoutes et chemins

Culture

Tournages de films de cinémaSéries Tv et courts métragesOrchestre de la WW2

Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve – Usages de la prière prônale – Le cimetière de Crozon – Les pierres tombales de noblesse – Les troncs des pauvres – Temples druidiques – Un tronçon d'un ancien Grand Chemin en Argol – Kergoff : vie et mort d'un hameau oublié – La population baisse de 3.9% en presqu'île ( page actualisée) – Souvenir de la chapelle de la Trinité d'Argol – La mort à nouveau :  accidents – Les trois mamelles de Ste Gwen en Argol – La preuve par le bœufPanneaux routiers à l'enversMairie de Landévennec – Le château du roi Gradlon – Le Bois du Loc'h subit les changements de régime – Une opposition municipale sous le coup de l'émotion – Guillaume Balay un Crozonnais célèbre – BIM Vigilante Y752 – Les routes et chemins des 18ème et 19ème siècles.

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024