Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

Les voies romaines

L'ancienne voie romaine Camaret Kerloc'h.

Lors de l'évocation des voies romaines, on peut être tenté d'imaginer des routes pavées rectilignes de la largeur de nos routes de campagne. Ce fut le cas à proximité des cités majeures de la civilisation romaine mais rien de tel en presqu'île de Crozon.

La réalisation d'une "via" romaine était basée sur le principe de la continuité causant autant de ruptures que nécessaire dans les obstacles. La "via rupta" – voie frayée – était l'apanage du génie romain à construire des routes de grande qualité et savamment entretenues. L'armée, des prisonniers, des esclaves, la main d'œuvre était toujours active. Avec le temps, rupta est devenue route en français.

Cette carte est une hypothèse.

La départementale d'aujourd'hui remplace la voie romaine en empruntant parfois le même trajet ou en étant parallèle à celle-ci.

La tribu Osismii – Osismes - « Ceux du bout du monde » - perd l’hégémonie de son territoire (Bretagne Ouest) en 56 av JC (56 avant Jésus-Christ) devant l'avant garde romaine commandée par le Consul Publius Crassus posté dans la région de l'actuelle ville d'Angers. Désigné par l'empereur de Rome, Jules César, sa mission consiste à soumettre les populations gauloises de L'Ouest. Il ne s'agit pas d'une guerre totale avec une défaite à l'instant T mais d'intrusions et de renforcements de troupes romaines progressifs avec des confrontations sporadiques meurtrières. A ce titre le consul Crassus comprenant qu'il n'y a pas de victoire décisive, celui-ci craint une révolte des peuples soumis.

Pour que les troupes romaines circulent rapidement, il faut à la disposition des légions des voies rapides, en bon état, pour mener les soldats dans les territoires occupés afin d'éteindre les possibles rébellions. La presqu'île de Crozon dont la seule position stratégique est l'anse de Dinan que les romains tiennent absolument à surveiller au vu de leur commerce maritime qui passe au large, bénéficie rapidement d'un camp militaire au Kerloc'h. En effet, les Osismes de la côte, navigateurs expérimentés, pourraient être tentés de capter les richesses et les marchandises romaines pour perpétuer une guérilla préjudiciable. Pour le reste du territoire de la presqu'île de Crozon, quelques camps romains suffisent à imposer la loi romaine petit-à-petit.

Les ingénieurs romains reprennent les voies gauloises en les rénovant, en les agençant et en les imbriquant davantage. Un axe passant au centre de la Bretagne et se prolongeant jusqu'à la région du Mans nommé « Hent Ahès » – Chemin (breton) d'Ahès, maîtresse bretonne des chemins de l'Armorique est profondément amélioré, simplifié, élargi, stabilisé – via terrana (sable - gravier - terre) – avec empierrement pour les parties boueuses à circulation intense – par les romains pour en faire une voie de niveau élevé : une via militaris / via consularis de la Lyonnaise (la presqu'île de Crozon fait partie de l'administration romaine de Lugdunum – Lyon). Le carrefour régional est à Vorgium (ex capitale des Osismes) – Ker Ahes – Ville d'Ahès – Carhaix.

La via militaris (viae militares au pluriel) de la presqu'île passait au Sud du Ménez Hom bien qu'un raccourci moins praticable pour les charges lourdes, est supposé passer au Nord (futur Grand Chemin au 18ème siècle), puis au Sud d'Argol, et enfin Telgruc, Crozon, Kerloc'h, Camaret.

La colonisation irréversible de la Bretagne par les romains se passe lentement et sûrement avec l'aide de l'élite gauloise qui voit une opportunité financière non négligeable de collaborer avec l'occupant sachant que les romains distribuent des fonctions rémunérées et des titres à qui veut bien participer au rayonnement de la nouvelle civilisation gallo-romaine.

Après l'engagement militaire de 30 ans, les légionnaires ne reviennent pas dans leur pays d'origine et s'installent définitivement sur leur lieu de garnison tout en fondant des familles avec des gauloises. Les meilleurs gestionnaires développeront des propriétés agricoles significatives ou des entreprises locales (fours à terre-cuite, à fer...). Leurs lignées seront les premiers nobles du futur régime féodal.

Il n'y a aucune trace connue, d'une cité romaine en presqu'île – civitas (civitates au pluriel) – par contre la presqu'île est « persillée » de villae rusticae (villas-fermes luxueuses) et de pagus (hameaux) liés par des voies vicinales – viae vicinalis (voies de voisinage) – et voies privées des domaines agricoles – viae privatae. Différents débris archéologiques permettent de l'attester.

Lors des craintes géopolitiques d'un effondrement de l'empire romain par des invasions barbares, les gallos-romains renouent avec les travaux publics intenses et ajoutent une nouvelle génération de voies avant l'abdication du dernier empereur romain en 476. Certains historiens privilégient cette datation pour les voies romaines ayant existé en presqu'île de Crozon. Il n'y a pas d'éléments factuels précisant la moindre datation du réseau presqu'îlien.

Au-delà de cette date de l'effondrement romain, le moyen-âge occidental va être une reculade manifeste en tous domaines et les voies connaîtront des abandons notoires.

La gestion du territoire crozonnais par l'abbaye de Landévennec va s'avérer calamiteuse durant des siècles et ce n'est que sous le roi Louis XIV (14) que les chemins vont être remis au goût du jour en réemployant des voies romaines parfois.

En dehors de la via militaris de la presqu'île, cette dernière a une voie romaine, l'ex « Hent Meur » – Grand Route – des gaulois qui longe la baie de Douarnenez jusqu'au cap Sizun. Une autre voie moins certaine passe au Nord de la Presqu'île d'Ouest en Est pour atteindre le Faou après un passage maritime à Térénez.

Histoire locale

Préhistoire

Galet aménagé / ChopperTemples druidiques ?

L'empire romain

Camp romain du Kerloc'hMonnaie de PostumeVoies romainesTuiles romaines

L'ancien régime

La dernière comtesse de CrozonL'histoire du comté de CrozonLes fourches patibulairesJeanne de Navarre quitte la Bretagne par le port du FretMaître des barquesLa loi du milliard pour les émigrésAttaques des diligencesEglises et chapelles 1789Motte castraleMode de vie au moyen-âgeTerres vaines et vagues

Personnalités

Marguerite de SavoieVice-amiral ThévenardMaréchal Philippe PétainJean MoulinLouis-Ferdinand CélineLa visite d'Erwin RommelLouis Prucser moine résistantLes vacances de de Gaulle à MorgatGabrielle Colonna-RomanoLouis JouvetMonique Keraudren & Gérard Aymonin botanistesFrère François le Bail géologueMacron à Crozon carton rouge 2018Les architectes qui comptentPapes Grégoire XI et Paul IIRoi Marc'hGuillaume BalayCamille Vallaud

Artistes

Marie-Jo GuévelGérard GuéguéniatAlphonse et Gabriel ChanteauPierre ChanteauMaxime MaufraJim E SévellecGeorges VioletMarcel SauvaigeEugène Boudin

Les gens

Statut social des femmes par leurs pierres tombalesLes femmes dans les conseils municipaux  – Les épidémiesBaisse de la population à cause du sable marinResencement : baisse du nombre d'habitantsMourir en vacancesChristianisationMariageMariages consanguinsDivorceCurés de campagneLes Filles du Saint EspritPrière prônaleVendeur colporteur de presse VCPDémocratie participativeRIP Référendum d'initiative partagéePrécarité et délinquanceProcès verbalAlmanach du forestierTour de FranceCaravane publicitaire  – Covid 19Aide sociale d'antanInfanticideCadavres échouésAnnonces de rencontreLes inventeursIdentité - pêche ou agricultureAccident de véloAccident de la route

Pêche

Locations au Fret pour les pêcheurs de coquillesUne vie de sardinierCrise sardinière le vrai le fauxExtermination des bélugas au canonLe Mauritanien RocamadourL'histoire des MauritaniensPéri ou disparu en merLa Janine monument historiqueDundeeDragage du maërl et des goémons rougesMouillage des sardiniers

Epaves et échouages

Le fantôme de LandévennecLa fin de la flûte RhôneL'épave du Tante YvonneD'autres épavesL'échouage du PérouL'échouage du DuguesclinPlanches découvrantesIndemnisations de l'Erika

Vieilles coques

Inauguration du navire école Charles DaniélouHorreur à bord du BreslawLe Bel EspoirVoiliers anciens et vieilles coquesVoile pince de crabeGrésillonBateau à vapeur l'AverseLa FauvetteLes ancres qui chassent

Navires d'aujourd'hui

Seajacks ScyllaVedette des douanes en sauvetageVedettes PM 509 PM 510Méthanier à membraneStellamarisPétrolier WhitstarLiaisons maritimesPorte-conteneursConti ChivalryCâblierRemorqueur océaniqueAbeille BourbonBSAA SapeurAtalante IfremerCargo Enough Talk

Tempêtes

Tempête AmélieBombe météorologique Ciarán

Légendes coutumes toponymes

La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la filleLe Galant-PasseurLa légende des KorrigansTraduction de toponymesLan – ErmitageGarenne GoaremHagiotoponymes

Aménagements

L'histoire des moulinsLes cloches sous la RévolutionLivre terrier et cadastre napoléonienManoir disparuPetit commerceFruiteriePlaque émaillée licence IVBoîte jaune de la PosteCâble sous-marinAntennes-relaisPoteaux en bétonPoteaux en boisPoteaux composites & fibres de verreDéploiement de la fibre optiqueHistoire du réseau électriqueEnfouissement de lignes électriquesLignes de haute-tensionPoste de transformation de haute tensionRepère de nivellement généralPistes cyclablesL'évolution de l'usage de la voitureL'histoire des pompes à essenceRallye Super - Casino - Leader Price - AldiFaire la buéeChantiers CourtéPLUiHDésert médicalDioramaCarrières de pavés de l'Île LongueExtraction du sable et des galets du rivageRoutes et chemins

Culture

Tournages de films de cinémaSéries Tv et courts métragesOrchestre de la WW2

Jacques Mansion premier résistant en presqu'île de Crozon – Fenêtre à traverse - Nid d'hirondelles artificiel – Le calice des maisons – Linteau d'artisan : GOVRMELEN 1584 – Les écluses routières sont à la mode – Le mystère des lettres inversées – La bouteille de sirop Amour BaillyMouillage des sardiniersElectro-sémaphoriste du 19ème siècle – L'insupportable CharançonLitage sédimentaireTerres vaines et vagues Chapelle St Nicolas bâtiment militaire – Cale de St Nicolas, symbole de misère – Le détecteur de métaux : usages et interdictions – Un agave envahissant ou pas ? – Intégration des résidences : urbanisme – La visite de la presqu'île de Crozon par Camille VallaudSaint Norgard oublié – Pierre Profonde bombardée – Hagiotoponymes de la presqu'île de Crozon – Risque de pollution bactériologiquePorte-conteneurs à l'ancre – Le bilinguisme routier plein de surprises – Lister les boiteux et les idiots ! – Les inquiétudes de la carte scolaire – 1944 US + FFI/FFL contre les postes avancés allemands – Le canon belge antichar de "carrefour" – Toul ar Stang le hameau des orphelins – Munition FX – WW2 : Russes blancs à Toul ar Stang – La chapelle St Michel de Tromel – La station météo de la BAN – La chapelle de Trovéoc – La Route Neuve

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2024