Crozon Morgat Camaret Roscanvel Landévennec Telgruc Argol Lanvéoc

L'échouage du Duguesclin à l'Ile Longue

Le témoignage de l'enseigne de vaisseau Paul Marius Chateauminois depuis le pont du Duguay-Trouin :
• Samedi 17 décembre : «Le Duguesclin, commandé par M Choux, capitaine de frégate, s'est échoué sur un banc de roches, près de la Pointe Espagnole, en faisant ses premiers essais à la vapeur. Il avait au moment de l'accident une vitesse de 8 nœuds, la mer descendait encore, et ces deux raisons eussent dû nécessiter de prompts secours. On a tergiversé, dans l'espérance de voir le vaisseau se relever avec le flot ; mais hélas  ! Ces hésitations l'ont perdu. On désarme en ce moment le Duguesclin sur son banc de roches, d'où on ne pourra l'extirper que par morceaux. »
• Mardi 20 décembre : « Le Duguesclin est complètement défoncé, on continue son désarmement, Aujourd'hui la neige a cessé, mais la brise est très fraîche du S-S-E, et le pilote n'a pas jugé prudent d'appareiller dans la prévision de vents de S-O dehors. »

Le Duguesclin est un vaisseau 3 ponts de 90 canons (essentiellement de 30, 16 de 18, 4 de 18) de la flotte de Napoléon III construit à Rochefort. Sur cale en 1823, son premier lancement se fait en 1848 et se trouve en service en 1850. Ce vaisseau de classe Suffren n'a pas de fait de guerre à son actif, la seule mission notable est le transport de 500 forçats de Brest, son port d'attache, vers la Guyane en 1852.

Le navire sort du service de 1856 à 1859 à Brest pour recevoir une motorisation et devenir un vaisseau mixte (propulsion à voile et à moteur). Une machine Mazeline à 2 cylindres à bielles renversées est couplée à 4 chaudières tubulaires à charbon. Il dispose d'hélices à deux ailes doubles de 5m10.

Il est remis en service le 1er août 1859 et effectue un essai de navigation dans la rade de Brest en y effectuant un grand cercle par manque de maniabilité. Rotation trop large et trop proche des récifs de l'Ile Longue sur lesquels il se drosse par l'imprudence du pilote de port M Picard.

Dans une zone portuaire, le commandement du navire est confié à un pilote spécialiste des zones de navigation confinée. L'essai de navigation s'effectue avec seulement 184 hommes à bord au lieu des 811 en situation de guerre ou 510 en situation de transport. Un équipage embarqué de la veille assiste la manœuvre désastreuse. Le choc est brutal mais ne semble pas encore catastrophique.

Un coup de canon de détresse ainsi qu'un drapeau d'échouage sont lancés. Brest est prévenu, la flotte présente aussi. Le navire prend l'eau progressivement et s'incline. L'espoir que la future marée haute remette à l'eau le Duguesclin est vain. Les ordres d'allègement sont tardifs. Les navires de secours Souffleur, Elorn, Porteur, Marabout... participent au sauvetage mais ne disposent pas de pompes.

Le lendemain, le contre-amiral Pâris fait mouiller son vaisseau l'Algésiras à proximité du Duguesclin et constate que ce dernier est perdu. Le 3 janvier 1860, l'ordre de démolition est donné. La machinerie récupérée équipe le Jean Bart. Durant 6 mois, des marins allègent l'épave. Ce dernier est enfin remorqué le 17 juillet vers Laninon (Brest) pour être déconstruit.

Histoire locale

Préhistoire

Galet aménagé / Chopper

L'empire romain

Camp romain du Kerloc'hMonnaie de PostumeVoies romainesTuiles romaines

L'ancien régime

La dernière comtesse de CrozonL'histoire du comté de CrozonLes fourches patibulairesJeanne de Navarre quitte la Bretagne par le port du FretMaître des barquesLa loi du milliard pour les émigrésAttaques des diligencesEglises et chapelles 1789Motte castrale

Personnalités

Marguerite de SavoieVice-amiral ThévenardMaréchal Philippe PétainJean MoulinLouis-Ferdinand CélineLa visite d'Erwin RommelLouis Prucser moine résistantLes vacances de de Gaulle à MorgatGabrielle Colonna-RomanoLouis JouvetMonique Keraudren & Gérard Aymonin botanistesFrère François le Bail géologueMacron à Crozon carton rouge 2018Les architectes qui comptentPapes Grégoire XI et Paul II

Artistes

Marie-Jo GuévelGérard GuéguéniatAlphonse et Gabriel ChanteauPierre ChanteauMaxime MaufraJim E SévellecGeorges VioletMarcel SauvaigeEugène Boudin

Les gens

Statut social des femmes par leurs pierres tombalesLes femmes dans les conseils municipaux  – Les épidémiesBaisse de la population à cause du sable marinResencement : baisse du nombre d'habitantsMourir en vacancesChristianisationMariageCurés de campagneLes Filles du Saint EspritVendeur colporteur de presse VCPDémocratie participativeRIP Référendum d'initiative partagéePrécarité et délinquanceAlmanach du forestierTour de FranceCaravane publicitaire  – Covid 19Aide sociale d'antanInfanticide

Pêche

Locations au Fret pour les pêcheurs de coquillesUne vie de sardinierCrise sardinière le vrai le fauxExtermination des bélugas au canonLe Mauritanien RocamadourL'histoire des MauritaniensPéri ou disparu en merLa Janine monument historiqueDundeeDragage du maërl et des goémons rouges

Epaves et échouages

Le fantôme de LandévennecLa fin de la flûte RhôneL'épave du Tante YvonneD'autres épavesL'échouage du PérouL'échouage du DuguesclinPlanches découvrantesIndemnisations de l'Erika

Vieilles coques

Inauguration du navire école Charles DaniélouHorreur à bord du BreslawLe Bel EspoirVoiliers anciens et vieilles coquesVoile pince de crabeGrésillonBateau à vapeur l'AverseLa FauvetteLes ancres qui chassent

Navires d'aujourd'hui

Seajacks ScyllaVedette des douanes en sauvetageVedettes PM 509 PM 510Méthanier à membraneTempête AmélieStellamarisPétrolier WhitstarLiaisons maritimesPorte-conteneursCâblierRemorqueur océaniqueAbeille BourbonBSAA SapeurAtalante Ifremer

Légendes coutumes toponymes

La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la filleLe Galant-PasseurLa légende des KorrigansTraduction de toponymesLan – ErmitageGarenne Goarem

Aménagements

L'histoire des moulinsLes cloches sous la RévolutionLivre terrier et cadastre napoléonienManoir disparuPetit commerceFruiteriePlaque émaillée licence IVBoîte jaune de la PosteCâble sous-marinAntennes-relaisPoteaux en bétonPoteaux en boisPoteaux composites & fibres de verreDéploiement de la fibre optiqueHistoire du réseau électriqueEnfouissement de lignes électriquesLignes de haute-tensionPoste de transformation de haute tensionRepère de nivellement généralPistes cyclablesL'évolution de l'usage de la voitureL'histoire des pompes à essenceRallye Super - Casino - Leader Price - AldiFaire la buéeChantiers CourtéPLUiHDésert médicalDioramaCarrières de pavés de l'Île Longue

Culture

Tournages de films de cinémaSéries Tv et courts métragesOrchestre de la WW2

"Drôle" de couleur de la mer dans la baie de Douarnenez – Bourdon terrestre – Le Taupin acajouL'office de tourisme de Morgat sans avenir ? – Camp de concentration de l'Île Longue – Compagnon de la LibérationZone humide pourquoi, comment ? – Epi de faîtageLa mer commence ici – L'arraisonnement du Nieuw Amsterdam, une sinistre affaire – Rouge comme une coccinelle : la Lina – Le presbytère de Camaret – La BAN et l'école navale de Lanvéoc Poulmic après 1944 – La mise au jour de la batterie de 100mm de la Pointe des Espagnols – Le Rat brun gourmand comme pas deux – La BAN sous occupation allemande – Admirable genèse de la BAN de Lanvéoc-Poulmic – L'unique crustacé terrestre : le cloporte – Différence entre formation et groupe géologique – 19 juin 1940 – Nouvelle pandémie : la saisonite aiguë – L'ancêtre du château-fort : la motte castrale – Les chasse-marées disparus !

Recherches

• IDENTIFICATION D'UN BÂTIMENT À CAMARET ! Merci de votre aide.



°°°

Conversion données GPS

Une information, une demande, patrimoine, nature, hors tourisme :

© 2012-2023